ad-728-rotation
ad-728-rotation
Porsche Type 597 Jagdwagen – Un petit 4×4 militaire produit à 71 exemplaires

Porsche Type 597 Jagdwagen – Un petit 4×4 militaire produit à 71 exemplaires

ad-728-mannes

Le modèle Porsche Type 597 Jagdwagen, un petit tout-terrain militaire, a été conçu dans les années 1950 suite à un appel d’offres pour l’armée allemande. Malgré qu’il ne fut pas retenu, il fut fabriqué à 71 exemplaires et constitue aujourd’hui l’un des modèles Porsche les plus rares.

La Porsche Type 597 Jagdwagen (« voiture de chasse » en allemand) a vu le jour à la suite d’un appel d’offres lancé en 1953 pour le développement et la production d’un tout-terrain militaire léger, multi-rôle et performant destiné à l’armée allemande d’après guerre.

Trois constructeurs automobiles allemands, DKW Munga (Auto union), Goliath Type 34 (Borgward) et Porsche avec le Type 597 Jagdwagen, ont présenté des offres.

Ces 3 véhicules étaient dans la même lignée que la Jeep, la VW Kubelwagen et le Land Rover.

Les dessins des trois enchérisseurs rivaux se sont affrontés le 19 janvier 1955 dans le cadre d’une présentation à Bonn. D’autres présentations ont eu lieu au cours des mois suivants, par exemple dans les locaux de l’armée britannique du Rhin afin de tester les aptitudes tout-terrain de ces trois véhicules 4×4.

Le Type 597 inclus un moteur boxer à quatre cylindres (Flat 4) modifié de la Porsche 356 qui développe 50 ch (37 kW) et dont la cylindrée est de 1582 cm3. Les premières versions de la Type 597 Jagdwagen ont reçu le moteur de 1,5 litres, puis ensuite le moteur de 1,6 litre, développant une puissance maximale de 50 ch.

L’essieu arrière était entraîné par une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports synchronisée à quatre roues motrices avec un rapport tout terrain supplémentaire et il était également possible d’activer la traction avant lors d’un voyage.

Bien que la voiture pesait environ 870 kilogrammes et avec un empattement de seulement 2 060 mm, cette fonctionnalité de traction intégrale lui a permis de faire face à presque n’importe quelle situation hors route et de gravir les pentes allant jusqu’à 65%.

Le tout-terrain léger était même capable de naviguer sur les rivières si nécessaire, car ses caractéristiques amphibies signifiaient qu’il pouvait traverser des plans d’eau.

En termes de conduite standard, l’excellente maniabilité et la vitesse de pointe de 100 km/h de la Porsche Jagdwagen ont permis une dynamique de conduite particulièrement positive. Cela a été accompagné par le son typique du moteur boxer à quatre cylindres à refroidissement par air qui avait acquis une familiarité généralisée dans la Porsche 356.

Le Jagdwagen a passé les tests de l’armée allemande avec brio. Cependant, Goliath et Porsche n’ont pu livrer que 50 unités supplémentaires à l’armée allemande, officiellement fondée le 12 novembre 1955. Pour des raisons financières et conformément à la politique du marché du travail, Auto-Union basée à Ingolstadt a remporté en 1954 l’appel d’offres avec sa DKW Munga.

Dans tous les cas, Porsche n’avait pas la capacité de production nécessaire pour répondre aux besoins de l’Armée de terre allemande pour fabriquer tous les modèles dans les délais imposés. Les coûts de développement ont été estimées à environ 1,8 million de Deutschemarks.

La carrosserie du prototype a été fabriquée par Porsche à Stuttgart puis par le carrossier Karmann pour les autres versions équipées de stabilisateurs à barre de torsion.

La carrosserie / châssis monocoque sans porte permettait aux passagers de monter et de descendre rapidement de la voiture et de bien englober l’habitacle ouvert, pouvant se couvrir via une capote manuelle.

Un des avantages de cette conception est que la carrosserie est soutenue, rendant la Porsche Type 597 Jagdwagen amphibie. Les versions ultérieures ont eu des portes, un capot et des ailes avant remodelés. Son parebrise peut se rabattre sur le capot avant.

Porsche a construit un total de 71 modèles de pré-production de ce tout-terrain entre 1955 et 1958, dont 49 ont été construits pour le marché civil.

Certaines personnes au sein de Porsche espéraient la production d’une évolution du véhicule sur la plate-forme de la Type 597 avec un châssis renforcé, un empattement allongé de 2 400 mm, et une gamme de cinq carrosseries différentes pour un usage de loisir. Cependant, le projet a finalement été annulé et ce nouveau véhicule n’a jamais vu la lumière du jour.

Aujourd’hui environ 50 sont encore existants aujourd’hui – faisant de la Jagdwagen l’un des modèles Porsche les plus rares. La plupart de ses propriétaires fait maintenant partie du registre Porsche Jagdwagen (Porsche Jagdwagen Registry e.V.), qui pourrait bien être le plus petit club Porsche du monde.

Photos : 4Legend.com / Porsche / D.R.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply