Genève 2019 – Interview exclusive d’Étienne Salomé, le designer de la Bugatti La Voiture Noire

Genève 2019 – Interview exclusive d’Étienne Salomé, le designer de la Bugatti La Voiture Noire

L’une des stars du salon de l’automobile de Genève 2019 est la Bugatti La Voiture Noire qui sera produite à un seul exemplaire, au prix de 16,7 millions d’euros et livrée en avril 2021 à son futur propriétaire. Son designer, le français Étienne Salomé, nous a donné un longue interview en vidéo et en français sur l’histoire et le design de cette voiture unique.

Depuis sa présentation en première mondiale le mardi 5 mars 2019 sur le grand stand Bugatti au salon automobile de Genève 2019, la Bugatti La Voiture Noire suscite beaucoup d’engouements et de commentaires.

Un projet anniversaire inattendu
Quand Bugatti nous a proposés quelques semaines avant le salon de faire une interview avec Etienne Salomé, nous n’avons pas hésité. Nous savions qu’un projet d’une envergure jamais vue allait être dévoilé en s’inspirant en partie de la Bugatti Type 57 SC Atlantic, mais nous étions loin d’imaginer un tel projet.

Avant la conférence de presse, l’excitation et l’impatience de découvrir ce coupé bâché dans l’obscurité étaient au sommet. Le PDG de Bugatti, Stephan Winkelmann, a présenté cette one-off au public du monde entier. Depuis l’arrivée de Stephan Winkelmann à la tête du constructeur français d’hypercars, Bugatti diversifie ses modèles, d’abord sur la base de la Chiron via des déclinaisons (Chiron Sport, Divo et Chiron Sport 110 ans de Bugatti) puis via une voiture unique qui n’est pas une Chiron recarrossée comme certains médias ont pu le dire.

Interview et détails pour mieux comprendre ce projet
En discutant avec différentes personnes de Bugatti et notamment Étienne Salomé, nous avons pu recueillir de nombreuses informations exclusives qui n’ont pas été annoncées officiellement. Cette interview inédite en vidéo (ci-dessus) permet ainsi de comprendre le design de ce projet fou et l’histoire de cette voiture unique.

Le projet est né chez Bugatti, notamment via Étienne Salomé grand passionné de l’histoire de la marque Bugatti. La Type 57 SC Atlantic est une grande source d’inspiration mais pas question d’un faire une interprétation moderne. L’objectif était de célébrer les 110 ans de la marque Bugatti coïncidant aussi avec les 110 ans de la naissance de Jean Bugatti, le fils d’Ettore Bugatti, papa de ce chef d’œuvre automobile.

L’idée de concevoir une voiture unique, exceptionnelle, très racée et mettant en avant le patrimoine de la marque via des touches rappelant l’Atlantic a été décidée il y a plus d’un an. L’idée est bien venue de Bugatti et ce n’est ainsi pas une demande de l’un des riches clients de la marque.

Après avoir proposé différents projets via de nombreux croquis, une voiture est sortie du lot : La Voiture Noire, dont l’origine de son nom est la teinte noire de la Type 57 SC Atlantic de Jean Bugatti mystérieusement disparue durant la Seconde Guerre Mondiale durant un voyage en train entre Molsheim et Bordeaux.

Le design a été affiné puis réalisé en 3D pour débuter réellement la conception du modèle. C’est à ce moment que le projet a été présenté en toute discrétion à quelques très bons et fidèles clients de la marque. L’un d’entre eux, qui ne sera pas dévoilé par Bugatti (sauf plus tard s’il le souhaite après avoir pris possession de sa voiture), a répondu positivement à la proposition du constructeur de Molsheim et a déposé un gros acompte pour cette exclusivité. Quand on pose la question de savoir si c’est bien Ferdinand Piëch comme l’annonçait une rumeur, aucune affirmation ou confirmation n’est donnée par Bugatti. A ce jour, quelques rares personnes le savent et ils doivent garder le silence.

La première chose à dire est que ce que vous voyez n’est pas la voiture définitive mais une maquette non motorisée à taille réelle. Ce maquette est à 95% de ce que va être la Bugatti La Voiture Noire. Quelques éléments du design extérieur évolueront légèrement en fonction des essais virtuels et des process de fabrication.

L’intérieur est à ce jour inexistant et pas encore finalisé. Selon Étienne Salomé, une grande partie du design de la Bugatti Chiron sera repris et personnalisé à la voiture.

La Voiture Noire n’est pas une Chiron, mais bien une voiture entièrement nouvelle, qui utilisera quelques éléments de la Chiron comme ses pneus Michelin Pilot Sport Cup 2, son moteur W16 à 4 turbos de 1 500 ch, sa boîte de vitesses, une partie de son châssis mais aussi sa monocoque qui sera adaptée au design de cette voiture. La voiture mesure 25 cm de plus que les Chiron & Divo. Cela se voit de profil au niveau de son empattement allongé.

Un élément est frappant sur cette maquette : les jantes au design incroyable puisant son origine dans le bio et la matière organique, créée par ordinateur la technique « generative design ». L’ordinateur calcule automatiquement les épaisseurs indispensables pour que la jante soit assez solide pour une utilisation sur route. Vu qu’il s’agit d’une maquette, les roues sont spécifiques : le pneus est fixé différemment sur la jante, car la façade de la jante peut s’enlever en la tirant vers soi et peut être remplacée par une autre façade au design différent. Cette technique est très utilisée dans tous les centres de design automobiles lors de la conception d’une nouvelle voiture voire d’un concept car. Le modèle définitif aura de vraies jantes en aluminium qui seront fabriquées via un process très spécifique pour obtenir un tel design.

Les pneus chaussés sur ces jantes ne sont pas les pneus définitifs. Ne présentant pas de marquage, ils sont à l’origine destiné à des SUV de par leur dimensions et les dessins de bande de roulement. Des parties grises rappelant des extensions de la jante sont présentes sur leur flanc extérieur. La qualité est loin du standard Bugatti, ce qui a fait réagir certains médias. Ce n’est qu’une maquette!

En discutant avec Michelin et Bugatti, les pneus définitifs seront les Michelin Pilot Sport Cup 2 (développés spécifiquement pour la Bugatti Chiron) et qui auront un design de flanc spécifique et très soigné, utilisant la même technologie innovante d’impression que sur ceux de la Bugatti Divo.

L’ADN de la Bugatti La Voiture Noire puise un partie de ses gênes dans l’Atlantic, afin d’être un Grand Tourisme taillé pour les longs trajets confortables.

Ainsi son design reprend celui d’un grand coupé aux lignes dynamiques, intégrant de nombreux détails intéressants en rapport avec les modèles Bugatti.

Voici quelques exemples :

  • Voiture entièrement en carbone et réalisée à la main,
  • Calandre à fer à cheval avec un écusson Bugatti en argent massif, fabriqué et peint à la main,
  • Design des phares avec des motifs noirs et lumineux avec la partie éclairée servant pour les feux de jour. Les phares à Led sont en dessous, cachés comme sur la Divo,
  • Arrête dorsale en aluminium courant de l’avant du capot jusqu’à l’aileron arrière, avec un essuie-glace central prolongeant cette ligne et horné à sa base de l’inscription « EB »,
  • Jantes inédites au design bio à plusieurs niveaux, en aluminium poli et granulé, créé par ordinateur (generative design) offrant rigidité et légèreté,
  • 6 sorties d’échappement centrales (contre 5 sur la Type 57 SC Atlantic à gauche), permettant de mettre en avant la présence du moteur W16, disposant sur la Chiron, Chiron Sport et Divo de 6 sorties (4 visibles et 2 non visibles orientées vers le bas pour un meilleur aérodynamisme),
  • Design latéral autour de la porte spécifique en C comme sur la Chiron et la Divo, spécifique à Bugatti,
  • Aérations au-dessus du moteur recouvert de carbone, évoquant les deux vitres arrière de l’Atlantic,
  • Larges galbes des ailes évoquant le design de celles de l’Atlantic, mais sans arrête,
  • Couleur noir profond en hommage à l’Atlantic noire de Jean Bugatti,
  • Bandeau lumineux arrière en forme de vague d’un seul tenant, rappelant celui de la Chiron qui est horizontal,

Un autre projet one-off pourrait voir le jour, en s’inspirant de la Bugatti EB110…

Un grand merci à Bugatti et notamment à Étienne Salomé pour leur accueil et cette interview très enrichissante.

Photos / Vidéo : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

4 Comments

  1. Pingback: Genève 2019 – Bugatti la « Voiture Noire » : un joyau unique pour les 110 ans de la marque | 4Legend.com – AudiPassion.com

  2. Pingback: Genève 2019 – Coulisses exclusives du stand Bugatti | 4Legend.com – AudiPassion.com

  3. Pingback: Anecdote – La Bugatti La voiture Noire roule 100% électrique | 4Legend.com – AudiPassion.com

  4. Pingback: Design intérieur de la Bugatti Chiron – Réduction à l’essentiel | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply