ad-728-rotation
ad-728-rotation
Forte demande pour la Porsche Panamera avec entraînement hybride – Futurs modèles électriques

Forte demande pour la Porsche Panamera avec entraînement hybride – Futurs modèles électriques

ad-728-mannes

Environ 60% des nouveaux modèles Panamera livrés en Europe étaient équipés d’un entraînement hybride. Les nouveaux modèles hybrides rechargeables de la Porsche Panamera ont été lancés sur le marché européen en juin 2017. Dans certains pays, la proportion de véhicules hybrides est encore plus élevée. En France, par exemple, le chiffre est de 70%, en Autriche de plus de 80% et en Belgique de plus de 90%. En ce qui concerne les commandes entrantes, les pays scandinaves montrent leur grande affinité pour l’électromobilité: en Norvège, 90% des clients de Panamera commandent un modèle hybride, alors qu’en Finlande, ce chiffre est de 85%. « L’électromobilité est l’avenir », a déclaré Albrecht Reimold, membre du directoire de Porsche AG en charge de la production et de la logistique, lors d’une présentation des nouveaux modèles hybrides rechargeables Panamera. Il a poursuivi en disant que « Porsche et l’électromobilité sont un accord parfait. »

Le modèle Panamera avec entraînement hybride rechargeable a une autonomie purement électrique allant jusqu’à 50 kilomètres. Le modèle Panamera Turbo S E-Hybrid représente la combinaison parfaite de performances exceptionnelles et d’efficience maximale, avec un moteur V8 de quatre litres et un moteur électrique générant une puissance combinée de 680 ch.

La prochaine étape est la Mission E: les préparatifs sont en cours à Zuffenhausen pour la production de la première voiture de sport Porsche à propulsion purement électrique. Le véhicule aura une autonomie de 500 kilomètres et passera de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes. En utilisant une charge rapide, il sera possible de charger sa batterie de 80% en seulement 15 minutes. « C’est le projet le plus ambitieux que nous ayons jamais entrepris », déclare Albrecht Reimold.

« La durabilité est le fondement de la gestion de notre entreprise. Les méthodes de production économes en ressources sont de la plus haute priorité pour Porsche et sont également prises en compte dans la restructuration de notre usine traditionnelle de Zuffenhausen pour la production de la première Porsche purement électrique », explique Albrecht Reimold. D’ici 2019, il y aura une toute nouvelle usine, une usine dans l’usine. « Notre objectif est de parvenir à une production neutre en CO2. Nous sommes complètement dans les délais. La mission E sera sur le marché d’ici la fin de la décennie. »

Porsche investit environ un milliard d’euros dans le projet Mission E, dont environ 700 millions d’euros iront aux installations de production du siège de Zuffenhausen. Un nouvel atelier de peinture, une zone d’assemblage dédiée et un convoyeur de 800 mètres de long pour le transport des carrosseries peintes et des unités d’entraînement vers la zone d’assemblage final y sont construits. L’usine de moteurs existante est en cours d’extension pour fabriquer des moteurs électriques. La construction de carrosserie existante sera également étendue. Au total, 1200 nouveaux emplois sont créés. Il y aura également des investissements supplémentaires liés à cela, par exemple dans le centre de développement de Weissach.

La planification pour les années à venir est maintenant en cours. « Nous réfléchissons déjà aux dérivés de la Mission E », déclare Reimold. « Nous prévoyons également d’autres véhicules purement électriques et étudierons les segments pertinents. Nous travaillons avec Audi sur une architecture commune de véhicules électriques pour le futur à long terme. »

La filiale Porsche Engineering a également développé un système de charge rapide. Avec une tension de 800 volts et un taux de charge allant jusqu’à 320 kW, le « Porsche Turbo Charging » garantit des performances de charge élevées et des temps de charge courts, même dans une infrastructure de réseau hétérogène.

En outre, Porsche et Audi représentent le groupe Volkswagen dans IONITY, une coentreprise avec BMW Group, Daimler AG et Ford Motor Company. L’objectif de cette entreprise est de construire et d’exploiter 400 bornes de recharge rapides et performantes le long des principaux axes de circulation européens d’ici 2020. La construction des premières stations de charge commencera avant la fin de l’année. En plus de IONITY, le réseau de concessionnaires Porsche devient partie intégrante d’une infrastructure de recharge rapide nationale, qui sera progressivement équipée d’une technologie de charge de 800 volts. L’expansion de l’infrastructure de recharge interne de Porsche pour les véhicules électriques est également en plein essor: 66 bornes de recharge avec 109 points de charge seront mises en service dans le cadre de la phase initiale de construction sur les sites des constructeurs de voitures de sport.

Photos : Porsche

About The Author

Related posts

Leave a Reply