ad-728-rotation
ad-728-rotation
Visite de l’Autorité de contrôle de l’autorité fédérale allemande des transports (KBA) chez Audi à Ingolstadt

Visite de l’Autorité de contrôle de l’autorité fédérale allemande des transports (KBA) chez Audi à Ingolstadt

ad-728-mannes

L’Autorité fédérale allemande des transports automobiles (KBA – Kraftfahrt-Bundesamt) sera informée de l’état actuel de la clarification de la crise du diesel directement chez Audi le mercredi 27 juin 2018. Outre les modifications logicielles, l’accent sera mis sur les nouveaux processus optimisés qui sont nécessaires sur le chemin de l’obtention du permis général d’exploitation. Le constructeur présente ses résultats à la KBA depuis de nombreux mois lors de réunions régulières et signale en même temps des irrégularités. Maintenant, les processus dans leur ensemble doivent être testés lors d’une réunion sur site.

« Nous sommes en permanence en contact avec l’autorité d’homologation et nous continuons à fournir systématiquement des informations sur les résultats des tests de nos moteurs diesel », explique Bernd Martens, membre du directoire d’AUDI AG en charge des achâts, qui dirige le groupe de travail interne pour la réévaluation de la crise du diesel. « Notre intérêt suprême est une clarification inconditionnelle. C’est quelque chose que nous voulons démontrer demain lors de la certification, qui comprendra également une visite à nos bancs d’essai. »

La nouvelle procédure de test WLTP (Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedure) et les tests systématiques simultanés du logiciel de gestion du moteur représentent un défi majeur pour les employés d’Audi et pour les bancs d’essai. Suite au travail détaillé de ces derniers mois, Audi a reconfiguré de nombreux processus et a introduit ce que l’on appelle les «règles d’or» pour la division du développement des véhicules. Avec les nouvelles directives comportementales présentées dans le «Code de conduite», il existe désormais un livre de règles qui définit des normes uniformes pour l’ensemble du Groupe. Entre autres choses, cela spécifie un principe de contrôles multiples et des responsabilités claires et partagées pour décrire les nombreuses étapes sur la route de l’homologation, en documentant cela de manière précise et en assurant la conformité.

« Nous savons que nous devons retrouver la confiance. Nous continuerons à investir tous nos efforts pour le faire et à les démontrer de manière convaincante. Nous avons introduit de nombreuses améliorations depuis fin 2015, et il y en a d’autres à venir. Des réunions comme celle-ci sont l’occasion de convaincre nos partenaires que nous faisons tout ce que nous pouvons pour démontrer notre fiabilité », poursuit M. Martens.

Le permis général d’exploitation est une partie essentielle de la procédure d’approbation et est délivré en Allemagne par la KBA. Avec ce certificat, l’autorité confirme au constructeur que son modèle testé est conforme à la réglementation en vigueur et peut être approuvé pour une utilisation sur les autoroutes publiques.

Photos : Audi

About The Author

Related posts

Leave a Reply