Bon premier trimestre 2017 pour Audi

Bon premier trimestre 2017 pour Audi

ad-728-mannes

Au premier trimestre 2017, le Groupe Audi a réalisé un solide bénéfice d’exploitation. Alors que les revenus sont demeurés stables au premier trimestre de l’année dernière, le chiffre des bénéfices a effectivement légèrement augmenté par rapport à la période de l’exercice précédent qui a été négativement influencée par des éléments spéciaux. Le rendement opérationnel des ventes pour le premier trimestre est de 8,7%.

Au cours des mois de janvier à mars 2017, la société a livré 422 603 automobiles de la marque Audi aux clients, affichant son meilleur premier trimestre de l’année en Europe occidentale et en Amérique du Nord. En raison d’une situation spéciale temporaire en Chine, où la société Ingolstadt travaille actuellement avec ses partenaires locaux pour définir le plan stratégique pour la prochaine phase de croissance, les livraisons mondiales étaient de 7,3% inférieures au nombre vendu au premier trimestre de l’année dernière (455 869).

Toutefois, le chiffre d’affaires du premier trimestre de 14 378 millions d’euros a été proche du chiffre de l’exercice précédent (14 511 millions d’euros). De nouveaux modèles tels que les Audi Q2 et A5 ont contribué positivement à ce développement. Le résultat d’exploitation de 1244 millions d’euros (1er semestre 2016: 1202 millions d’euros) reflète non seulement du succès des nouveaux modèles, mais aussi le résultat plus élevé du règlement des couvertures de change. D’autre part, les effets négatifs de la hausse des amortissements résultent de l’expansion du réseau de production international et du portefeuille de modèles et de technologies. Contrairement à la période de l’exercice précédent, le résultat d’exploitation au premier trimestre 2017 n’a pas été réduit par des éléments spéciaux (premier trimestre de 2016: 100 millions d’euros).

“Avec un rendement opérationnel de 8,7%, nous sommes significativement dans notre couloir cible de 8 à 10% à la fin d’un trimestre difficile”, a déclaré Axel Strotbek, membre du conseil d’administration en charge des finances et de l’informatique chez AUDI AG . Cette mesure était de 8,3% pour le premier trimestre de l’année dernière. “Nous prévoyons aussi des conditions difficiles dans les prochains mois, mais nous croyons que nous sommes bien préparés pour eux avec nos nouveaux modèles et nos lancements de marché”, a poursuivi Strotbek. En outre, Audi augmente systématiquement sa discipline de dépenses et met en œuvre son programme “Speed up!” afin de continuer à financer sa transformation stratégique de ses propres flux de trésorerie.

Le groupe Audi a réalisé un bénéfice avant impôts de 1425 millions d’euros pour la période de janvier à mars 2017, soit une augmentation de 48,6% par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent (1er trimestre 2006: 959 millions d’euros). La croissance reflète principalement une augmentation significative des revenus financiers. Par exemple, la participation de nouveaux investisseurs au fournisseur de cartographie HERE a entraîné un effet positif de 183 millions d’euros sur le résultat des investissements comptabilisés selon la méthode de la mise en équivalence.

L’afflux net de trésorerie au premier trimestre est passé à 1517 millions d’euros (contre 1185 millions d’euros au 1er janvier 2016). Ce fut le résultat non seulement de la nouvelle stratégie de la marque, mais aussi le résultat de la baisse des sorties de fonds pour les investissements dans les entreprises et des augmentations de capital.

Les prévisions de l’entreprise pour l’année complète restent inchangées. Audi vise à une légère croissance des livraisons de voitures ainsi que des revenus par rapport à 2016. Le bénéfice d’exploitation devrait être dans le corridor de rendement stratégique de 8 à 10% du chiffre d’affaires.

Téléchargez le rapport du 1er trimestre 2017 en PDF

About The Author

Related posts

Leave a Reply