Technologie Porsche InnoDrive sur la nouvelle Panamera – Un pas de plus vers la conduite autonome

Technologie Porsche InnoDrive sur la nouvelle Panamera – Un pas de plus vers la conduite autonome

ad-728-mannes

Porsche fait un pas de plus vers la conduite autonome en introduisant sur sa nouvelle Panamera une nouvelle technologie : l’Innodrive qui est un copilote électronique automatique prenant en considération les virages, les côtes et la vitesse autorisée avec le régulateur de vitesse adaptatif.

Le nouveau système Porsche InnoDrive avec régulateur de vitesse adaptatif (en option) est particulièrement prévoyant : les paramètres d’accélération et de décélération ainsi que les consignes de rapport et de débrayage optimaux sont calculés et appliqués pour les trois kilomètres suivants sur la base des informations de navigation et des capteurs radar et vidéo.

Le système complète le régulateur de vitesse adaptatif en lui ajoutant des fonctions innovantes. Il optimise la vitesse de manière prédictive.

En appuyant sur la touche SPORT, les sensations de conduite peuvent être adaptées par le conducteur. En fonction du mode sélectionné (Normal, Sport, Sport Plus, Individuel), le système choisit les paramètres optimaux pour la gestion du moteur, le passage des rapports avec le mode croisière et la phase de décélération.

Fonctionnement de l’InnoDrive
Le nouveau système d’assistance InnoDrive proche de la conduite autonome arrive en option sur la nouvelle Porsche Panamera. L’InnoDrive se focalise sur la route à suivre et obtient des informations pour contrôler le moteur, la transmission et les freins pour un entraînement optimisé en fonction de la consommation de carburant dans différentes gammes de vitesse et dynamique de conduite. Dans le processus, il contribue de manière significative à améliorer l’efficience du véhicule.

L’InnoDrive est conçu non seulement pour les autoroutes, mais aussi pour les routes de campagne et même pour le trafic urbain. Dans ces situations, assistée par les capteurs radar et par la vidéo, elle réagit automatiquement non seulement aux usagers de la route, mais aussi à une stratégie de conduite adaptée à la route sur les 3 prochains kilomètres, influençant ainsi les éléments du véhicule en termes de consommation de carburant la plus favorable possible – cette interaction est le progrès technique réel de l’InnoDrive. Le système se prête à la fois aux véhicules équipés d’un moteur à combustion et d’un entraînement hybride et électrique.

Le système utilise des données de la carte de navigation ainsi que du GPS. Par exemple, il connaît les pentes ascendantes et descendantes, les virages sur la route et le rayon de la courbe de route, les restrictions de vitesse et les intersections. Il regarde plusieurs kilomètres en avant et, lorsqu’il est activé, utilise l’information routière pour contrôler le dosage de l’accélération. La conduite est fluide et efficiente, sans négliger les souhaits du conducteur pour la dynamique et le confort. Ce dernier peut être sélectionné via le réglage souhaité, par exemple «Normal», «Sport»,  «Sport Plus » et «Individuel». Sur la section de route choisie, l’InnoDrive déclenche automatiquement une accélération, une décélération, un changement de vitesses et un profil roue libre adaptés de manière appropriée. Ce que Porsche signifie par roue libre, c’est de désengager le moteur du reste du groupe motopropulseur, y compris d’éteindre le moteur, dépendant du profil de conduite.

L’InnoDrive connaît toutes les caractéristiques des composants individuels mieux que le conducteur, car il fait la route – d’où l’augmentation significative de l’efficience. Un exemple de décélération: selon les besoins, la vitesse est parfois réduite via le frein moteur, en d’autres occasions en utilisant les freins eux-mêmes et en d’autres occasions en roue libre, selon ce qui est le mieux pour la consommation globale de carburant et toujours au moment optimal dans le temps. Si le conducteur a activé le système via le commutateur ACC (régulateur de vitesse adaptatif), il peut se concentrer exclusivement sur la direction et garder un œil attentif sur la circulation – avec la possibilité de reprendre le contrôle à tout moment.

Le système fonctionne en temps réel et surveille constamment le profil de contrôle pour s’assurer qu’il est à jour, le recalculant si nécessaire. Si par exemple il y a un véhicule plus lent à l’avant, le profil est ajusté. Dans ce processus, l’InnoDrive ne réduit pas seulement la vitesse mais ajuste également les différents éléments de la stratégie de contrôle pour le reste de l’itinéraire pour un trajet à vitesse réduite. Si le véhicule plus lent devant soi tourne, libérant de nouveau la route, l’InnoDrive recalcule immédiatement la stratégie de contrôle et peux réaccélérer.

Première étape de l’InnoDrive
La première chose que le système fait lorsqu’il est activé est de calculer les vitesses minimales et maximales autorisées ou topographiquement orientées sur le tronçon de route sélectionné en fonction des données topographiques. Ces données sont utilisées pour calculer le «couloir de circulation», définissant des vitesses maximales et minimales en termes d’efficience et de dynamique dans lesquelles le véhicule peut fonctionner. Dans le processus, le système répond également aux commandes du conducteur, par exemple s’il veut une conduite silencieuse et tranquille ou un style de conduite dynamique, avec un couloir de conduite adapté. Il prend en compte les facteurs d’acceptation comme par exemple l’accélération longitudinale et latérale. Les facteurs d’acceptation comprennent par exemple les paramètres d’accélération longitudinale minimale / maximale tolérée, d’accélération latérale minimale / maximale tolérée, de décélération minimale / maximale tolérée et du seuil de tolérance de vitesse inférieure.

Deuxième étape de l’InnoDrive
Dans une deuxième étape, l’InnoDrive calcule le profil de vitesse idéal dans le couloir de circulation, la soi-disant «trajectoire» – qui, avec la première étape, est la fonction principale de l’InnoDrive.
Cela comprend également des informations provenant des capteurs du véhicule, sur les conditions routières par exemple, la charge, l’état du véhicule et la météo. D’innombrables scénarios sont exécutés pour le tronçon de route à venir. En fin de compte, le système décide, toujours en temps réel, du profil de vitesse qui répond le mieux aux critères – mais qui, par exemple, semble évidemment différent dans les réglages « Normal » ou « Sport »
. Par exemple, si le réglage «Sport Plus» est sélectionné, l’accélération est plus puissante après avoir dépassé le panneau marquant la fin d’un village ou d’une ville qu’en mode «Sport». En mode «Sport», l’accélération est plus puissante qu’en mode «Normal». Ou vice versa en cas de restrictions de vitesse: l’InnoDrive ralentit le véhicule avec différents niveaux de décélération avant d’entrer dans la zone en fonction du réglage de conduite choisi.

Troisième étape de l’InnoDrive
La troisième étape est la mise en œuvre: l’InnoDrive intègre les paramètres de vitesse décrit dans la trajectoire dans un contrôle longitudinal automatisé et prescrit une stratégie de conduite optimale pour y parvenir. 
Des commandes de dispositif de contrôle précises sont utilisées pour faire fonctionner le moteur, la boîte de vitesses et les freins dans des conditions opératoires optimales et donc dans la plage de consommation optimale en fonction de la trajectoire. Les facteurs les plus importants sont ici la vitesse prescrite, le rapport, le couple et le freinage. Le résultat global est un profil de conduite harmonieux adapté à la topographie avec l’efficience optimale.

L’économie de carburant aidée par l’InnoDrive est en moyenne de 10% sans sacrifier le temps de conduite.

Assistance embouteillage
L’assistance embouteillage est une autre composante du système Porsche InnoDrive avec régulateur de vitesse adaptatif. Ce dispositif aide le conducteur dans les situations d’embouteillages sur les voies rapides de bonne qualité et sur les autoroutes.

Le système maintient le véhicule au milieu de la voie à une vitesse allant jusqu’à environ 60 km/h par des interventions en douceur au niveau de la direction, régule la distance par rapport au véhicule qui le précède et suit la colonne de véhicules qui précède dans la limite des capacités du système. Pour cela, le système d’assistance embouteillage se repère par rapport aux marquages de la chaussée et aux autres véhicules sur la route.

Futur de l’InnoDrive
La fonctionnalité InnoDrive integrera de nouvelles fonctionnalités dans le futur avec, par exemple, la prise en compte des feux de signalisation, guidant le véhicule en douceur à travers les feux allumés en vert, comme c’est déjà le cas avec Audi qui est le premier constructeur automobile à connecter ses véhicules à l’infrastructure des villes.

D‘autres composants du véhicule seront inclus de manière proactive dans le calcul de l’efficience, par exemple la récupération d’énergie dans des véhicules hybrides ou électriques qui sont délibérément maintenus dans la plage optimale par rapport au profil de conduite calculé.

About The Author

Directeur de la Publication - Rédacteur en Chef - Essayeur

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Porsche Panamera Sport Turismo – La nouvelle variante de carrosserie pour la Porsche Panamera | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply