Essais du pneu Michelin CrossClimate – Aussi bon en été qu’en hiver

Essais du pneu Michelin CrossClimate – Aussi bon en été qu’en hiver

ad-728-mannes

essais-pneu-michelin-crossclimate-010

Après vous avoir présenté en détail ce nouveau pneu Michelin CrossClimate, passons à l’essai de ce dernier en conditions réelles et sur un parcours typiques permettant de bien voir ses réelles capacités. Pour cela, Michelin a dressé une grande structure d’essais à Divonne-les-Bains, à côté de Genève en mars 2015.

essais-pneu-michelin-crossclimate-015

Essais sur route ouverte en conditions hivernales

Une fois la présentation du pneu effectuée par le staff Michelin, il était temps de passer de la théorie à la pratique. J’étais très sceptique jusqu’au moment des essais du nouveau pneu CrossClimate sur route ouverte.

Michelin nous a mis à disposition une grande flotte de Peugeot 308 neuves toutes équipées de pneus Michelin CrossClimate. Ces pneus ne sont pas des prototypes mais bel et bien des pneus de série.

essais-pneu-michelin-crossclimate-008

Chaque voiture avait à son bord un roadbook pour se rendre sur un col en haute altitude – le Col de la Faucille – où de véritables conditions hivernales nous attendaient. Par chance, il avait beaucoup neigé durant la nuit, avec plus de 15 cm de poudreuse.

Une fois les clés récupérées, direction le Col de la Faucille. La température extérieur au niveau du Lac Léman était de 9°C. Le sol était sec et le temps ensoleillée. J’ai ainsi pu conduire sur des dizaines de kilomètres en débutant en ville sur une chaussée peu froide. Le bruit et la tenue de route sont très bons.

essais-pneu-michelin-crossclimate-004

Ayant pour habitude de conduire ma voiture de tous les jours chaussée en pneus Michelin Energy Saver+ en été et Michelin Alpin 5 en hiver, j’ai pu réellement me faire une idée précise du comportement de ces nouveaux pneus Michelin.

Une fois l’étape urbaine passée, il était temps de monter en altitude à plus vive allure sur une route départementale sèche puis détrempée un peu plus haut. Le comportement est très proche d’un pneu été et en particulier d’un pneu Energy Saver+. Je n’ai constaté aucune différence flagrante (tenue de route, freinage, grip latéral).

essais-pneu-michelin-crossclimate-005

Plus je montais en altitude, plus la température chutait. Le ciel se couvrait de plus en plus. La route humide ne posait aucune problème. L’accroche est excellente tout comme la tenue de route. Ces pneus homologués comme pneus hivers ne sont pas bruyants comme les pneus hiver. C’est un vrai plus.

Au fur et à mesure de mon avancée et de ma montée vers le col, la neige a fait son apparition sur les bas côtés, sur les sapins puis sur la route.

essais-pneu-michelin-crossclimate-011

Une fois arrivé au col, avec une température négative de -4°C, la neige et le verglas étaient présents sur la chaussée. Les conditions hivernales recherchées pointaient le bout de leur nez.

Etant tout à fait libre d’aller où je le voulais, j’ai recherché des endroits pour réellement tester les aptitudes hivernales de ce pneu, tant mises en avant par Michelin.

essais-pneu-michelin-crossclimate-009

Aimant me faire ma propre idée, j’ai pu le confronter à des situations que l’on retrouve dans une station de ski (cela tombe bien, il y en avait une). Au menu, conduite sur parking totalement recouvert de verglas, de neige tassée, de neige fraîche, de bosses, …

essais-pneu-michelin-crossclimate-006

La voiture se positionne très bien dans les virages, avec un grip hallucinant et bluffant. Idem lors des freinages d’urgences, progressifs et dégressifs sur neige et verglas.

A un endroit, une pente était recouverte de plus de 30 cm de de neige fraîche. L’occasion était trop belle pour tester le pneu dans un cas exceptionnel. La voiture grimpe sans problème, tourne, ne sous-vire pas et s’arrête à la première sollicitation sans glisser. Impressionnant! Ce pneu été est bel et bien aussi un pneu hiver qui a mérité son marquage 3PMSF.

essais-pneu-michelin-crossclimate-007

J’ai pu réellement tester ce pneu, au-delà des conditions normales de conduite. Ce col dispose de différents endroits aux alentours m’ayant permis d’apprécier l’efficacité de ce pneu.

Le dernier test, et non des moindres, était la montée d’une petite route entièrement verglacée et enneigée. Un démarrage en côte a été réalisé tout comme la descente de cette forte pente (plus de 12%).

Rien à dire, ce pneu accroche parfaitement ce revêtement glissant.

essais-pneu-michelin-crossclimate-016

Le comportement est très proche de celui de pneus hiver. Il offre une excellente sécurité via un très bon grip, tant en freinage qu’en traction. Idem dans les virages serrés.

Après ces tests, il était temps de reprendre le chemin du retour vers des conditions climatiques plus douces.

Dans ces conditions hivernales, le pneu Michelin CrossClimate impressionne en motricité et en freinage.

essais-pneu-michelin-crossclimate-013

Néanmoins, il ne faut pas oublier que ce n’est pas un pneu 100% hiver et qu’il n’est pas parfait partout. Il s’avère légèrement moins bon qu’un pneu hiver en adhérence latérale, bien qu’elle soit déjà excellente. La majorité des conducteurs ne ressentiraient pas cette légère différence.

Si vous habitez en montagne ou dans une région fortement touchée par la neige et des conditions climatiques rudes, le pneu hiver est conseillé. Néanmoins, si comme beaucoup de gens, vous habitez dans une région plus tempérée comme la région parisienne, ce pneu est fait pour vous. Il permet de garder un seul pneu toute l’année pour rouler en toute sécurité et en tout temps et même vous permettre d’aller en station pour faire du ski, même s’il y a de fortes chutes de neige.

Pre?sentation Michelin GENPOLY a? Divonne PH T GROMIK

Essais sur la structure d’essais Michelin

Une fois de retour au « camp de base » Michelin, un dernier atelier m’attendait pour continuer à découvrir les performances de ce nouveau pneu Michelin CrossClimate.

essais-pneu-michelin-crossclimate-018

Après un rappel sur les performances de cette nouveauté Michelin et un briefing sur le déroulement des tests à venir, j’ai pris place à bord d’une VW Golf VII chaussée en pneus 4 saisons Goodyear Vector 4Seasons.

essais-pneu-michelin-crossclimate-019

Le but est de faire un tour du parcours avec ces pneus et les comparer lors d’un second tour aux pneus Michelin CrossClimate.

J’avais le choix de les comparer à des pneus Michelin été ou hiver que je connais déjà très bien.

essais-pneu-michelin-crossclimate-002

Le parcours comporte 3 ateliers (soleil, pluie, neige):

– freinage sur sol sec à 55 km/h (chaussée protégée par un grand tunnel)
– accroche sur chaussée mouillée dans un rond-point à plus de 35 km/h
– montée sur route enneigée avec départ arrêté en côte (pente de 9% sous un grand chapiteau réfrigéré)

essais-pneu-michelin-crossclimate-003

Premier tour avec les pneus 4 saisons :
– freinage largement moins bon qu’avec un pneu été
– dans le rond point, la voiture commence à décrocher vers 32 km/h et il est difficile de la garder dans la trajectoire
– sur la neige et en pente, les pneus de la voiture patinent à plusieurs reprises et le voyant ESP se déclenche beaucoup. Je sent que la motricité n’est pas au top sur la neige.

essais-pneu-michelin-crossclimate-017

Second tour aves les pneus Michelin CrossClimate :

– freinage quasiment aussi bon qu’avec un pneu été Energy Saver+
– dans le rond point, la voiture accroche mieux en grip latéral qu’avec les autres pneus et j’arrive à la faire décrocher à une vitesse supérieure de 37 km/h. Sa trajectoire est aussi plus précise.
– sur la pente enneigée, la voiture prend de l’élan facilement sans avoir de perte de motricité et sans déclencher le voyant ESP. J’ai bien senti la différence d’adhérence avec les pneus testés auparavant.

Une fois revenu au parking, j’ai commencé à échanger mes impressions avec d’autres journalistes. C’est sans appel : ce pneu est stupéfiant. Alors que je blaguais la veille avec Damien Hallez, le responsable communication technique groupe de Michelin, sur mon scepticisme face à ce nouveau pneu, je me suis finalement incliné face à lui. Michelin a réellement fait une prouesse technique avec le pneu Michelin CrossClimate. C’est même une véritable révolution dans le monde des pneumatiques. Les concurrents ont du souci à se faire.

essais-pneu-michelin-crossclimate-012

En conclusion

Michelin CrossClimate est un pneu innovant, car il s’adapte aux différentes situations climatiques en toute sécurité. Il est le seul pneu associant les avantages des pneus été à ceux des pneus hiver :
– Il freine sur de courtes distances sur sol sec.
– Il obtient la meilleure note « A », définie par l’étiquette européenne en freinage sur sol mouillé.
– Il est homologué pour une utilisation hivernale, identifiable par le logo 3PMSF (3-Peak-Mountain with Snow Flake – pictogramme d’une montagne à 3 pics avec un flocon de neige apposé sur le flanc du pneu), indiquant sa capacité à être utilisé en hiver, y compris dans les pays obligeant à disposer de pneus adaptés à la saison. Il n’a rien à voir avec les pneus 4 saisons qui sont moyens en toute saison.

essais-pneu-michelin-crossclimate-020

Le nouveau pneu Michelin CrossClimate délivre une sécurité adaptée à toutes les conditions météorologiques, tout au long de l’année, pour seulement 7/8€ plus cher qu’un pneu été. Et oui, ce pneu se positionne entre le prix d’un pneu été Michelin Energy Saver+ et d’un pneu hiver Michelin Alpin 5. De plus, il ne s’use pas plus vite qu’un pneu été ou qu’un pneu hiver.

Le nouveau pneumatique Michelin CrossClimate ajoute à ces performances, celles qui font la signature des pneus Michelin : longévité kilométrique, efficacité énergétique et confort. Il vient s’ajouter au catalogue des différentes gammes de pneus été et hiver Michelin. Ces dernières conservent toute leur importance dans certains marchés et dans certaines conditions.

essais-pneu-michelin-crossclimate-014

Ainsi, pour l’avoir essayé dans différentes situations, ce pneu m’a tout simplement bluffé : il est révolutionnaire et sans concurrent. Commercialisé en mai 2015 (déjà en prévente sur crossclimate.michelin.fr), le Michelin CrossClimate sera disponible en 23 dimensions différentes de 15 à 17 pouces couvrant ainsi dès sa sortie 70% du marché européen. D’autres dimensions seront déclinées en 2016, notamment pour les SUV et les utilitaires.

Je remercie le staff de Michelin pour leur accueil et leur organisation, comme toujours au top et en particulier Laure, Thibault, Damien, Thierry et Ludovic pour leurs explications et ces tests.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

5 Comments

  1. JM88

    Bonjour Sylvain !

    Super article ! Moi qui hésitais encore à opter pour le CrossClimate et bien là je dois dire je suis convaincu ! Comme beaucoup de français je n’ai pas l’habitude de changer mes pneus pendant la période hivernale ! Du coup le CrossClimate semble être le parfait compromis ! Surtout qu’il à l’air super performant !
    J’ai tout de même une question ! Je sais qu’il sera dispo d’ici le 1er mai ! Je ne suis pas pressé mais je voudrais (comme tout le monde) l’acheter au meilleur prix. Pourriez- vous m’orienter ?

    Merci d’avance et encore bravo pour cette article très complet ! 😉

    1. Sylvain RICHARD

      Bonjour Jean-Marc,

      merci pour votre retour. Pour les acheter au meilleur, prix : il y a 2 possibilités : soit passer par le site dédié et les pré-commander (via Popgom.fr). Michelin remboursera la différence si vous les trouver moins cher sous 4 mois; soit attendre quelques semaines/mois après leur mise en vente et comparer les différents prix.

  2. JM88

    Je vois … Je ne suis pas forcément pressé mais je m’aperçois que pas mal de sites proposent de les (pré)commander à des prix intéressants … Donc j’hésite ! PopGom c’est pas mal mais pour mes dimensions 195/60 R15 92V j’ai trouvé une offre intéressante sur ce site http://www.1001pneus.fr/Pneus-Par-Marque/MICHELIN/CROSSCLIMATE.html … A voir ! En tout cas je vais continuer à regarder et attendre que les prix baissent un peu … On verra bien, après tout je ne suis pressé 🙂

  3. Pingback: Paris 2016 – Nouveau Pneu Michelin CrossClimate+ : Le pneu été homologué pneu hiver | 4Legend.com – AudiPassion.com

  4. Pingback: Augmentation jusqu’à 8% du prix des pneus Michelin à partir de fin avril 2017 | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply