ad-728-rotation
ad-728-rotation
La nouvelle Porsche 911 Targa – équipée du toit innovant Targa

La nouvelle Porsche 911 Targa – équipée du toit innovant Targa

ad-728-mannes

Porsche 911 Targa

Porsche a dévoilée la nouvelle mouture de la légendaire 911 à l’occasion du salon de Détroit 2014 (North American International Auto Show – NAIAS). Elle allie pour la première fois le concept Targa classique à tout le confort moderne du système de toit élaboré. À l’instar de la célèbre Targa, ce nouveau bolide possède le large arceau caractéristique à la place des montants B, un toit mobile au-dessus des sièges avant et une lunette arrière panoramique.

Porsche 911 Targa

Contrairement aux modèles classiques, le toit de la nouvelle Targa s’ouvre et se ferme d’une simple pression sur un bouton. Le système de toit entièrement automatique fait disparaître comme par magie la capote derrière la banquette arrière. La conception centrée vers l’arrière, caractéristique de Porsche, de la transmission intégrale PTM de cette toute nouvelle version de la 911 garantit également une dynamique de conduite optimale sur tout type de terrain et dans n’importe quelle condition météorologique.

Porsche 911 Targa

Pari réussi pour la nouvelle 911 Targa qui renouvelle avec succès et modernité sa grande sœur de 1965. Elle conserve des liens de parenté très étroits avec la 911 Carrera 4 cabriolet.
Ainsi, technologie et carrosserie sont en parfaite harmonie jusqu’au niveau des vitres. L’alliance entre l’arrière plutôt large caractéristique des modèles à transmission intégrale, l’arceau Targa et la lunette arrière bombée confère à la dernière-née de la gamme 911 une allure humble mais résolument sportive.

Porsche 911 Targa

Deux versions du modèle avec transmission intégrale

Comme le modèle précédent, la nouvelle génération de Targa se décline en deux versions dotées exclusivement d’une transmission intégrale. Sous le capot de la 911 Targa 4, un moteur Boxer 3,4 l donne le rythme avec ses 350 ch (257 kW). Avec la boîte de vitesses Porsche Doppelkupplung (PDK) et le pack Sport Chrono, l voiture passe de 0 à 100 km/h en 4,8 secondes et peut atteindre une vitesse maximale de 282 km/h. En fonction de la boîte de vitesses, la consommation selon le NCCE oscille entre 8,7 et 9,5 l/100 km (223 à 204 g/km de CO2). Le modèle phare est la 911 Targa 4S qui développe 400 ch (294 kW) pour une cylindrée de 3,8 litres. Il présente une vitesse de pointe de 296 km/h. La boîte de vitesses Porsche Doppelkupplung (PDK) et le pack Sport Chrono permettent une accélération standard en 4,4 secondes. Selon la boîte de vitesses, la consommation de carburant varie entre 9,2 et 10,0 l/100 km (237 à 214 g/km de CO2). Ainsi, les performances du moteur, l’endurance et l’efficacité atteignent le même niveau que les modèles 911 Carrera 4 cabriolet. Les deux voitures de sport sont conformes à la norme Euro 6.

Porsche 911 Targa

Nouveau et spectaculaire : le toit Targa entièrement automatique

Le système de toit Targa a toujours été la marque de fabrique de l’extravagante 911. La nouvelle 911 Targa perpétue cette tradition avec un concept de toit innovant. Celui-ci se compose de deux parties mobiles : le softtop et la lunette arrière en verre. Une simple pression sur un bouton permet d’ouvrir et de basculer en arrière la lunette arrière en verre qui est solidaire du couvercle du logement de la capote. Deux volets situés dans l’arceau Targa s’ouvrent en parallèle, ce qui libère la cinématique du softtop. La capote est déverrouillée tandis que le dispositif d’ouverture se replie vers l’arrière en Z pour venir se loger derrière les sièges arrière. Un cache transversal derrière les sièges arrière accueille la capote. Ensuite, les volets de l’arceau et la lunette arrière se referment. Lorsque le véhicule est à l’arrêt, le toit s’ouvre et se ferme en 19 secondes environ par simple appui sur les touches de commande situées sur la console centrale. Lorsque le toit est ouvert, un déflecteur de vent intégré au cadre du tablier peut être actionné manuellement. Le conducteur peut ainsi réduire à sa guise les courants d’air dans l’habitacle.

Porsche 911 Targa

Une construction légère à base d’acier, d’aluminium et de magnésium
Les matériaux composant le système de toit sont tout aussi innovants que le concept lui-même. La coque du toit et l’arceau plat en magnésium assurent une tension optimale de la capote en tissu de haute qualité. Un dispositif d’isolation supplémentaire sous le revêtement de la capote garantit l’isolation thermique. Lorsque le toit est fermé, les bruits sont atténués. Le bord arrière du softtop se rattache à l’arceau Targa fixe. Celui-ci est constitué à l’intérieur d’une protection antiretournement en acier et à l’extérieur de pièces peintes en aluminium coulé sous pression. Les trois fentes verticales disposées latéralement sur l’arceau rendent hommage à la Targa d’origine de 1965, tout comme le monogramme « targa » griffé sur les côtés de l’arceau.

La lunette arrière réalisée en verre feuilleté de sécurité particulièrement léger se compose de deux plaques de verre partiellement précontraint à paroi mince séparées par un film.
Le dispositif de chauffage de la lunette arrière aux fils très fins sillonne pratiquement toute la surface vitrée et garantit ainsi une visibilité exceptionnelle même dans les conditions météorologiques les plus difficiles.

Porsche 911 Targa

Le concept de transmission souligne la sportivité, la sécurité et le confort
Il renforce parfaitement les atouts de la nouvelle 911 Targa : sportivité, sécurité et confort. Les moteurs Boxer six cylindres tirent leur puissance d’une boîte de vitesses manuelle à sept rapports installée de série. La boîte de vitesses automatique Porsche Doppelkupplung (PDK) à sept rapports est disponible en option. La répartition de la puissance sur les quatre roues est assurée par le système intelligent de traction intégrale : Porsche Traction Management (PTM). Le système PTM se compose d’une transmission intégrale active avec embrayage multidisques à commande électronique piloté par cartographie, du différentiel de freinage automatique (ABD) et de la régulation antipatinage (ASR). Il allie le plaisir de conduite caractéristique de la marque Porsche à des performances accrues en termes de stabilisation de la conduite, de traction et de maniabilité. Par ailleurs, le système PTM amène aux roues avant la part du couple moteur optimale pour chaque situation rencontrée. Cette indication est visible à tout moment par le conducteur sur l’écran couleur TFT 4,6 pouces du combiné d’instruments.

Porsche 911 Targa

Système PTM avec un accord parfait entre sportivité et efficacité, du pur Porsche

De plus, le système PTM améliore les performances de conduite du mode Sport Plus inclus dans le pack Sport Chrono en option : si le conducteur active la fonction de démarrage rapide « Launch Control », l’embrayage PTM subit une précontrainte pour permettre une accélération encore meilleure en départ arrêté. Dans un souci d’efficacité accrue, le système PTM identifie la conduite la plus économique selon la situation rencontrée et les envies du conducteur. De ce fait, il peut par exemple réduire la transmission du couple d’entraînement sur l’essieu avant, ce qui se traduit par des pertes de friction moindres. Sur les voi tures de sport dotées du système PDK vient s’ajouter la fonction « Croisière » qui ouvre l’embrayage PTM en plus de l’embrayage PDK. Ainsi, le couple de freinage du système de transmission intégrale est encore réduit, tout comme la consommation de carburant.

Porsche 911 Targa

Châssis de la 911 avec équilibrage Targa spécifique

Le châssis de la nouvelle Targa reprend les éléments qui ont fait la force de la 911 Carrera à transmission intégrale. Le large écartement de l’essieu arrière, associé à la transmission intégrale PTM, garantit une stabilité particulièrement élevée dans les virages, même en cas de forte accélération. Des amortisseurs passifs équipent de série la 911 Targa 4. Le modèle S est généralement doté de la suspension pneumatique adaptative Porsche Active Suspension Management (PASM). Ce système d’amortisseurs actif est disponible en option sur le modèle de base. Les deux châssis sont spécialement adaptés à la 911 Targa et disposent en plus de ressorts de butée de traction sur l’essieu avant et arrière, ce qui optimise la tenue de route dans les virages.

Porsche 911 Targa

Système Porsche Torque Vectoring pour gagner en vitesse et en sécurité
Le système Porsche Torque Vectoring (PTV) équipant les nouvelles 911 offre encore plus de souplesse. Il fait partie de l’équipement de série de la 911 Targa 4S et est disponible en option sur la 911 Targa 4. Le système se décline en deux versions : version PTV en association avec la boîte de vitesses manuelle, avec blocage transversal mécanique, et version PTV Plus pour les véhicules à boîte PDK, avec blocage transversal entièrement variable à commande électronique. Grâce aux interventions ciblées des freins sur la roue arrière à l’intérieur du virage, le système PTV/PTV Plus améliore fondamentalement l’agilité et la précision de manœuvre du véhicule pour un style de conduite ultradynamique. Le blocage transversal garantit un meilleure potentiel d’accélération à la sortie des virages.

Porsche 911 Targa

Sportivité accrue par simple appui sur un bouton : de la touche sport au pack Sport Chrono
Toutes les 911 sont déjà équipées de série d’une touche sport. Le conducteur peut ainsi choisir entre un équilibrage optimisé pour le confort et la consommation ou un équilibrage sportif. Le pack Sport Chrono en option, que le conducteur peut activer avec la touche Sport Plus supplémentaire, garantit un parfait équilibre entre conduite nerveuse et confort au quotidien.
En plus d’adapter l’ensemble des systèmes et fonctions utiles pour des performances optimales, le pack Sport Chrono comprend une suspension de moteur dyna mique et régulée.

Porsche 911 Targa

Système Porsche Dynamic Chassis Control pour une augmentation des performances hors pair
Le système Porsche Dynamic Chassis Control (PDCC) décuple la dynamique et le confort de conduite. Il est proposé en option sur la 911 Targa 4S. Grâce à ce système, la 911 atteint des niveaux de performances impressionnants sur le plan de l’accélération transversale et du maniement. L’inclinaison latérale du véhicule est compensée presque entièrement jusqu’à l’accélération transversale maximale grâce au système de stabilisation variable, par exemple lors du braquage dans les courbes, dans les virages et durant les changements de trajectoire. Du fait de la réduction des angles de roulis, les pneumatiques se trouvent dans un angle optimal par rapport au sol et peuvent supporter des forces maximales dans toutes les directions. La vitesse dans les virages peut être d’autant plus élevée. D’autre part, les barres stabilisatrices sont découplées dans les lignes droites, ce qui améliore le confort de conduite surtout sur les longues distances.

Porsche 911 Targa

Intérieur de haute qualité avec l’ergonomie typique de Porsche
L’intérieur caractéristique de la 911 propose un équipement confortable et de qualité dont l’agencement a été savamment étudié. De cette manière, le conducteur peut se concentrer pleinement sur l’essentiel : la route.

Le poste de conduite se caractérise par les cinq instruments ronds classiques avec un compte-tours central et un écran couleur haute résolution de 4,6 pouces. La console centrale pointant vers l’avant est l’organe fondamental. C’est là que sont notamment logés les éléments de commande du système de toit.

Porsche 911 Targa

L’élément de toit avant est habillé de tissu noir dans l’habitacle. Avec l’habillage intérieur de l’arceau Targa en alcantara noir, il contribue à l’harmonie visuelle du pavillon. La capote se replie derrière la banquette arrière. Une fois rangée, la capote s’intègre parfaitement à l’habitacle avec le cache transversal. Même lorsque le toit est fermé, la lunette arrière large et bombée laisse entrer beaucoup de lumière dans l’habitacle, ce qui donne une sensation d’espace exceptionnelle.

Porsche 911 Targa

Originale et extravagante : la Porsche 911 Targa dans toute sa splendeur
Porsche présente la 911 Targa comme le premier cabriolet sûr du marché en septembre 1965 à l’occasion du Salon international de l’automobile (IAA) de Francfort. Avec son arceau de sécurité fixe, le toit pliant amovible et la lunette arrière rabattable, la nouvelle version prend avant tout en compte les attentes croissantes en matière de sécurité de la clientèle américaine. Le terme Targa est tiré du nom de la célèbre course sur route Targa Florio et désigne depuis le milieu des années 1960 le nouveau concept de conduite « à ciel ouvert ».

C’est à la fin de l’année 1966 que démarre la production de la 911 Targa qui fait son entrée sur le marché en 1967. La 911 semi-ouverte coûte 1 400 marks de plus que le modèle coupé à l’époque. Le concept de toit a été perfectionné pendant 27 ans d’une génération de 911 à l’autre. À cette époque, cette version « semi-ouverte » s’élève au rang de concept à part entière dans la gamme Porsche, et devient le choix de prédilection d’un acheteur de 911 sur dix en moyenne.

Porsche 911 Targa

Pour le millésime 1996, Porsche présente la 911 Targa (Type 993) dans une version entièrement remaniée. L’ensemble du toit est conçu comme une surface vitrée continue dont le panneau en verre coulissant avant peut être rabaissé et ramené sous la lunette arrière en verre rabattable.

20 ans jour pour jour après l’arrêt de la fabrication de la dernière 911 Targa avec l’arceau de sécurité classique sur la base du Type 964, la nouvelle génération perpétue aujourd’hui ce concept de carrosserie initial.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply