ad-728-rotation
ad-728-rotation
Épisode 2 – Restauration d’une Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen – Concours de Restauration Classic 2017

Épisode 2 – Restauration d’une Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen – Concours de Restauration Classic 2017

ad-728-mannes

Après vous avoir précédemment présenté le projet, la voiture et l’histoire du modèle, passons à la première étape de la restauration de la Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen pour le Concours de Restauration Classic 2017 : le nettoyage, l’état des lieux du travail à faire et le démontage.

Nettoyage de la voiture & état des lieux
La première étape a été de nettoyer soigneusement l’extérieur de la 911 afin d’ôter toutes les saletés sur la carrosserie. Elle a ensuite pris le chemin de l’atelier pour que l’intérieur reçoive le même traitement, notamment en passant l’aspirateur.

La voiture ainsi nettoyée, son état a pu être jugé, notamment en soulevant le capot moteur. Des traces blanches sur des pièces montrent une corrosion due au salage des routes en hiver.

Pour aller plus loin dans l’observation, la voiture est montée sur un pont élévateur afin de scruter le dessous : trains roulants, échappement, dessous du moteur, boîte de vitesses, suspensions, traces de corrosion…

La voiture a bien vécu et le poids des ans s’observe très rapidement à différents endroits : défaut d’étanchéité de la boîte de vitesses et suintement en dessous du moteur, corrosion superficielle de l’échappement ainsi que de certains éléments des trains roulants.

Démontage de la 911 Carrera 3.2 Clubsport
Une fois les photos prises et les information recueillies, l’équipe du Centre Porsche Classic Rouen se sont attaqués à son démontage.

La voiture étant sur le pont élévateur, les roues sont enlevées ainsi que les trains roulants et l’échappement. Toutes les pièces extérieures pouvant s’enlever facilement sont retirées : pare-chocs, phares, feux, rappels de clignotants, …

Le moteur et la boîte de vitesses sont ensuite enlevés de la voiture. Suite à son démontage, il va être entièrement remis en état, l’oxydation y étant omni-présente.

La boîte de vitesses aura le même traitement afin de contrôler l’état. Ses carters vont passer au microbillage pour retrouver une seconde jeune. En fonction des observations faites, d’autres travaux seront à effectuer.

La carrosserie de la 911, toujours posée sur les bras du pont élévateur, va être fixée sur un chariot spécialement adapté à recevoir une carrosserie de Porsche 911 Type G. La carrosserie pourra ainsi être facilement déplacée dans l’atelier pour les prochaines étapes de son démontage. Il est dorénavant plus facile de travailler dessus.

Tous les ouvrants de la voiture sont ensuite retirés, comme le capot moteur, le capot avant et les portes.

Tous les vitrages sont ôtés et mis de côté tout comme les autres pièces de la 911 qui sont soigneusement répertoriées.

La voiture étant ainsi beaucoup plus légère, l’intérieur peut aussi être entièrement démonté, réservant de mauvaises surprises…

Tous les éléments de l’intérieur sont sortis de la voiture comme les sièges, les moquettes, le tableau de bord, les cadrans, l’arceau, les insonorisants, …

La voiture ayant subi des modifications pour l’ajout d’un arceau et d’œillets pour la fixation de harnais, ces pièces ont été supprimées pour être conforme à l’origine.

La caisse est quasiment à nu. Le plancher comporte quelques points de rouille plus ou moins importants, notamment là où ont été opérés les modifications comme les supports de la barre anti-rapprochement dans le coffre avant, les platines de l’arceau, les fixations de harnais.

Tous ses éléments ont été découpés. Certaines parties du plancher comportent des éléments à découper et à remplacer.

Tous les faisceaux électriques sont aussi retirés, que cela soit dans l’habitacle, dans le coffre avant et dans le compartiment moteur.

La carrosserie se retrouve ainsi toute nue, prête à être traitée, redressée, poncée, apprêtée et peinte. Les différents autres éléments de carrosserie seront aussi travaillés.

Nous verrons cela dans le 3ème épisode de cette grosse restauration effectuée par le Porsche Classic Center de Rouen.

Photos : Centre Porsche Rouen

Articles sur la restauration de la Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988
Épisode 1
Épisode 2
Épisode 3
Épisode 4
Episode 5
Episode 6

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

3 Comments

  1. Pingback: Épisode 6 – Fin de la restauration d’une Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen – Concours de Restauration Classic 2017 | 4Legend.com – AudiPassion.com

  2. Pingback: Épisode 1 – Restauration d’une Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen – Concours de Restauration Classic 2017 | 4Legend.com – AudiPassion.com

  3. Pingback: Épisode 3 – Restauration d’une Porsche 911 Carrera 3.2 Clubsport de 1988 par le Centre Porsche Rouen – Concours de Restauration Classic 2017 | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply