Techno Classica 2017 – Lamborghini PoloStorico expose une Miura P400 SV et le châssis d’une Countach LP400 « Periscopio »

Techno Classica 2017 – Lamborghini PoloStorico expose une Miura P400 SV et le châssis d’une Countach LP400 « Periscopio »

ad-728-mannes

Lamborghini PoloStorico, le département patrimoine et de restauration d’Automobili Lamborghini, expose une nouvelle fois au salon allemand Techno Classica 2017, qui se tient du 5 au 9 avril 2017. Deux véhicules sont présentés sur son stand qui a doublé en superficie: une Lamborghini Miura P400 SV, la deuxième restauration complète d’un tel modèle par Lamborghini PoloStorico, et le châssis d’une Lamborghini Countach LP400 « Periscopio » en pleine restauration.

À l’occasion du Techno Classica 2017, Automobili Lamborghini annonce également l’inauguration du « Lamborghini and Design, Concorso d’Eleganza »: un concours d’élégance annuel réservé aux modèles Lamborghini, honorant le travail ou le lieu de naissance d’un architecte ou d’un designer significatif. Du 15 au 17 septembre 2017, le concours d’élégance Lamborghini and Design, Concorso d’Eleganza, rendra hommage à Le Corbusier, largement considéré comme un maître moderniste du 20ème siècle, à La Chaux de Fonds à Neuchâtel en Suisse.

« Nos activités historiques, menées par notre département Lamborghini PoloStorico, sont extrêmement importantes pour nous, et des événements tels que Lamborghini and Design, Concorso d’Eleganza, deviendront des dates importantes sur notre calendrier ainsi que pour les propriétaires de Lamborghini classiques. », explique Enrico Maffeo, Chef de Lamborghini PoloStorico. « Notre présence au Techno Classica avec deux restaurations importantes, ainsi que l’annonce de notre nouvel événement, affirme notre engagement à la restauration et à la préservation des modèles Lamborghini classiques et de notre histoire remarquable. »

La Lamborghini Miura SV, châssis #5030, fait l’objet d’une restauration complète par Lamborghini PoloStorico, débutée l’année dernière lorsqu’elle a été exposée à Essen lors de sa phase initiale de restauration. La voiture a été restaurée dans ses lignes d’origine et a nécessité déjà plus de 2000 heures de travail sur la carrosserie, le moteur et l’intérieur, et en utilisant uniquement des pièces de rechange d’origine Lamborghini.

Le moteur et tous les composants mécaniques ont été entièrement reconditionnés, en veillant à ce que toutes les caractéristiques correctes du modèle Miura Super Veloce soient réintégrées. Le châssis et la carrosserie ont été dépouillés avant un traitement par cataphorèse pour les protéger contre la rouille et la corrosion. En s’appuyant sur les archives de PoloStorico, la voiture a été repeinte dans la couleur d’origine Oro Metallizzato en utilisant la formule exacte de la peinture originale. L’intérieur a été rénové en cuir noir, en utilisant les procédés originaux et les peaux spécialement sélectionnés par PoloStorico pour leur préparation et leurs qualités authentiques.

Le châssis d’une Lamborghini Countach LP400 « Periscopio » – châssis #1120204, actuellement en cours de restauration par Lamborghini PoloStorico sur un délai prévu de 11 mois, est aussi exposé sur le stand à Essen. La restauration de tous les détails originaux de la voiture originale de 1976, du moteur, des pièces mécaniques et des systèmes électriques est importante.

Tout est remis à neuf et notamment l’intérieur avec du cuir de couleur tabac reproduisant l’original. Les portes en élytre – les innovations de l’ingénieur Paolo Stanzani et du designer Marcello Gandini – nécessitaient un désassemblage complexe avant de subir un traitement de cataphorèse. Elles ont été ensuite peintes dans la couleur d’origine jaune Giallo.

Des pièces neuves d’origine et des documents sont aussi exposés sur le stand Lamborghini, mettant en avant l’implication du constructeur italien dans son Patrimoine.

About The Author

Directeur de la Publication - Rédacteur en Chef - Essayeur

Related posts

Leave a Reply