Audi Group affiche des résultats solides après ce premier semestre 2017

Audi Group affiche des résultats solides après ce premier semestre 2017

ad-728-mannes

Audi Group affiche un chiffre d’affaires de 30,1 milliards d’euros et un résultat d’exploitation de 2,7 milliards d’euros au premier semestre 2017. Audi a ainsi amélioré sa performance par rapport à la même période en 2016. La marge opérationnelle augmente pour s’établir à 8,9% et se place ainsi dans l’objectif fixé de 8 à 10%. Les livraisons mondiales ont été inférieures à celles du premier semestre 2016 suite à la diminution temporaire des ventes en Chine. En juin, les ventes en Chine ont de nouveau augmenté pour atteindre leur plus haut niveau pour un mois de juin. Malgré les dépenses liées à l’arrivée de nouveaux modèles et les coûts supplémentaires engendrés, le groupe prévoit une augmentation des ventes pour la seconde moitié de l’année.

« La première mondiale de la nouvelle Audi A8 à l’Audi Summit marque le début du déploiement de nouveaux modèles » a déclaré Rupert Stadler, président du directoire AUDI AG. La nouvelle génération alpha de la berline de luxe du constructeur a été développée comme la première voiture produite en série au monde proposant une conduite hautement autonome. Grâce à un système mild hybrid ou plug-in hybrid, la chaîne d’entrainement est électrifié sur toutes les motorisations. « D’ici le milieu de l’année 2018, nous présenterons de nouvelles générations de véhicules pour quatre modèles de la gamme. Nous élargirons par ailleurs notre portfolio avec l’arrivée de l’Audi Q8 et de l’Audi e-tron entièrement électrique » a déclaré Rupert Stadler.

Entre janvier et juin 2017, Audi a livré 908 955 véhicules à ses clients (953 293 véhicules en 2016). Le chiffre d’affaires du Groupe Audi pour la première moitié de l’année s’élève à 30,143 millions d’euros (30,134 millions d’euros en 2016). Le résultat d’exploitation a progressé pour atteindre 2,680 millions d’euros (2,401 millions d’euros en 2016, ou 2,666 millions d’euros après ajustement aux circonstances exceptionnelles). La marge opérationnelle a augmenté à 8,9% (8% ou 8,8% après ajustements en 2016).

« Nous avons réalisé des performances solides lors d’un premier semestre extrêmement difficile » a déclaré Axel Strotbek, membre du directoire AUDI AG en charge des finances, de l’IT et de l’intégrité. « Les mesures d’efficience de notre programme Speed Up! entraînent les premiers succès ». Audi a par exemple amélioré son efficience en recherche et développement et réduit le coût global à 6,9% (7,5% en 2016). Au long terme, Audi prévoit d’atteindre un niveau compris entre 6% et 6,5%. Les effets de Speed Up! sont également visibles pour les coûts de distribution, aujourd’hui nettement inférieurs que dans le passé. « Nous continuerons à travailler sur notre efficience, notre objectif de rentabilité s’applique également au secteur de l’électrique » déclare Axel Strotbek.

Avant impôts, le résultat du Groupe Audi a augmenté pour atteindre 2,798 millions d’euros au premier semestre 2017 grâce à l’augmentation significative des revenus financiers (2,190 millions d’euros en 2016). Parmi d’autres choses, l’arrivée de nouveaux investisseurs dans HERE au premier trimestre a entrainé un effet positif de 183 millions d’euros sur les investissements.

Le flux de trésorerie net a diminué pour s’établir à 1,879 millions d’euros (2,085 millions d’euros en 2016). Ce montant inclut les paiements anticipés liés à la question du diesel.

Concernant la seconde partie de l’année, Axel Strotbek a déclaré : « Nous préparons le lancement de nombreux modèles. Ces dépenses anticipées seront visibles dans notre bénéfice et les flux de trésorerie, notamment au quatrième trimestre ». Au premier semestre, les dépenses d’investissement pour la première moitié de l’année s’élèvent à 1,156 millions d’euros (2016 : 1,238 millions d’euros), soit 3,8% du chiffre d’affaires (2016 : 4,1%). En année pleine, Audi prévoit d’augmenter légèrement le nombre de livraisons par rapport à 2016.

Le Groupe Audi prévoit également une légère croissance du chiffre d’affaires par rapport à 2016.La marge opérationnel devrait se situer dans le corridor stratégique cible de 8% à 10%.

Téléchargez le rapport financier du 1er semestre 2017 à ce lien.

About The Author

Related posts

Leave a Reply