Spyshots de la nouvelle Audi S6 Avant qui abandonne son V8 pour le V6 biturbo des Audi RS 4 et RS 5

Spyshots de la nouvelle Audi S6 Avant qui abandonne son V8 pour le V6 biturbo des Audi RS 4 et RS 5

Alors que la toute nouvelle Audi A6 Avant a été récemment présentée, sa déclinaison sportive se fait de plus en plus présente sur le Nürburgring et sur les routes afin de finaliser ses essais avant sa possible présentation au Mondial de l’automobile de Paris 2018. De plus, l’Audi S6 C8 abandonne son moteur V8 qui a équipé toutes les générations pour passer au V6 biturbo de 2,9 litres de 450 ch équipant déjà les Audi RS 4 Avant et RS 5 Coupé et Sportback.

L’année 2018 est une année riche en nouveaux modèles aux quatre anneaux. Les présentations s’enchaînent depuis le début de l’année avec un point d’orgue le 30 août 2018 à Bruxelles où sera présentée l’Audi e-tron lors de l’Audi Summit.

La prochaine Audi S6 – basée sur la nouvelle génération d’Audi A6 et déclinée en berline et en avant – possède de moins en moins de camouflage lors de ses sorties sur les routes et sur circuit. On reconnaît rapidement ce modèle sportif notamment à ces 4 sorties d’échappement, à ces grosses roues ainsi qu’au design légèrement plus sportif des pare-chocs. Malheureusement, au contraire d’un modèle RS, l’Audi S6 reste trop sage en apparence, s’apparentant à un modèle en finition S line.

Contrairement à l’Audi S6 C7 développant 420 ch via son moteur V8 de 4,0 litres développant 420 ch, la nouvelle version vitaminée de l’A6 descend en prestige en récupérant un « simple » moteur V6 biturbo de 2,9 litres (dû aux normes de pollution) qui pourtant développe d’avantage de puissance. Développé par Porsche et utilisé notamment dans ses Panamera, ce moteur d’une puissance de 450 ch équipe depuis peu certaines Audi en versions RS.

Audi réutilise ainsi ce moteur à la fois puissant, coupleux et efficient pour sa routière premium et sportive. La puissance va peu évoluer, pour rester autour de 450 ch. Le 0 à 100 km/h est donné pour un peu plus de 4 secondes.

A l’intérieur, peu de changement par rapport à celui de l’A6, hormis quelques touches d’aluminium et de carbone en option, des sièges sport badgés S ainsi qu’une volant à 3 branches plus sportif et une inscription S sur l’Audi Virtual Cockpit.

Photos : D.R.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply