Audi A4 quattro Panamericana de 1995 – Record de la traversée du continent américain

Audi A4 quattro Panamericana de 1995 – Record de la traversée du continent américain

ad-728-mannes

Cette Audi A4 2.8 quattro de 1995 a une histoire bien particulière méconnue du grand public. Conduite par Gerhard Plattner et Norbert Pichmann, elle a battu le record de la traversée panamericaine le 21 juin 1995 après avoir roulé tout le long du continent américain, du nord au sud en seulement 20 jours, 11 heures et 55 minutes.

Gerhard Plattner, un expert des trajets de longue distance, et son co-pilote – Norbert Pichmann – ont relié l’Alaska à la Terre de feu avec cette Audi A4 2.8 quattro berline rouge Laser de série.

Partis début juin 1995 de Prudhoe Bay en Alaska, ils ont traversé tout le contient américain, soit une distance totale de 23 298 km en un temps record : 20 jours, 11 heures et 55 minutes.

Avec ce nouveau temps, ils ont battu leur ancien record avec 3,5 jours d’avance. Le véhicule utilisé pour leur précédent record était un pick-up GMC-Sierra K 3500.

Leur point d’arrivée était le panneau d’entrée de la ville d’Ushuaïa située en Argentine dans la région de la Terre de Feu (Tierra del Fuego), à l’extrême-sud du continent sud-américain.

La voiture utilisée et mise à disposition par Audi est une Audi A4 quattro berline de série fabriquée en 1995, motorisée par un V6 2.8 l (essence) développant 193 ch à 6000 tr/min et pouvant atteindre 238 km/h.

Cette voiture, légèrement préparée pour ce record en ajoutant un coffre de toit doté de deux roues de secours et de 2 projecteurs additionnels, a traversé 12 pays en Amérique du Nord, Amérique Centrale et Amérique du Sud. De nombreux équipementiers automobiles (Continental, Brose, Benteler Automotive, BP, Luk, Bosch, Sachs, Boge, Peguform, Fibrit, ECIA, GKN Automotive) travaillant à l’époque pour Audi (et encore aujourd’hui) ont sponsorisé cette voiture, expliquant le nombre important de logos sur cette dernière.

La météo et le climat étaient très différents selon la position de la voiture. En effet, la voiture a connu des variations importantes de températures, passant de -9 °C dans la Terre de Feu à +48 °C à l’ombre au Mexique.

Idem pour les variations extrêmes d’altitude : la voiture est descendue à -46 m sous le niveau de la mer dans la Vallée de la Mort aux États-Unis et est montée à près de 4100 m en Équateur.

Avec tous ces paramètres climatiques et topographiques et son coffre de toit, la voiture n’a consommé qu’une moyenne de 11,5 l au 100 km. La consommation d’huile était de 1.07 litres au 10 000 km.

Cette voiture de record est longtemps restée dans les réserves d’Audi Tradition sans être montrée au public, faisant d’elle une voiture méconnue. Elle fut dévoilée la première fois en septembre 2008 lor d’une exposition temporaire sur des voitures d’expédition à l’Audi museum mobile.

Plus récemment en 2016, elle fut mise en valeur sur l’ascenseur du musée Audi à l’occasion de l’exposition « Variationen in Rot ».

Photos : 4Legend.com / Audi

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply