Arrivée de l’Audi TT RS en concession – 1ère prise en main

Arrivée de l’Audi TT RS en concession – 1ère prise en main

ad-728-mannes

Longtemps attendue, cette nouvelle Audi TT RS se fait encore désirer. Les concessions Audi ayant le label Audi Sport ont reçu ou vont recevoir un exemplaire de l’Audi TT RS. C’est le cas de l’Audi Terminal Vélizy qui me l’a mise à disposition pour une première prise en main avant un essai plus complet.

Les livraisons de l’Audi TT RS repoussées à octobre 2017
La version ultra sportive de l’Audi TT se fait attendre et il va falloir encore être très patient. En effet, la France a uniquement le droit à 100 exemplaires pour présenter la voiture aux clients potentiels le temps de les faire patienter jusqu’à octobre 2017, date des premières livraisons des Audi TT RS, modèle qui célèbre les 40 ans du moteur 5 cylindres Audi.

Les commandes ne sont toujours pas ouvertes (prévues pour mars 2017). Les premières livraisons des modèles clients auront lieu en octobre 2017.

Les 100 modèles destinés aux concessions françaises ne seront pour l’instant pas vendues, elles serviront de véhicule d’essais. Autre point important, si vous souhaitez en acquérir une, il faudra se dépêcher car le nombre de modèle sera limité pour la France.

1er essai de l’Audi TT RS Coupé
A peine livrée (100 km au compteur), l’Audi Terminal Vélizy le l’a mise à disposition une Audi TT RS afin de la tester et de se faire un premier avis. Le modèle essayé est une Audi TT RS Coupé noire très optionnée  au prix de 93 295 euros TTC avec quasiment toutes les options (sauf freins céramique et feux arrière Oled). A celà, il faut ajouter le nouveau malus de 10 000 euros + l’Ecotaxe.

A peine arrivée devant, la voiture en impose par ses appendices aérodynamiques (bouclier avant très sportif et aéré avec de grandes écopes anguleuses, sorties d’échappement ovales typiques des modèles RS, aileron fixe, pare-chocs arrière très sportif), ses grosses jantes de 20 pouces (en option) chaussées de pneus Yokohama Advan Sport en première monte en 255/30 R20. L’une des marques fortes de ce nouveau véhicule sportif est ses feux arrières Oled, qui sont de toute beauté de nuit mais malheureusement ce modèle n’en est pas équipé. Audi a encore une fois mis en avant son savoir faire et son avancée dans les nouvelles technologies d’éclairage.

En ouvrant la porte conducteur, on sent que la sportivité est l’ADN de cette Audi TT RS : siège sport électriques recouverts de cuir Milano noir avec des surpiqûres rouges, volant sport à méplat inspiré de l’Audi R8 gaîné d’Alcantara et de cuir avec des surpiqûres rouges, application en carbone, tapis de sol RS, pommeau de vitesse RS en aluminium recouvert partiellement d’Alcantara, logo TT RS sur l’Audi Virtual Cockpit, lisérés rouge dans les ouïes d’aération, sélection de mode de conduite sur le volant, bouton du mode sport pour les échappements, cuir étendu, phone box, Bang & Olufsen, alarme + advanced key, pack rangement de coffre, chauffage des sièges, contrôle pression des pneus, vitesse à 280 km/h, Audi side assist, …

Une fois derrière son volant, l’appui sur le bouton de démarrage sur le volant fait vrombir le moteur 5 cylindres 2.5 TFSI développant 400 canassons. Audi est fidèle à son moteur 5 cylindres alors que Porsche a abandonné son Flat 6 pour un 4 cylindres Turbo sur ses 718 Boxster et 718 Cayman.

Pari gagné pour Audi Sport (la nouvelle marque remplaçant quattro GmbH qui fabrique l’Audi TT RS et tous les modèles ultra sportifs d’Audi) : la voiture a un son démoniaque et donne tout de suite envie de l’essayer.

Me voilà parti avec la voiture pour quelques kilomètres d’essais en ville puis sur voie rapide, tout en ménageant la mécanique, la voiture n’ayant que 100 km!

Très rapidement, le verdict tombe : démoniaque! Les chevaux et les sensations sont au rendez-vous.

Aussi l’aise en ville, sur voie rapide, sur route sinueuse et sur circuit, le comportement routier est excellent, notamment avec les 4 roues motrices du quattro. Mais il faut rappeler que l’Audi TT RS comme sur toutes les S1, S3 et TT n’a pas une transmission permanente à 4 roues motrices. Le système Haldex (pour voiture à moteur transversal) qui n’a plus à faire ses preuves n’est là que pour rattraper les mauvaises situations. L’Audi TT RS est avant tout une traction (roues avant motrices) et les 4 roues motrices se déclenchent en cas de mauvaise adhérence. L’adhérence a l’arrière ne peut être que de 50 % maximum.

Cela n’empêche pas la voiture de s’inscrire parfaitement dans les courbes. Mais j’aurais préféré avoir une voiture plus joueuse. L’idéal aurait été d’avoir une propulsion pour mieux profiter du moteur comme sur ses cousines Porsche.

La boîte S tronic est assez agréable et permet de profiter du potentiel du moteur en mode S (Sport). Mais elle peut parfois paraître longue à la détente et il faut ainsi rester dans les tours pour pallier à ce défaut de réactivité. La solution, le mode manuel plus sympa à utiliser, notamment si vous voulez profiter pleinement du potentiel de la voiture.

La suspension pilotée Magnetic Ride (en option) est supérieure à la suspension sport d’origine pas très confortable à la longue. Elle permet aussi d’avoir un meilleur comportement routier.

Le freinage est aussi assez mordant et efficace. A l’avant, on trouve des freins céramique (en option) et des disques en acier « classiques » à l’arrière. Les freins ont tendances à vite s’échauffer quand on joue avec elle et il est ainsi recommandé de prendre cette option freins céramique.

En comparaison avec l’ancien TT RS, la différence est notable que cela soit en nervosité, en puissance (+60 ch) et en dynamique de conduite.

L’un des points forts de ce modèle est le son très rauque et sportif. On peut l’amplifier en ouvrant les clapets d’échappement via l’option sport qui est vivement à conseiller.

Mon avis
Tester, c’est l’adopter! Elle a de petites lacunes, et alors. Son moteur 5 cylindres est une réelle réussite, la sonorité est magique, son comportement est divin, sa finition est sans reproche, sa ligne est superbe, son agressivité est très présente, sa polyvalence permet d’être utilisée au quotidien.

Cette voiture est fantastique et il est difficile de ne pas y succomber, surtout si vous avez plus de 62 000 euros à donner (hors option) à votre concessionnaire Audi, voire beaucoup plus avec notre véhicule d’essai. Son coffre permet de partir en vacances, même avec un animal de compagnie.

Un grand Merci à la concession Audi Vélizy pour le prêt du véhicule et pour leur confiance.

About The Author

Related posts

Leave a Reply