Porsche Type 32 de 1933 et 1934 – Trois prototypes réalisés pour NSU

Porsche Type 32 de 1933 et 1934 – Trois prototypes réalisés pour NSU

En 1933 et 1934, la marque NSU (aujourd’hui disparue et achetée en 1969 par Volkswagen et intégrée à Audi en même temps) lança le projet d’une petite voiture via la construction de trois prototypes de la NSU Porsche Type 32 : un véhicule conçu par le Professeur Ferdinand Porsche, propulsée par un moteur Flat 4 de 1,5 litre refroidi par air installé à l’arrière et dont le concept général était très similaire à celui de la «Coccinelle» de Volkswagen qui sera dévoilée quelques années plus tard. La production en série de ce modèle NSU était toutefois hors de question en raison d’un coût trop important pour la direction de NSU.

3 prototypes de NSU Type 32, conçus par Porsche
Après la prise de pouvoir des Nazis en 1933, l’idée d’une voiture accessible au peuple est devenue un objectif politique important. L’industrie automobile allemande rivalise alors d’idées pour remporter le contrat.

Au-delà du développement des voitures de course (notamment les fameuses Auto Union), le bureau d’études de Porsche a débuté le 2 août 1933 (date de la signature du contrat) le projet Type 32 consistant à la conception et à la construction d’une petite voiture économique vendue à un prix faible, compacte et moderne – développée pour le compte du constructeur de voitures et de motocyclettes allemand NSU. En pleine crise économique mondiale, ce concept avait également attiré l’attention d’autres ingénieurs de l’automobile tels que Belá Barényi et Hans Ledwinka.

Au contraire de la précédente étude faire pour Zündapp (marque connue pour ses motos notamment durant la Seconde Guerre Mondiale), le contrat de développement signé avec NSU a permis à Ferdinand Porsche d’avoir plus de champ libre pour inclure ses innovations techniques.

Le 11 août 1933, NSU a visité les bureaux de Porsche à Stuttgart.

Lorsque Ferdinand Porsche a commencé le projet de la voiture compacte Type 32, il s’agissait de la septième petite voiture qu’il avait construite au cours de sa carrière. Le responsable de la constrcution Karl Rabe supervisait les travaux techniques.

Le Type 32 était motorisé par un moteur 4 cylindres à plat refroidi par air de 1,5 litres et développant 28 ch et 8,4 Nm, monté à l’arrière. Le moteur a été testé par NSU le 23 mars 1934. Les ressorts à lames usuels ont été remplacés par les barres de torsions « Porsche System » développées en 1931.

Le châssis avec son tube central, le freinage hydraulique, et la suspension indépendante avec des tirants à l’avant et des essieux oscillants à l’arrière étaient des éléments techniques importants qui ont été réutilisés sur la Volkswagen quelques années plus tard.

Après que les aspects techniques étaient approuvés par le directeur de NSU – Fritz von Falkenhayn, le directeur technique – Richard Danner et le constructeur en chef – W.W. Moore, le 10 novembre 1933, la fabrication des prototypes via deux carrossiers pouvaient débuter. ERwinn Komenda, présent dès la fondation du bureau d’études Porsche, a supervisé les études de design. Il était à l’origine des lignes du précédent projet Zündapp Type 12.

Prototype 1 – Carrosserie Drauz
Un premier prototype a été construit en 1934 par la carrosserie Gustav Drauz à côté de Heilbronn (travaillant avec la carrosserie Weinsberg).

La voiture utilisait un cadre en bois pour sa carrosserie recouverte par des panneaux en bois recouvert d’une imitation en cuir.

Prototype 2 – Carrosserie Drauz
Ce deuxième prototype adopte comme le premier une structure en bois recouvert de panneaux de carrosserie en métal et un grand toit ouvrant en tissu.

Prototype 3 – Carrosserie Reutter
Un peu plu tard en 1934, un troisième prototype a été entièrement construit en acier par le carrossier Reutter originaire de Stuttgart. Sa carrosserie se reconnaît par ses grandes vitres latérales arrière et ses aérations sur le capot arrière.

Chaque prototype avait une base identique, chaussé de jantes en 5,25×16″ à l’avant et 5,75×16″ à l’arrière avec des pneus Continental Aero.

Présentation et essais
La NSU Porsche Type 32 via les trois modèles a une carrosserie de berline à deux portes, design rappelant un peu celui de la future coccinelle. Les 3 versions ont été présentées par Ferdinand Porsche chez NSU à Neckarsulm.

Une fois construits, les prototypes NSU ont effectué à partir du 27 juillet 1934 des essais prolongés dans les montagnes de la Forêt Noire et sur les nouvelles autoroutes allemandes. Aucun incident n’a été déploré.

La petite puissance de 28 ch du moteur était suffisante pour propulser à 90 km/h les voitures pesant 750 kg.

Comme ce fut déjà le cas avec Zündapp avec le projet Type 12 de 1932, le directoire de NSU a annulé le projet au dernier moment suite au fort investissement nécessaire pour produire la petite voiture économique : 15-20 millions de Reichsmark. NSU s’est spécialisée dans la production de motos pour revenir après la guerre dans l’automobile.

Le point crucial pour donner au concept de petite voiture de Ferdinand Porsche sa dernière avancée fut l' »Étude sur la construction d’une voiture populaire allemande » présentée au ministère des Transports du Reich le 17 janvier 1934. Peu après, le 22 juin 1934, il reçut la commande officielle de l’association du Reich de l’industrie automobile allemande (RDA) pour concevoir et construire des prototypes de la Volkswagen (Voiture du peuple), assemblés en 1935 dans le garage de la villa privée de Porsche dans le nord du pays. Le développement et les tests en cours de ce nouveau concept ont eu lieu, donnant naissance à la marque Volkswagen et à son premier modèle.

Un seul modèle survivant
Avec la guerre et notamment les bombardements, deux modèles ont été détruits : le modèle Reutter et l’un des deux modèles Drauz. Le 3ème exemplaire a été remisé à l’abri au château de Öhringen en Allemagne et a survécu aux bombes. Il s’agissait du second modèle Drauz, dont la carrosserie a été dessinée par Willy Schneider.

En 1948, la voiture a été découverte par Karl Schröder (un ancien ingénieur de NSU) et acquise par la suite. Après avoir modifié les phares (intégrées dans le bas des ailes) et d’autres pièces pour une utilisation quotidienne, il l’a trouvait parfaite et économique. En décembre 1950, il l’a présentée à Porsche à Stuttgart.

En 1953, la voiture a été récupérée par Volkswagen à Wolsburg en échange d’une Coccinelle neuve. Ce modèle unique fait aujourd’hui partie de la collection du constructeur allemand.

Photos : 4Legend.com / Porsche / NSU / Volkswagen / DR

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply