ad-728-rotation
ad-728-rotation
Essais sur près de 20 000 km du pneu hiver Continental WinterContact TS 860 – Très efficace et efficient

Essais sur près de 20 000 km du pneu hiver Continental WinterContact TS 860 – Très efficace et efficient

ad-728-mannes

Ayant pu le découvrir et l’essayer en avant-première en Finlande avec Continental (voir article essai pneu hiver WinterContact TS 860), j’ai tout de suite été conquis par ce nouveau pneu hiver très équilibré qui a été classé en première place à de nombreux tests de pneus hiver en 2017 et 2018. Monté début novembre 2017 sur ma voiture quotidienne et après environ 20 000 km parcouru dans de nombreuses situations climatiques durant tout un hiver, je peux dresser un premier gros bilan positif du pneu hiver Continental WinterContact TS 860.

Les essais en Finlande s’étant déroulés sur une journée lors de sa présentation à la presse et aux distributeurs de pneumatiques, ce n’était pas suffisant pour se faire un avis objectif en différentes situations malgré déjà mon excellent ressenti. Après avoir longtemps roulé en pneus hiver Michelin Alpin 4 et Michelin Alpin 5 (voir essai de longue durée pneu Michelin Alpin 5) dans la dimension très courante 205/55 R16 (je ne compte pas les autres dimensions plus grandes sur d’autres véhicules Audi à transmission intégrale quattro avec d’autres modèles et marques que j’ai pu essayer sur du long terme), et en attendant avec impatience le nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6, j’ai choisi d’équiper en 2017 ma voiture de tous les jours avec ces pneus très performants.

Continental, qui est une référence en conception de pneumatiques performants et notamment en conditions hivernales, a réussi à concevoir un pneu à l’adhérence exceptionnelle dans quasiment toutes les situations. Ce vrai pneu hiver (et non pas un pneu 4 saisons qui est à la mode et qui présente des inconvénients en conditions hivernales rudes) accroche très bien sur tous types de revêtements grâce à son profil symétrique en V et notamment sous la pluie, le cas le plus rencontré à l’automne et en hiver. Sur la neige, il accroche incroyablement bien, que cela soit en traction et en freinage plus ou moins soutenu. Durant une tempête de neige débit décembre en Bavière avec quelques centimètres de neige fraîche sur l’autoroute reliant Munich à Stuttgart, le comportement des pneus était exemplaire à plus de 110 km/h. Je me sentais en confiance tout en restant très prudent. Idem en montagne sur des routes enneigées et verglacées avec parfois une forte pente.

Il offre également un excellent grip latéral, notamment en courbe et à différentes vitesses grâce à ses lamelles 3D. Ses limites sont les fortes pentes avec un démarrage en côte et un grand manteau neigeux frais. Au-delà d’environ 10°, il vaut mieux avoir des chaînes tout comme dans beaucoup de neige fraîche! En forte pente, les roues patinent manquant de grip, faisant glisser en arrière la voiture en reculant doucement et même en voulant s’arrêter. Cette situation, vécue à plusieurs reprises dans des cas très particuliers recherchés, est extrême et peu commune dans une utilisation normale sur la très grande majorité des routes de montagne. Ces situations m’ont permis de tester ses limites, d’autres pneus hiver auraient été moins efficaces bien avant.

Sa maniabilité est également excellente, même sur la glace (mais pas trop vite car les pneus ont aussi leurs limites). Sur des pentes « normales » enneigées voire verglacée, je n’ai pas réussi à le prendre en défaut. Le design de sa bande de roulement et les différentes technologies de sa gomme font qu’il adhère parfaitement sur tous les terrains glissants et secs.

Les distances de freinage sont assez courtes et sécurisantes. Idem, pour les accélérations en partant de l’arrêt.

Sur routes sèches et humides, il a également un excellent comportement à basses et à hautes vitesses (au-delà de 200 km/h sur autoroutes allemandes).

Lors de passage sur des zones d’aquaplaning, la voiture reste dans sa trajectoire avec l’eau qui est très bien drainée par la bande de roulement optimisée, mais attention à la vitesse tout de même. Il faut savoir anticiper, ces passages pouvant se révéler dangereux et ne surtout pas freiner ou accélérer!

A des températures dépassant les 10°C voire même 18°C, les pneus ne donnent pas l’effet paillasson que l’on retrouve généralement sur les pneus hivers à certaines températures.

Concernant l’usure, Continental tient ses promesses en proposant un pneu offrant une plus grande longévité qu’un grand nombre de pneus hivers concurrents et notamment par rapport à son prédécesseur le TS 850. Les pneus montés sur la Golf sont au bout de 20 000 km faiblement usés (en moyenne entre l’avant et l’arrière autour de 6,5 mm contre 8 mm neuf), notamment en terme de profondeur de gomme. Ils vont facilement dépasser les 45 000 km, ce qui est excellent pour un pneu hiver.

En le comparant avec le Michelin Alpin 5 dont la technologie est plus ancienne, on sent un meilleur grip notamment sur la neige et sur le verglas mais aussi lors d’aquaplaning. Mais encore une fois, ils ne sont pas de la même génération. Il faudra attendre l’essai actuellement en cours du nouveau Michelin Alpin 6 pour faire une vraie comparaison d’ici quelques mois.

Le dernier point concerne le bruit généré par le pneu. De là à dire qu’ils sont silencieux, ce serait mentir. Cependant, je les trouve peu bruyants et non intrusifs. Ce qui est aussi un bon point pour ces pneus bien conçus et permettant de rouler en toute sécurité en hiver.

Mon avis
Ayant pu rouler durant de nombreux mois et dans toutes les conditions envisageables avec ces pneus, je suis plus que satisfait et convaincu de leur efficacité autant à l’état neuf qu’après 20 000 km. Les tests réalisés par différents médias allemands et organismes de tests européens le confirment en le classant en première place. Il existe d’autres pneus hiver premium très bons comme les Dunlop Winter Sport 5 (en haut du classement de tests indépendants), mais je n’ai pas pu les essayer donc je ne peux pas me prononcer.

Je ne peux que vous conseiller les pneus hiver Continental WinterContact TS 860, offrant un excellent rapport qualité prix et un excellent grip en toutes circonstances. Vous ne serez pas déçus! A noter que Continental a commercialisé son grand frère pour les véhicules sportifs  : le Continental WinterContact TS 860 S.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

2 Comments

  1. Pingback: Essais de 3 équipements hivernaux – Pneus hiver Continental TS 860, sur-pneus Musher, chaînes neige Michelin Easy Grip Evolution | 4Legend.com – AudiPassion.com

  2. Pingback: Paris 2018 - Découverte du pneu hiver Michelin Alpin 6 - 4Legend.com - AudiPassion.com

Leave a Reply