ad-728-rotation
ad-728-rotation
Los Angeles 2018 – La nouvelle Porsche 911 fait son entrée sur son principal marché

Los Angeles 2018 – La nouvelle Porsche 911 fait son entrée sur son principal marché

ad-728-mannes

Porsche a présenté la huitième génération de la 911 dans le hall Petree du salon de l’automobile de Los Angeles 2018. « La Californie est le lieu idéal pour présenter la nouvelle 911. L’État est une deuxième patrie pour Porsche depuis des années », explique Oliver Blume, directeur général de Porsche AG. « La huitième génération de la 911 est encore plus performante, plus émotionnelle et plus efficiente que les modèles précédents – et présente de nombreuses fonctions numériques. Malgré toutes ces nouveautés, la 911 reste la même qu’à ses débuts : une voiture de sport à l’état pur, le cœur même de Porsche. Notre icône. »

Son extérieur résolument caractéristique de l’ADN du design de Porsche, son allure aux lignes nettement plus musclées et son intérieur entièrement repensé équipé d’un écran tactile 10,9 pouces font de la 911 une icône à la fois intemporelle et moderne. Les composants du châssis et les éléments de commande intelligents, ainsi que l’innovant système d’assistance constituent le mariage réussi entre la dynamique extrêmement sophistiquée de la voiture de sport classique à moteur arrière et les exigences du monde numérique.

Perfectionnée et plus puissante que jamais pour les modèles S grâce à ses 450 ch (331 kW), la nouvelle génération de moteurs six cylindres à plat fait aujourd’hui sa grande entrée. L’amélioration du système d’injection et le nouvel emplacement des turbocompresseurs avec système de refroidissement d’air de suralimentation permettent d’accroître le rendement de l’entraînement. La transmission de puissance est effectuée par une boîte de vitesses double embrayage à huit rapports réadaptée. Les vitesses maximales s’élèvent à 308 km/h (Carrera S) et 306 km/h pour le modèle à transmission intégrale Carrera 4S. Autres points forts : le mode WET de Porsche pour une conduite sur routes mouillées encore plus sûre, l’assistant de vision nocturne avec caméra thermique ainsi que la connectivité complète qui recourt à l’intelligence collective. L’offre est complétée par trois exclusivités numériques, qui sont parfaitement adaptées au mode de vie californien : l’application « Porsche Road Trip » pour des virées exceptionnelles, l’assistant personnel « Porsche 360+ », ainsi que le calculateur d’émissions basé sur le Web « Porsche Impact » permettant de compenser sa propre empreinte carbone.

Detlev von Platen, directeur des Ventes et du Marketing chez Porsche AG, souligne l’importance du marché américain pour le fabricant de voitures de sport : « En 2017, plus de 55 000 Porsche ont été livrées aux États-Unis. En 2018 également, notre société de distribution américaine Porsche Cars North America est sur la bonne voie pour battre un nouveau record. Enfin, aucun autre modèle ne symbolise aussi bien que la 911 l’amour des Américains pour Porsche. Un tiers des Porsche 911 fabriquées à Zuffenhausen sont exportées ici, aux États-Unis. »

Un design extérieur qui rappelle les premières générations de la 911
L’aspect extérieur est à la fois familier et résolument novateur. La huitième génération de la 911 apparaît plus ample, plus confiante et plus moderne. Les grandes roues de 20 pouces à l’avant et 21 pouces à l’arrière sont surplombées par de larges ailes. Les modèles à propulsion arrière reprennent la largeur de carrosserie des modèles actuels à quatre roues motrices. L’essieu arrière a été augmenté de 44 millimètres. Désormais d’une largeur de 45 mm, la partie avant de la voiture reprend un élément traditionnel des premières générations de la 911 : le capot de coffre qui s’étire longuement vers l’avant avec un renfoncement marqué devant le pare-brise, allongeant la partie avant et lui conférant sa dynamique. En parallèle, les nouveaux phares à LED soulignent le progrès technologique de ce modèle. Typiquement 911 avec leur forme ronde et verticale, ils s’intègrent parfaitement dans les ailes. L’aspect lisse et bien taillé de la ligne latérale est accentué par l’intégration parfaite dans les portes des poignées à commande électrique. Les rétroviseurs ont également été complètement repensés et optimisés pour réduire au maximum les bruits de vent. Ils sont rabattables électriquement en option.

L’arrière est dominé par un becquet nettement plus large, à déploiement variable, et une fine bande lumineuse continue. Les lamelles verticales de l’entrée d’air reprennent le tracé du capot arrière. Le troisième feu stop à position centrale a lui aussi été intégré dans l’enchaînement des lamelles. Comme il est masqué lorsque le becquet arrière est déployé, un deuxième feu stop a été intégré à ce dernier. La grille arrière permet de différencier les modèles à propulsion arrière et à quatre roues motrices : tandis que les premiers sont équipés de lamelles noires, les seconds arborent des inserts chromés. Le revêtement extérieur est composé d’aluminium, à l’exception des parties avant et arrière.

Intérieur réaménagé avec des lignes au tracé net
L’habitacle est marqué par les lignes claires et droites du tableau de bord avec les instruments placés en retrait. Ici encore, le design s’inspire des 911 des années 1970. Comme sur la 911 originale, le tableau de bord s’étend sur toute la largeur entre deux ailettes horizontales. Outre le compte-tours à position centrale, le conducteur peut également consulter deux cadrans fins, à forme libre et sans cadre. L’écran central du Porsche Communication Management (PCM) mesure désormais 10,9 pouces et peut être commandé rapidement sans distraire le conducteur. Plus bas, un panneau de commande avec cinq touches à l’aspect d’interrupteurs classiques fait la liaison avec la console centrale et son clavier tactile intégré. Les sièges ont également été retravaillés en profondeur. Leur nouvelle structure allège le véhicule d’environ trois kilos, et leur géométrie modifiée offre un bien meilleur maintien latéral au niveau des épaules. Malgré des sièges positionnés cinq millimètres plus bas et une surface d’assise très légèrement réduite, le confort global a pu être augmenté.

Avec une connectivité permanente et des fonctions et services innovants, la 911 fait un pas de plus vers l’avenir en matière de numérisation. De série, le PCM contient notamment une navigation en ligne basée sur des données « en essaim », ainsi que le système Porsche Connect Plus.

De nouveaux systèmes d’assistance pour plus de sécurité et de confort
Porsche a conçu le mode Wet de série, une nouveauté mondiale. Cette fonction détecte l’eau sur la chaussée, pré-conditionne les systèmes de régulation en conséquence et prévient le conducteur. Celui-ci peut alors adapter son véhicule en toute sécurité, d’une simple pression sur un bouton ou en actionnant le sélecteur de mode sur le volant (pack Sport Chrono). Également de série, l’assistant d’avertissement et de freinage détecte par caméra les risques de collision avec des objets en mouvement et, si nécessaire, initie un freinage d’urgence. Pour la première fois, la 911 peut être équipée en option d’un assistant de vision nocturne avec caméra thermique. Le régulateur de vitesse adaptatif disponible sur demande offre une régulation automatique des distances, une fonction Stop-and-Go, une protection réversible des passagers et une fonction d’arrêt d’urgence autonome et innovante.

Moteurs six cylindres à plat de dernière génération
La nouvelle 911 marque aussi le passage à la nouvelle génération pour les moteurs six cylindres à plat. Outre le respect des dernières normes antipollution avec le filtre à particules essence, les améliorations se sont avant tout centrées sur une augmentation supplémentaire des performances. De nouveaux turbocompresseurs plus grands et à construction symétrique avec soupapes wastegate à commande électrique, un système de refroidissement d’air de suralimentation entièrement repensé, ou encore l’utilisation inédite de soupapes d’injection piézo-électriques : voici les éléments qui ont permis d’améliorer encore les moteurs dans les principaux domaines : à savoir la réactivité, la puissance, la variation de couple, la stabilité et la maniabilité. En plus d’une puissance augmentée de 30 ch (22 kW) et atteignant désormais 450 ch (331 kW) à 6 500 tr/min, le moteur de la 911 Carrera S garantit un couple supérieur de 30 newton-mètres, pour un total de 530 Nm. Il est disponible dans une large plage de régimes, de 2 300 à 5 000 tr/min.

Les nouveaux modèles sont disponibles dès maintenant à la commande.

Photos : Porsche

About The Author

Related posts

Leave a Reply