ad-728-rotation
ad-728-rotation
Audi Brussels certifié pour sa production automobile neutre en CO2

Audi Brussels certifié pour sa production automobile neutre en CO2

ad-728-mannes

Audi Brussels vient de recevoir son certificat de «site neutre en CO2» délivré par le bureau d’homologation belge Vinçotte. Tous les processus de production (environ 95%) sont couverts par des énergies renouvelables et toutes les autres émissions générées par l’usine (environ 5%) sont compensées par des projets environnementaux. Audi Brussels est donc la première usine automobile au monde du segment haut de gamme qui assure une production de série à grande échelle certifiée «neutre en CO2».

Au cours de cette année, Audi Brussels lancera la production du premier véhicule de série entièrement électrique de la marque aux quatre anneaux.
Ce véhicule de référence possède une autonomie qui répond à l’usage quotidien et dispose d’une technologie de bord novatrice et digitale. Audi a une approche intégrée de la mobilité durable haut de gamme. C’est la raison pour laquelle l’entreprise met l’accent sur la production d’un SUV électrique respectueuse de l’environnement. Par conséquent, la production en série du prototype Audi e-tron sera assurée de manière neutre en CO2 dès son lancement. «Notre tout premier SUV électrique est également le premier véhicule de ce type issu d’une production reconnue climatiquement neutre à 100%. Nous évitons toute forme de gaspillage», déclare Peter Kössler, membre du directoire d’AUDI AG en charge de la production et de la logistique. «En outre, nous travaillons sans cesse à notre objectif de rendre toujours plus durables les usines du groupe Audi. Nous approvisionnerons successivement toutes nos usines avec de l’électricité verte. L’année passée, nous étions la première entreprise allemande à assurer un transport ferroviaire national climatiquement neutre pour toutes nos marchandises.»

Le site belge se focalise sur trois piliers fondamentaux. Le premier pilier prévoyait le passage à l’utilisation d’électricité verte. Ce transfert a eu lieu au sein du site bruxellois en 2012. Une surface de plus de 37 000 m² sur les toitures de l’usine est équipée de panneaux photovoltaïques. Il s’agit de la plus grande installation photovoltaïque en région bruxelloise. Chaque année, l’entreprise réduit ainsi ses émissions de CO2 de l’ordre de 17 000 tonnes, ce qui correspond à la consommation annuelle de quelque 1500 personnes.

«Une production durable et respectueuse de l’environnement est primordiale pour une usine qui assemble le premier véhicule 100% électrique au sein du groupe Audi», déclare Patrick Danau, Directeur Général d’Audi Brussels. «Nous y voyons un engagement sociétal bénéfique pour l’ensemble des parties concernées.»

Le deuxième pilier est l’approvisionnement du site en chaleur produite à partir d’énergies renouvelables, y compris le chauffage dans les bureaux du site. L’usine couvre ses besoins en chaleur par des certificats de gaz vert. Grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables, Audi Brussels réduit ses émissions de CO2 de quelque 40 000 tonnes par an. Les deux premiers piliers représentent en effet plus de 95% des besoins en énergie.

D’autres émissions, qui ne peuvent actuellement pas être évitées par l’utilisation d’énergies renouvelables, sont compensées par Audi Brussels via des projets volontaires intitulés «crédits carbone». Il s’agit ici du troisième pilier qui concerne, par exemple, les émissions générées par le parc de véhicules de l’entreprise. «En 2014, nous étions le premier constructeur automobile du segment haut de gamme à faire évaluer et certifier son bilan carbone. Depuis lors, nous cherchons à le réduire de manière continue», déclare Rüdiger Recknagel, Directeur du département de protection de l’environnement d’AUDI AG. «Dans toutes les usines, nous installons par ailleurs de nouvelles technologies qui réduisent la consommation d’eau, la pollution de l’air et améliorent les taux de recyclage.»

Photos : Audi

About The Author

Related posts

Leave a Reply