Techno Classica 2017 – Porsche 911 2.0 Targa Designstudie de 1965

Techno Classica 2017 – Porsche 911 2.0 Targa Designstudie de 1965

ad-728-mannes

Une curieuse Porsche – totalement inconnue du grand public et sur Internet – a retenu mon attention lors du salon automobile Techno Classica 2017 qui s’est tenu à Essen : un concept de véhicule sportif Targa fait par l’Université d’Aix-la-Chapelle sur base de la Porsche 911 2.0 Coupé : la Porsche 911 2.0 Targa Designstudie de 1965. Voici en exclusivité sur 4Legend.com sa présentation et ses photos.

Cette voiture unique fait partie du trio de voitures Porsche développées par l’Université d’Aix-la-Chapelle (Aachen) en Allemagne dont la Porsche 911 HLS « Klappdach » Rennsport Coupé de 1966 et une autre Porsche 911 SportCoupé.

Base d’une Porche 911 2.0 Coupé de 1965
Ce concept car roulant et immatriculé est basé sur une Porsche 911 2.0 Coupé de 1965, châssis n°301751. Elle a été livrée neuve le 9 juillet 1965 à Freiburg en Allemagne et il s’agit de l’une des toutes premières Porsche 911 après que le nom 901 fut changé.

Son moteur Type 901/01 porte le numéro 901917 et sa boîte de vitesses Type 901/0 le numéro 101822.

Sa couleur d’origine était le HellelFenbein, un blanc crème. A l’intérieur, les sièges avaient le motif Pepita avec des contours de sièges en cuir noir. Cette Porsche 911 avait quelques options comme le toit ouvrant, le chauffage Webasto, des vitres teintés et des appui-têtes avant en cuir.

Transformation en coupé Targa de 1966 à 1967
En 1966, le département de design automobile de l’Université d’Aix-la-Chapelle (Aachen) a reçu une 911 datant de 1965 afin de faire une seconde étude de style sur la base d’une Porsche 911 Coupé en la transformant en une version Targa avec un toit amovible. A l’époque, Porsche n’avait pas encore officialisé et commercialisé sa future version Targa.

Le but de ce projet était de faire une voiture de sport coupé à 4 places avec un toit amovible. Après des croquis figés, la carrosserie – peinte en orange avec des éléments en argent – a été entièrement faite à la main avec des phares avant escamotables que l’on retrouvera plus tard sur les Porsche 914.

Extérieurement, il est difficile de deviner qu’une Porsche 911 a servi de base. Le design est très étonnant avec des courbures, notamment à l’avant qui ne sont pas des plus aérodynamiques.

Le moteur Flat 6 de 2.0 litres développant 130 ch est placé en position arrière. Il est alimenté en air frais via des entrées d’air au niveau des bas de caisse latéraux et via des entrées d’air situé sur le montant des portes.

A l’intérieur, les compteurs de la 911 ont été utilisés tout comme les commandos. Tout le reste a été fait sur mesure.

En 1968, la voiture a été terminée et présentée officiellement.

Elle fut ensuite vendue en Suisse durant la même année où elle y resta jusqu’en 2016. Elle fut activement recherchée par son nouveau propriétaire – Manfred Hering – qui avait déjà déniché et acheté la Porsche 911 HLS « Klappdach » de 1966.

La voiture récemment acquise et en bon état général était exposée sur le stand de sa société allemande Early 911s lors du salon Techno Classica 2017 à Essen.

La voiture rejoint ainsi la collection de Early 911s qui est spécialisée dans la restauration et la vente de vieilles Porsche 911.

Il reste une troisième voiture fabriquée par l’Université d’Aix-la-Chapelle, un SportCoupé, qui est intensivement convoitée par Manfred Hering, souhaitant l’acheter afin de former le trio de Porsche 911 développée dans des objectifs différents. La voiture a été localisée et des négociations sont en cours. Espérons la découvrir l’année prochaine à Essen.

About The Author

Directeur de la Publication - Rédacteur en Chef - Essayeur

Related posts

Leave a Reply