ad-728-rotation
ad-728-rotation
Porsche 968 CS Cabriolet Studie de 1993 – Un modèle unique

Porsche 968 CS Cabriolet Studie de 1993 – Un modèle unique

ad-728-mannes

Comme avec d’autres modèles précédents (911, 928), Porsche a lancé en 1992 une nouvelle version Clubsport qui se démarquait principalement par un allégement et des options destinées à un usage sur circuit : la 968 CS. Au contraire de ces devancières, cette version a été produite en plus grand nombre et un modèle est resté méconnu car produit à seulement un exemplaire en tant que voiture d’essai : la Porsche 968 CS Cabriolet Studie de 1993.

Avec la 968 CS (Clubsport), Porsche a perpétué la tradition d’allégement en s’attaquant au modèle 968 à moteur avant (PMA). Entre 1993 et 1995, Porsche a ainsi proposé une version Clubsport plus légère de la 968 pour les amateurs recherchant des performances améliorées sur piste. La voiture était disponible avec un minimum équipements présents habituellement sur les 968 plus luxueuses : exit la climatisation, les sièges arrière le système audio, le toit ouvrant, les fenêtres électriques, la fermeture centralisée et même des éléments d’insonorisation. Certains de ces équipements absents pouvaient néanmoins être ajoutés en option. Le résultat était une réduction de poids d’environ 50 kg par rapport à ses cousines 968.

La Porsche 968 CS avait une suspension plus sportive avec une hauteur de caisse réduite de 20 mm, des sièges baquets issus de la 911, rétroviseurs Cup une batterie plus légère un volant sport sans airbag, un aileron arrière dans la même teinte que la voiture, des roues de 17 » (jantes Cup de 7,5 J x 17 avec pneus en 225/45 ZR 17 à l’avant et jantes Cup de 9 J x 17 avec pneus en 255/40 ZR 17 à l’arrière) et une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports.

La Porsche 968 était disponible avec un moteur à 4 cylindres de 3,0 litres (2990 cm3) développant 240 ch (176 kW) permettant à la voiture d’atteindre 252 km/h. Le couple de ce moteur est de 305 Nm à 4100 tr/min.

La version Clubsport se distinguait généralement par des couleurs vives et des jantes peintes de la même couleur : rouge Indien, blanc Grand Prix, jaune Vitesse, bleu Maritime, bleu Riviera, noir. Certains modèles ont reçu des autocollants Clubsport sur les côtés qui n’étaient pas livrés d’origine par Porsche mais mis par la suite par leurs propriétaires.

Au final, Porsche en a produit 1538 exemplaires plus un autre, unique, en version cabriolet qui est assez méconnue car Porsche ne l’ayant jamais présentée officiellement.

Construite en 1993 sur la base d’une Porsche 928 Cabriolet, la 968 Cabriolet CS Studie est une voiture ayant permis de réaliser des tests en vue de voir un intérêt à une éventuelle commercialisation.

Au final, les essais ne furent pas concluants, la version cabriolet étant plus lourde et moins agile que la version coupé.

La Porsche 968 Cabriolet Clubsport est longtemps restée sous bâche dans les réserves de Porsche, avec seulement 964 km au compteur. Elle a été pour la première fois exposée au public fin 2017 au Porsche Museum à Stuttgart.

Ce modèle fabriqué à un seul exemplaire est de couleur rouge Indien avec une capote noire et des jantes Cup en 17 pouces peintes dans la même teinte. Tous les éléments de la 968 CS sont présents dans cette voiture sauf l’aileron: suspension sport, jantes Cup, moteur, boîte de vitesses manuelle, vitres manuelles, sièges baquets en tissu avec leur dos peint en rouge, volant à 3 branches en cuir et sans airbag, …

En s’installant à l’intérieur, on découvre un intérieur quasi neuf avec notamment l’absence de climatisation, la présence d’un autoradio GPS Porsche Classic, des vitres manuelles, une capote manuelle et l’absence des places arrière.

Au final, la Porsche 968 Cabriolet CS Studie de 1993 est une belle voiture qui même avec une précision de conduite un peu moins bonne que la version coupé reste désirable et aurait sans doute trouver un public d’amateurs éclairés.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply