ad-728-rotation
ad-728-rotation
Paris 2018 – Découverte du pneu hiver Michelin Alpin 6

Paris 2018 – Découverte du pneu hiver Michelin Alpin 6

ad-728-mannes

Fidèle au salon parisien, le manufacturier français de pneus Michelin présentait au Paris Motor Show 2018 différentes nouveautés dont le nouveau pneu hiver Michelin Alpin 6. Pour l’hiver 2019-2020, Michelin a lancé la dernière génération de pneus hiver dédiés aux voitures de tourisme destinés au marché européen. Le nouveau pneu Alpin 6 offre d’excellentes performances de traction, d’accélération et de freinage notamment sur la neige et sur le mouillé – qu’il soit neuf ou usé au témoin – avec une longévité en moyenne 20% plus longue que celle des pneus haut de gamme concurrents.

Nouveau Michelin Alpin 6
Le pneu hiver Michelin Alpin 6 (que nous vous avions présentés en avant-première au printemps 2018) s’adresse aux consommateurs exigeants et avertis qui ont besoin de mobilité quelles que soient les conditions météorologiques et routières, et qui sont exposés régulièrement à des chutes de neige importantes.

L’Alpin 6 offre une performance inégalée dans ce secteur, mais démontre en plus son leadership lorsqu’il est usé. Les tests effectués par le TÜV SÜD face aux pneus premium concurrents (Bridgestone Blizzak LM001 Evo, Continental WinterContact TS 860, Dunlop Winter Sport 5, Goodyeat Ultra Grip 9, Pirelli Cinturato Winter et Nokian WRD4) ont démontré que le Michelin Alpin 6 à ce niveau d’usure, s’arrête avec 5,9 mètres de moins sur la neige que la moyenne des concurrents et qu’il a une meilleure traction sur les pentes.

Pour mieux se rendre compte, nous allons tester dans quelque semaines ce nouveau pneu hiver en conditions réelles sur des dizaines de milliers de kilomètres sur tous types de routes et dans différentes conditions hivernales afin de vous faire un retour objectif comme ce fut le cas dans le passé par les pneus hiver Michelin Alpin 5 et Continental WinterContact TS 860.

Technologie
Cette capacité de grip du pneu quand il est usé, provient de l’introduction d’une nouvelle sculpture à fort taux d’entaillement, qui évolue et se régénère au fur et à mesure de l’usure du pneu. Ceci est réalisé grâce à la combinaison de trois nouvelles innovations et technologies. Celles-ci sont:

des lamelles goutte d’eau autobloquantes 3D qui permettent aux rainures d’apparaître et de s’élargir au fur et à mesure que le pneu s’use; augmentant l’évacuation de l’eau et de la neige, et améliorant l’adhérence.
• une nouvelle «chambre à neige» à la base des rainures pour retenir la neige et créer une adhérence supplémentaire sur la neige pour améliorer la traction et le freinage.
matériaux de bande de roulement multicouches pour que le mélange de gomme change lors de l’usure du pneu afin d’assurer la souplesse de la bande de roulement et l’adhérence hiver / neige quelle que soit la profondeur de la bande de roulement.

Le pneu neuf ne possède pas d’indicateur d’usure hivernale à 4 mm, car il est performant jusqu’à la limite de profondeur de la bande de roulement à 1,6 mm. Il comporte cependant un nouvel indicateur d’usure qui donne un pourcentage facilement lisible de la bande de roulement restante à 75%, 50% et 25%. En effet, le lancement de la gamme Alpin6 prolonge la gamme de produits Michelin avec des «performances qui durent», des pneus «sûrs lorsqu’ils sont neufs et sûrs lorsqu’ils sont usés».

Michelin a d’ailleurs exposé côte à côte sur son stand le nouveau pneu hiver (et non pneu neige!!!) Alpin 6 dans sa configuration neuve à côté de sa configuration usée. On peut ainsi observer le nouveau dessin de sa bande de roulement dont les rainures sont fortement élargies.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply