Audi remporte le prix VDA Logistics pour son robot de transport autonome de véhicules

Audi remporte le prix VDA Logistics pour son robot de transport autonome de véhicules

ad-728-mannes

Un prix pour un exploit de pionnier: Audi a remporté le prix logistique 2017 de l’Association allemande de l’industrie automobile (VDA) pour son système de transport sans conducteur FTS. Ce système d’exploitation autonome est en service depuis le début de l’année sur le site d’Ingolstadt. Le robot de parking appelé Ray trie jusqu’à 2000 voitures par jour pour le chargement sur les wagons de marchandises ferroviaires. Cette application est la seule du genre à ce jour dans l’industrie automobile.

«Les systèmes de transport sans conducteur sont l’une des technologies clés de la Smart Factory», a déclaré le professeur Hubert Waltl, membre du conseil d’administration en charge de la production et de la logistique chez AUDI AG. «Avec leur navigation flexible, nous améliorons également l’efficacité du transport de véhicules. FTS Ray est en service au sein de la production à l’usine d’Ingolstadt. Nous transférerons le concept à d’autres processus et sites.» Le président de VDA, Matthias Wissmann a souligné: «Notre industrie prospère sur des solutions innovantes comme celle-ci. La numérisation et la connexion de la production, et en fait de toute la chaîne de valeur, est le plus grand défi pour l’industrie. Des concepts comme celui du lauréat démontrent clairement que l’industrie automobile allemande est également en tête ici.»

Il y a maintenant douze robots de stationnement en service à l’usine principale d’Audi à Ingolstadt. Ils transportent de façon autonome les modèles Audi après leur production pour le chargement ferroviaire. Pour cela, l’un des robots d’environ six mètres de long et trois mètres de large utilise des capteurs laser pour déterminer la position et les dimensions d’une voiture et s’adapte en conséquence. Ensuite, le robot soulève soigneusement la voiture au niveau des roues, jusqu’à dix centimètres du sol. Un système de contrôle central et autonome attribue un espace au robot où il peut garer la voiture via le chemin le plus court. Une fois qu’un nombre suffisant de voitures sont accumulées pour la même destination de transport, un robot les prépare pour le chargement sur les wagons de marchandises ferroviaires.

Les systèmes de transport sans conducteur font jusqu’à 8000 mouvements par jour de cette façon, tout en couvrant environ 500 kilomètres. Ils changent même leurs propres batteries: quand le niveau de charge est faible, les robots se branchent rapidement sur la station de chargement automatisée et des robots spécialement conçus changent les batteries en quelques minutes. Le système fonctionne de façon fiable, sur un parking de stationnement ouvert et à des températures extérieures pouvant aller jusqu’à -20°C. Il améliore ainsi l’efficacité et l’ergonomie pour les employés: ils marchent maintenant sur des distances beaucoup plus courtes et sont exposés à moins de conditions météorologiques extrêmes.

Le système de transport sans conducteur Ray a été créé en partenariat avec la société Serva Transport Systems, basée à Grabenstätt am Chiemsee en Allemagne. Les robots de parking sont continuellement améliorés, concernant par exemple leur résistance aux intempéries. Au cours du premier trimestre de 2017, un total de 18 robots de stationnement trient sur une superficie de 20 000 mètres carrés des voitures prêtes à être transportées sur des wagons de chemin de fer Audi. Des possibilités supplémentaires pour leur utilisation dans l’usine d’Ingolstadt ont déjà été identifiées.

About The Author

Directeur de la Publication - Rédacteur en Chef - Essayeur

Related posts

Leave a Reply