Première édition des Jean Lain Audi Days, de l’UR quattro au RS5.

Première édition des Jean Lain Audi Days, de l’UR quattro au RS5.

ad-728-mannes

Une concession et des employés passionnés par la marque et leur métier, cela donne un premier rendez-vous intitulé Jean Lain Audi Days dans la concession Audi Jean Lain Autosport de Chambéry. D’après une idée de Cédric Debroux et José Da Costa que vous connaissez déjà sur 4Legend à travers nos reportages, le principe était d’inviter quelques passionnés de la marque le temps d’une matinée autour d’un petit déjeuner et quelques surprises.

Le parking nous était spécialement réservé devant le show-room où nous étions garés pour l’exposition des véhicules des invités et ceux de la concession.

Audi S1, RS3, TT mk1 et mk3, RS4 V6 bi-turbo,…pour le coin des récentes ou un peu moins récentes.

Audi S5 et S4 V6 turbo dans le coin des Audi de démonstration de la concession.

Et le S3 Sportback avec sa décoration spécifique Audi Sport réalisée dernièrement à l’occasion du Motor Sportive Day.

Les deux générations de R8 avec une V8 4.2 et une V10+.

Le coin des anciennes avec des quattro et un Coupé GT 5E.

Un UR quattro 10V d’avril 1983 exposé sur un pont élévateur de l’atelier, parfait pour contempler la transmission quattro ancêtre de nos autos.

Ce Sport quattro que vous connaissez aussi à travers nos articles, pas d’évolution ces derniers mois mais cela devrait changer prochainement.

Cet Audi RS2 totalise moins de 100 000 km et est 100% d’origine, ce qui est plutôt rare aujourd’hui.

Cédric avait apporté son UR quattro de 1981 avec son blocage de différentiel à câbles ayant déjà eu les honneurs de 4Legend avec maintenant sa décoration type Groupe 4. Exposé dans la concession, cela nous ramène quelques décennies en arrière.

Jean Lain Vintage exposait son Audi R8 LMS ayant couru à Spa Francorchamps, Nogaro, Monza ou encore Brands Hatch avec entre autres David Hallyday et Soheil Ayari. Il s’agit d’une ex-SaintéLoc engagée à l’époque en Blancpain GT Series et GT Sports Club.

Sport quattro ou pas Sport quattro? telle est la question. En effet ce passionné fan de mécanique et de quattro a construit une réplique de Sport quattro de ses propres mains en réalisant un moule pour les ailes ou encore en modifiant le pavillon pour avoir la véritable inclinaison du pare-brise. Un boulot de dingue et un passionné qui n’est pas avare pour expliquer ce qu’il a réalisé sur la voiture!

Une surprise attendait les invités au moment où les commerciaux et conseillers experts produit se sont réunis autour de l’aire de livraison.

Pour nous dévoiler le tout nouveau Audi RS5 V6 2.9 bi-turbo dans un configuration gris Daytona.

Et comme tout était prévu par nos experts, un ami avait apporté son RS5 V8 FSI dans une configuration similaire de l’époque. Que d’évolutions dans le style depuis.

Le choc des générations.

Comparaison avec les ailes du S5.

Les discussions se sont enchainées entre passionnés sous le soleil jusqu’en fin de matinée.

Avant le départ, les coupés sont regroupés pour une séance photo historique (de gauche à droite): Coupé quattro, UR quattro 20V, Coupé 5E, UR quattro de 1981, UR quattro 10V et copie de Sport quattro. Le bonheur du 5 cylindres.

Compte tenu du succès de la matinée et le sourire des invités, une deuxième édition serait au programme. En tout cas nous avons apprécié chez 4Legend et nous avons hâte d’y retourner.
Merci à Cédric et José de la concession Jean Lain Autosport de Chambéry ainsi que les commerciaux pour l’organisation et l’accueil. On aime Audi et les passionnés de la marque chez Jean Lain, peu importe la génération et c’est ce qu’il faut retenir d’une matinée comme celle-ci.

Suite des photographies:

About The Author

Related posts

Leave a Reply