Spyshots Audi A1 Sportback 2018 quasiment sans camouflage

Spyshots Audi A1 Sportback 2018 quasiment sans camouflage

A quelques mois de sa présentation officielle en octobre 2018 au salon automobile de Paris, la seconde génération de l’Audi A1 Sportback se dévoile légèrement camouflée lors de ses derniers essais routiers.

L’année 2018 est très riche en nouveautés Audi avec l’Audi e-tron, les Audi A6 berline et Avant, l’Audi Q3 et la citadine Audi A1 Sportback de seconde génération.

Avec cette nouvelle voiture, Audi a décidé de ne pas commercialiser de version à 2 portes, contrairement à l’ancienne version. Seule l’Audi A1 Sportback sera disponible avec différentes motorisations plus ou moins sportives.

Cette nouvelle A1 devient plus grande en étant basée sur la plus petite version de la plateforme MQB (nommée A0) et adopte de faux airs d’Audi A3 Sportback à l’arrière. Elle reprend les derniers éléments de design du constructeur d’Ingolstadt avec une grande calandre séparée en trois parties avec de larges prises d’air et des phares plus profilés donnant un aspect plus racé. La nouvelle A1 adopte également des pare-chocs avant et arrière beaucoup plus sportifs, ce qui va surement plaire à une clientèle jeune et dynamique.

L’Audi A1 s’agrandit (+ 65 mm) pour dépasser 4 m en longueur et une largeur évoluant de plus de 20 mm ainsi qu’un empattement plus important de + 90 mm. Cette augmentation des proportions de la « petite » Audi A1 permet d’offrir un coffre plus grand, augmentant d’environ 70 litres.

A l’intérieur, Audi a mis le paquet comme c’est déjà le cas avec la nouvelle VW Polo : Audi Virtual Cockpit, écran central de 6,5 pouces, recharge de smartphone par induction, nouveau système d’info-divertissement, éclairage d’ambiance à Led, …

De nouveaux systèmes d’aides à la conduite font aussi leur apparition pour plus de sécurité : détection piéton, régulateur de vitesse adaptatif, Audi pre sense, freinage d’urgence, aide au stationnement amélioré, …

Du côté des motorisations, Audi propose de nombreux moteurs essence à 3 et 4 cylindres : 1,0 l TFSI de 155 ch, 1,4 l TFSI de 125, 150 et 190 ch ainsi que 2,0 l TFSI de 252 ch pour la future Audi S1 Audi dotée de la transmission intégrale quattro à 4 roues motrices avec l’Audi drive select. Une future Audi RS 1 pourrait être commercialisée avec un 2.0 l TFSI de 300 ch.

Du côté des moteurs diesel, un nouveau bloc de 1,5 litres avec des puissances allant de 90 à 160 ch fera son apparition sur l’Audi A1.

Elle sera dévoilée dans quelques mois et sera construite à Martorell à côté de Barcelone en Espagne, laissant sa place à Bruxelles à l’Audi e-tron.

Photos : D.R.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply