ad-728-rotation
ad-728-rotation
Porsche 908/03 Spyder châssis 003 de 1970 vendue 3 575 000 $ à Monterey

Porsche 908/03 Spyder châssis 003 de 1970 vendue 3 575 000 $ à Monterey

ad-728-mannes

La Porsche 908/03 Spyder châssis 003 de 1970 s’est vendue 3 575 000 $ à la vente aux enchères RM Sotheby’s qui a eu lieu les 18 et 19 août 2017 à Monterey en Californie. La Porsche 908/03 a été spécialement développée pour gagner les courses de la Targa Florio et des 1000 km du Nürburgring.

Un véhicule d’essai victorieux aux 1000 km du Nürburgring en 1970
Construite par Porsche en janvier 1970 pour être utilisée exclusivement par l’usine, la Porsche 908/03 portant le numéro de châssis 003 a été utilisée sur les pistes d’essais de Weissach pour les essais finaux de la Porsche 908/03 avant la saison de course de 1970. Porsche a principalement développé la 908/03 (3ème évolution de la Porsche 908) pour deux courses en raison de leurs particularités: la Targa Florio et les 1000 km du Nürburgring qui sont des courses rapides sur des routes sinueuses. Porsche avait vu juste car les Porsche 908/03 s’y sont imposées avec brio : 1ère et 2ème place aux 1000 km du Nürburgring de 1970 et même résultats à la Targa Florio de 1970.

Cette voiture de course était très légère : 545 kg. La Porsche 908/03 Spyder était motorisée par un 8 cylindres à plat (Flat 8) de 2,997 cm3 développant 350 ch (257 kW). Sa vitesse de pointe était de 275 km/h.

Bien qu’il n’avait pas été engagé par Porsche lors de la Targa Florio 1970, le châssis 003 a été utilisé par Porsche lors du pré-test de l’événement afin de préparer et de déterminer comment bien configurer la Porsche 908/03 pour cette course spécifique, ainsi que pour la prochaine course au Nürburgring. Selon un rapport de l’historien de Porsche et ancien pilote de course – Jürgen Barth, le châssis 003 a réalisé 14 tours sur le parcours de 72 kilomètres dans les pré-tests avec des pilotes comme Brian Redman et Jo Siffert. Ce rapport exhaustif, d’environ 100 pages, comprend des tests d’usine et des rapports de course, une correspondance technique, des notes d’ingénierie et des modifications, ainsi qu’un historique complet.

La Porsche 908/03, en tant que modèle, a connu un énorme succès à la Targa Florio. Les équipages Jo Siffert / Brian Redman et Leo Kinnunen / Pedro Rodríguez ont terminé respectivement 1er et 2ème derrière le volant de leur 908/03 respective. Une troisième Porsche 908/03 engagée également par Porsche Salzburg a terminé à la 5ème place. Ce succès était redevable au travail que Porsche avait fait lors du pré-test, tel que détaillé dans le rapport Jürgen Barth.

La première et unique sortie officielle de cette Porsche 908/03 châssis 003 lors d’une course était aux 1000 km du Nürburgring plusieurs semaines plus tard en 1970. Le châssis 003 a été engagé par l’équipe d’usine Porsche Salzburg, pilotée par Hans Herrmann et Richard Attwood. Lors des qualifications, le tour le plus rapide de Herrmann était de 7: 57.10, le classant en 4ème position. Face à la Ferrari 512S motorisée par un 12 cylindres engagée dans une catégorie supérieure, la Porsche 908/03 ne s’est pas laissée faire. Porsche via le team Porsche Salzburg a ainsi terminé la course aux deux premières places : le châssis 008 – piloté par Vic Elford et Kurt Ahrens Jr – a été victorieux, suivi par le châssis 003.

Cette course marquait la fin du développement de la Porsche 908/03. En effet, Porsche avait conçu et engagé pour le reste de la saison 1970 la remplaçante qui allait marquer les esprits et la légende de la marque : la Porsche 917. Cette saison 1970 a été un grand succès pour Porsche, remportant le Championnat des constructeurs, un titre que Porsche n’aurait pas pu gagner sans les victoires de la Porsche 908/03 au Targa Florio et aux 1000 km du Nürburgring. Le succès de Herrmann et Attwood au Nürburgring n’était pas la dernière pour cet équipage. Ils ont par la suite gagné les 24 Heures du Mans avec une Porsche 917, également sous la bannière Porsche Salzburg.

Par la suite, le châssis 003 a été retenu par l’usine pour d’autres essais, en particulier pour tester une suspension arrière solide. La voiture a reçu des ailerons arrière afin d’obtenir une meilleure stabilité aérodynamique. La voiture a ensuite été impliquée dans un accident, bien qu’aucun détail sur la raison ou l’étendue des dommages ne soit connu.

Une seconde vie bien remplie
Fin 1973, Porsche a vendu le châssis 003 à Hans Dieter Blatzheim, pour être ensuite acquis par le pilote Porsche Siggi Brunn. Brunn a acheté un certain nombre d’autres éléments de 908/03 à d’autres équipes de course à la même période. Les années suivantes, Brunn a reconstruit la voiture endommagée à l’aide d’une variété de tubes en aluminium Mehako pour le châssis, provenant directement de Porsche, en utilisant environ 30 à 40% des tubes du châssis original de la voiture.

Ce travail a surement été réalisé par d’anciens mécaniciens Porsche qui ont construit ces voitures dans les années 1970. En outre, le châssis a reçu un renforcement supplémentaire pour éviter les fissures, un problème commun qui s’était produit sur d’autres Porsche 908 en raison de la fragilité du châssis d’origine en magnésium et des efforts demandés au châssis à haute vitesse.

Trente et un ans après avoir terminé 2ème au Nürburgring, la Porsche 908/03 003 a repris le chemin de la piste afin d’y être testée suite à sa restauration complète. La voiture a reçu un passeport technique historique de la FIA à ce moment-là afin de pouvoir participer à des courses historiques. Lorsque la voiture appartenait à Brunn, elle a pris part à la course historique d’endurance One Hour à Spa-Francorchamps en 2004 à l’occasion du championnat d’endurance classique.

En 2007, la voiture a été vendue à Uli Schumacher, qui a fait plusieurs courses avec. Elle a été couronnée au Le Mans Classic 2010 et 2012 et au Oldtimer Grand Prix au Nürburgring en 2010. La voiture a également été exposée au salon Techno Classica à Essen en 2011. En préparation de son engagement au Le Mans Classic, un nez de rechange a été installé sur la voiture, comprenant des phares pour la conduite nocturne. Ce nez de rechange a été vendu avec la voiture durant cette vente au enchères à Monterey tout comme trois ensembles de roues et de pneus, un ensemble de chauffe-pneus et un bloc moteur de rechange.

La voiture a ensuite été vendue à un collectionneur autrichien qui l’a remise dans sa configuration la plus emblématique et historique : le jaune pâle porté lors de sa victoire aux 1000 km du Nürburgring en 1970. Après avoir été totalement et magnifiquement restaurée par Rudi Walch (RWS-Motorsport en Allemagne) en 2016 avec l’ajout d’un nouveau réservoir d’essence et d’un extincteur pour la sécurité, la voiture a été présentée en juillet 2017 au Concours d’Elegance au Schloss Dyck en Allemagne. Présentée par Jürgen Barth, la voiture a fortement séduit les juges et le public, recevant un très beau prix.

Ayant fait ses preuves au Nürburgring en 1970 et dans diverses courses historiques, la Porsche 908/03 châssis 03 a joué un rôle important dans les deux victoires les plus importantes de la Porsche 908/03 en 1970. Sur les trois voitures engagées par Porsche Salzburg et utilisées par Porsche à des fins de développement, un exemplaire appartient au Porsche Museum, l’autre appartient depuis des décennies à un ancien pilote de l’équipe de Porsche en Allemagne, et le troisième vient d’être vendu au prix pharaoniques de 3 575 000 $. Nous espérons la voir lors de prochaines courses historiques et notamment au Mans Classic 2018.

Photos : RM Sotheby’s / DR

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply