ad-728-rotation
ad-728-rotation
Superbe exposition à l’Audi museum mobile des voitures de course Audi victorieuses aux 24 Heures du Mans

Superbe exposition à l’Audi museum mobile des voitures de course Audi victorieuses aux 24 Heures du Mans

ad-728-mannes

En 2018, le musée Audi à Ingolstadt – l’Audi museum mobile – expose durant un an 13 voitures de course qui ont été victorieuses à la légendaire course des 24 Heures du Mans de 1999 à 2016 ainsi que la dernière Audi R18 Servus de 2016. La marque aux quatre anneaux a remporté à 13 reprises la course d’endurance française la plus célèbre du monde et a été sur le podium dès sa première participation en 1999. Cette exposition spéciale et spectaculaire se tient sur l’immense paternoster du musée.

En 1999, Audi a participé pour la première fois aux 24 Heures du Mans avec la R8R. En tant que nouveau venu sur le circuit de la Sarthe, la marque haut de gamme a spécialement développé une voiture de course (ouverte et fermée) propulsée par un moteur V8 biturbo de 3,6 litres. Avec 4 voitures engagées (2 R8R et 2 R8C), les deux Audi R8R se sont classées troisième et quatrième.

En 2018, Audi Tradition célèbre ces nombreuses victoires au Mans (Audi y étant la marque la plus victorieuse derrière Porsche) en exposant l’Audi R8R n°8 sur son paternoster ainsi que 13 autres voitures de course aux quatre anneaux.

Leur série de victoires est restée presque continue entre 2000 et 2014. En 2003, la marque n’y était pas présente officiellement pour laisser le champ libre à Bentley qui a remporté la course avec une voiture utilisant le base de l’Audi R8 (seules des Audi d’équipes privées étaient engagées).

En 2009, Audi a terminé à la troisième place, derrière deux Peugeot 908 HDI FAP. En 2015, l’Audi R18 -e-tron quattro a du s’incliner face aux nouvelles Porsche 919 Hybrid en terminant à la troisième place.

En 2016, Audi a engagé l’Audi R18 qui a terminé à la troisième place derrière Porsche et Toyota. Ce fut la fin d’une longue participation aux 24 Heures du Mans.

L’une des deux voitures ayant célébré le retrait d’Audi en endurance lors de sa dernière course à Bahrein fin 2016 – l’Audi R18 Servus n°8 – en remerciant le soutien des fans et des équipes durant 18 ans est également exposée au sein du musée Audi.

L’énorme paternoster caractéristique de l’Audi museum mobile accueille les 13 voitures de course à travers les quatre niveaux du musée Audi et présente au spectateur l’histoire des quatre anneaux au Mans, permettant d’observer et d’apprécier les évolutions de 1999 à 2016 des voitures de sport.

Une étape importante est, par exemple, la technologie FSI avec turbocompresseur, qui a été utilisée avec succès dans l’Audi R8 en 2001. L’injection directe d’essence permet de réduire la consommation et s’est rapidement démocratisée dans des modèles de série comme l’Audi RS 4 B7.

En 2006, l’Audi R10 TDI fut une révolution technique : ce fut la première voiture à moteur diesel victorieuse au Mans.

Quatre ans plus tard, l’Audi R15 TDI a battu le record de distance détenu depuis 39 ans. Le record de l’Audi R15 TDI de 2010 est toujours à battre à ce jour.

En 2011, Audi a présenté une énorme évolution pour ses voitures de course destinées à l’endurance avec l’Audi R18 TDI également visible à l’Audi museum mobile. La voiture est désormais fermée et la réglementation de cette saison prévoyait de réduire la cylindrée de 5,5 à 3,7 litres.

La voiture de sport a consommé beaucoup moins de carburant que son prédécesseur et a été la première à franchir la ligne d’arrivée grâce à une aérodynamique optimisée.

Un an plus tard, en 2012, la marque aux quatre anneaux a continué à surprendre en engageant sa première voiture de sport hybride en France : l’Audi R18 e-tron quattro. Cette voiture a été victorieuses de 2012 à 2014, notamment face à Peugeot, Porsche et Toyota.

Voir toutes ces voitures de course s’étant imposées aux Mans du Mans est un moment rare mais aussi magique, réunies pour la première fois au même endroit. On peut ainsi admirer les bolides sous toutes les coutures, permettant d’observer de nombreux détails selon le point de vue. L’exposition de ces voitures se tient jusqu’à mars 2019.

Voitures exposées

  • Audi R8R #8 de 1999
  • Audi R8 #8 de 2000
  • Audi R8 #1 de 2001
  • Audi R8 #1 de 2002
  • Audi R8 #5 de 2004
  • Audi R8 #3 de 2005
  • Audi R10 TDI #8 de 2006
  • Audi R10 TDI #1 de 2007
  • Audi R10 TDI #2 de 2008
  • Audi R10 TDI Plus #9 de 2010
  • Audi R18 TDI #2 de 2011
  • Audi R18 e-tron quattro #1 de 2012
  • Audi R18 e-tron quattro #2 de 2014
  • Audi R18 Servus #8 de 2016

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply