ad-728-rotation
ad-728-rotation
Porsche 356 « Nr. 1 » Showcar – Une réplique non roulante de la 356 « Nr. 1 » Roadster originale de 1948

Porsche 356 « Nr. 1 » Showcar – Une réplique non roulante de la 356 « Nr. 1 » Roadster originale de 1948

ad-728-mannes

Afin de célébrer les 70 ans des voitures de sport Porsche, le constructeur automobile de Zuffenhausen a reconstruit à l’identique le premier modèle Porsche tel qu’il était le 8 juin 1948 : la Porsche 356 Nr. 1 Roadster. La Porsche 356 « Nr. 1 » Showcar, non roulante, est présentée tout au long de l’année à différents évènements mondiaux commémorant les 70 ans de Porsche.

Depuis son homologation le 8 juin 1948, la Porsche 356 N°1 Roadster (voir article sur son histoire pleine de rebondissements) a connu différentes évolutions que Porsche a essayé de gommer pour lui donner sa configuration d’origine. L’état d’origine de la « N°1 » Roadster est perdu et ne peut plus être restauré, expliquant la création de cette réplique.

Cette Porsche unique a permis à la marque allemande de concevoir son premier modèle de série, la Porsche 356, puis la 911 et d’autres voitures ayant offert à Porsche ses lettres de noblesse.

Porsche a décidé de construire une réplique exacte de la Porsche 356 Nr.1 Roadster de 1948 en partant d’une feuille blanche et grâce au travail minutieux de quelques personnes expertes du Porsche Museum.

Sa carrosserie en aluminium a été repensée dans quelque chose de très proche de la forme originale et reproduite en utilisant les mêmes matériaux et techniques. Ces travaux ont demandé énormément de temps et d’énergie.

Dans leurs efforts pour créer une copie de la carrosserie du roadster de 1948 qui est fidèle à l’original dans chaque détail et dimension, les experts du musée Porsche ont d’abord fait un scan 3D du véhicule existant, habituellement exposé au musée. Un ordinateur a ensuite superposé les résultats virtuels sur les dessins de conception de 1948, qui avaient également été scannés. Cela a révélé un certain nombre d’écarts. Pas à pas, la forme originale a été retrouvée. Les employés Porsche aux archives ont analysé toutes les photos originales disponibles, les dessins et les croquis. Enfin, une fraiseuse assistée par ordinateur a découpé un modèle grandeur nature de la voiture à partir d’un bloc de mousse rigide.

Ce grand modèle en mousse a permis de reconstituer la carrosserie originale via une structure en bois permettant de modeler les éléments comme en 1948. En 1948, les tôles étaient pliées, tirées et martelées à l’aide d’outils à main. Cette même attention méticuleuse aux détails s’est étendue à la formulation de la couleur pour le travail de peinture de la réplique. La voiture d’origine ayant été peinte plusieurs fois, des échantillons ont été prélevés sous le tableau de bord et analysés afin de reproduire aussi fidèlement que possible la teinte d’origine.

A l’intérieur, les instruments et les boutons ont été reproduits comme à l’original. Même les tapis sont réalisés de la même manière qu’ils l’étaient il y a soixante-dix ans.

Par rapport à la voiture originale que possède Porsche, la réplique n’est pas roulante car dépourvue de moteur et de boîte de vitesses. Son essieu arrière est constitué d’une simple barre. L’essieu avant – y compris le système de direction et les roues – provient d’une Volkswagen Coccinelle, comme sur l’original.

En comparant les deux modèles (l’originale de 1948 dans son état actuel et la réplique), des différences significatives s’observent : la carrosserie de la 356 Roadster d’origine se rétrécit plus à l’arrière. Son avant avait un nez plus prononcé. Le capot arrière d’origine en une partie, qui s’ouvrait vers l’arrière, s’étendait de l’habitacle jusqu’au-dessus du pare-chocs arrière. Il a ensuite été remplacé par une construction en deux parties avec un panneau latéral séparant le moteur du compartiment arrière. Une large banquette en cuir rouge prenait place à l’intérieur.

Cette réplique hautement symbolique a été réalisée en huit mois. Ses lignes, la dynamique de conduite, et la construction légère constituent le noyau de la marque de voiture de sport. Et cette Porsche 356 « Nr. 1 » Showcar a récemment entamé un voyage autour du monde pour être présentée lors de différents évènements :

  • Jusqu’au 31 mai – Berlin, Allemagne: exposition DRIVE, Volkswagen Group Forum
  • 8 juin – Stuttgart-Zuffenhausen, Allemagne : cérémonie du Musée Porsche
  • 9-10 juin – Johannesburg, Afrique du Sud : circuit de Kyalami, Sportscar Together Day
  • 12-15 juillet – Goodwood, Royaume-Uni : Festival of Speed
  • Mi-juillet à septembre – Stuttgart-Zuffenhausen, Allemagne : exposition au Musée Porsche
  • 8-9 septembre – Vancouver, Canada : Luxury & Supercar Weekend
  • 27-30 septembre – Laguna Seca, États-Unis : Porsche Rennsport Reunion
  • 15-25 novembre – Guangzhou, Chine : Salon international de l’automobile de Guangzhou

Photos : Porsche

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply