ad-728-rotation
ad-728-rotation
La FIA confirme l’entrée de Porsche en Formule E

La FIA confirme l’entrée de Porsche en Formule E

ad-728-mannes

Ce mardi 10 avril 2018, la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) a accepté la demande de Porsche en tant que constructeur de Formule E. Cela signifie que l’équipe d’usine de Weissach peut poursuivre le développement de son propre groupe motopropulseur électrique, qui doit être homologué en 2019. Comme annoncé fin juillet 2017, Porsche prévoit d’être parmi ceux qui participeront à la sixième saison de la compétition mondiale lors de courses électriques fin 2019.

« Au cours des dernières années, la FIA et Alejandro Agag ont fait un travail fantastique », a déclaré Fritz Enzinger de Porsche Motorsport qui, en tant que vice-président, est en charge du programme de Formule E. « C’est en raison de ce développement que nous serons en mesure de rivaliser sur la piste de course contre plusieurs des plus grands constructeurs automobiles du monde. »

Andreas Seidl sera responsable du développement technique et de la mise en œuvre du programme Formule E, comme pour le projet réussi de la 919 Hybrid. « Les possibilités et la performance des voitures électriques sont un sujet central chez Porsche depuis longtemps », souligne Seidl. « Plus nos ingénieurs approfondissent le sujet, plus les solutions deviennent fascinantes. Nous avons hâte de recevoir notre premier véhicule au début de l’année 2019 et de tester notre propre groupe motopropulseur. La voiture de coure Gen2, qui a été dévoilée à Genève début mars, est très bien exécuté. » (voir article présentation de la nouvelle voiture Formule E Gen 2).

L’instance de la Formule E fournira le châssis ainsi que la batterie. Cependant, tous les composants du groupe motopropulseur sont les propres développements des concurrents. Cela permet à Porsche de trouver des solutions sur mesure pour les technologies clés telles que le moteur électrique, l’onduleur, le système de freinage, la transmission, le différentiel, les arbres de transmission, le monocoque et les composants de suspension de l’essieu arrière et le calculateur moteur. L’efficience énergétique du groupe motopropulseur joue non seulement un rôle décisif dans une compétition qui attire de nombreux constructeurs automobiles parmi les plus renommés au monde, mais elle est également au cœur du développement des véhicules électriques routiers.

L’arrivée de Porsche en Formule E en 2019 coïncidera avec le lancement sur le marché de la version de production du concept Porsche Mission E. Ce véhicule, la première Porsche entièrement électrique, sera la voiture la plus sportive et technologiquement avancée de sa catégorie. Porsche investira plus de six milliards d’euros dans la mobilité électrique avant la fin de 2022.

Photos : Porsche / FIA / 4Legend.com

About The Author

Related posts

Leave a Reply