ad-728-rotation
ad-728-rotation
L’équipementier ZF présente des stratégies d’activation des airbags avant un accident

L’équipementier ZF présente des stratégies d’activation des airbags avant un accident

ad-728-mannes

L’avenir de la mobilité présente de nouveaux défis pour la sécurité des occupants, combinant les technologies de sécurité active et passive pour, par exemple, déclencher des airbags immédiatement avant un accident. La protection des passagers dans les véhicules autonomes dotés de nouvelles configurations de sièges est un autre domaine dans lequel les systèmes de retenue sont en cours de modification. Parallèlement, les systèmes de sécurité passive traditionnels sont conçus pour améliorer le poids, l’espace d’installation et les performances de protection. Lors du symposium «Airbag 2018» qui s’est tenu à Mannheim du 26 au 28 novembre 2018, l’équipementier automobile ZF a présenté l’état d’avancement actuel de ses recherches ainsi que de nouvelles solutions très intéressantes qui se retrouveront surement dans les voitures de demain.

« La sécurité des occupants est primordiale lors de la conception de nouveaux véhicules pour la conduite automatisée et autonome », déclare Michael Büchsner, responsable de la division Systèmes de sécurité passive de ZF. « Notre concept d’airbag latéral externe avant accident est un bel exemple de la façon dont ZF veut réaliser sa vision zéro, un monde sans accidents ni émissions. »

Conçu pour être déployé à l’extérieur du côté du véhicule, cet airbag sert également de zone de déformation supplémentaire en cas d’accident. Des tests ont montré qu’il peut aider à réduire la gravité des blessures des occupants jusqu’à 40%. Lors du symposium, ZF a présenté l’état d’avancement actuel de ce système externe pré-crash en décrivant, entre autres, la stratégie d’activation et les conditions requises pour les essais de poteaux.

Bien protégé, même dans les nouvelles places assises
Outre le rapprochement toujours plus étroit des technologies de sécurité active et passive, la sécurité des occupants doit également être adaptée aux nouvelles places assises. Un véhicule circulant en mode hautement automatisé permettrait idéalement au conducteur de se détendre ou de travailler. À l’avenir, il sera possible d’incliner le siège ou de le tourner pour faire face à d’autres directions. Les systèmes de retenue tels que les ceintures de sécurité et les airbags doivent être conçus de manière à protéger les occupants assis dans ces sièges flexibles et seront de plus en plus intégrés au siège. Des airbags adaptatifs «double contour» ont été développés à cet effet. Ces airbags sont conçus pour s’adapter à la position de l’occupant et au nouveau degré de liberté créé par la conduite automatisée dans l’habitacle.

Airbag au milieu de la voiture
Afin de contribuer à réduire le risque de collision entre les occupants des sièges avant ou les composants structurels de l’intérieur lors de situations telles que des chocs latéraux, le développement d’un airbag latéral par ZF est bien avancé. Il se déploie dans le centre du véhicule et est conçu pour répondre aux futurs tests réglementaires. « Les nouvelles exigences de test d’Euro NCAP, qui devraient être introduites d’ici 2020, renforcent les exigences de sécurité des occupants pour le côté opposé aux occupants en cas de choc latéral. », souligne Norbert Kagerer, responsable du développement de la division Systèmes de sécurité passive de ZF. « Dans le futur, l’arbag latéral éloigné pourrait s’avérer nécessaire pour bénéficier d’un indice de 5 étoiles pour la sécurité de collision. »

Airbag de genou très léger
ZF aborde également d’autres grandes tendances de l’automobile avec l’airbag de genou le plus léger de l’industrie automobile. « En raison de son poids réduit, le véhicule consomme moins de carburant et émet moins d’émissions polluantes », déclare Kagerer. « En outre, la taille plus petite et plus flexible aide à répondre aux nouvelles exigences intérieures des futurs véhicules électriques et autonomes. » Doté d’un boîtier fabriqué en tissu au lieu d’être en métal, le nouveau développement de ZF pèse jusqu’à 30% de moins que les airbags classiques pour protéger les genoux. La production en série débutera en 2019.

Le volant du futur
L’airbag conducteur se situe aujourd’hui dans le volant et font tous deux partie intégrante du système de sécurité des occupants. Les véhicules partiellement ou hautement automatisés seront dotés à l’avenir d’un volant qui évoluera avec de nouvelles caractéristiques de design. Outre la forme ronde classique, des formes plates et, dans une certaine mesure, ouvertes seront également disponibles sur le marché. Associés aux nouveaux mécanismes mobiles, ils garantiront une plus grande liberté de mouvement aux occupants. Les écrans intégrés, par exemple, augmenteront les interactions avec les occupants et permettront de mieux contrôler les systèmes intérieurs depuis le volant.

Photos : ZF

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply