Restauration Audi Sport quattro: épisode 1.

Restauration Audi Sport quattro: épisode 1.

ad-728-mannes

restaurationE1sportquattro_003

Le Sport quattro que vous avez sous les yeux va bientôt retrouver son bleu Copenhague. Nous avons le plaisir d’assister à la restauration de l’exemplaire WAUZZZ85ZEA905163 totalisant seulement 21631km dans les locaux de Jean Lain.
Seulement 214 Sport quattro ont été produits dont 21 en bleu, ce qui en fait un véritable collector.

restaurationE1sportquattro_046

L’ancien propriétaire avait fait repeindre intégralement son Sport quattro en bordeaux, on ne retrouve le bleu d’origine que sur la tôle sous le tableau de bord.

restaurationE1sportquattro_039

La restauration passe par le démontage, le moteur et ses accessoires sont déjà en dehors de la caisse.

restaurationE1sportquattro_041

Le petit étrier flottant sert de frein à main alors que l’étrier arrière est composé de deux pistons de 32mm.

restaurationE1sportquattro_017

A l’avant, les pistons font 40mm chacun.

restaurationE1sportquattro_005

Les ailes, les éléments latéraux arrière, le capot moteur, le toit et les pare-chocs avant et arrière sont en Kevlar multicouches avec résine d’époxy et additifs par emboutissage sous vide réalisé à l’époque par l’entreprise Seger & Hoffmann en Suisse au rythme d’une carrosserie par jour. Le gain est de 300kg sur la balance.

restaurationE1sportquattro_026

Les portières ont été fournies par l’Audi 80 berline.

restaurationE1sportquattro_029

Hayon en résine de polyester renforcé.

restaurationE1sportquattro_038

Sièges Recaro en cuir/tissu.

restaurationE1sportquattro_044

Les trois manomètres additionnels informent le pilote sur la température d’eau, d’huile et la pression d’huile.

restaurationE1sportquattro_031

Turbo KKK K27 soufflant à 1.04 bars. Le bloc moteur aluminium pèse 23kg de moins que le modèle en fonte.

restaurationE1sportquattro_035

Le bloc 20 soupapes développe 306 chevaux à 6700tr/min. Sur la base du 2144cm3, la cylindrée a été réduite à 2133cm3 afin de rester sous la barre des 3000cm3 avec le facteur 1.4 pour les moteurs turbo obligatoire dans la réglementation rallye.

restaurationE1sportquattro_033

Jantes chaussées en 235/45 VR15, pour le train avant élargi de 95mm.

restaurationE1sportquattro_047

Support spécifique pour la calandre pour faire passer l’échangeur. La calandre du Sport quattro rallonge l’avant de 50mm. La différence de longueur avec la quattro normale n’est que de 24cm alors que l’empattement est réduit de 32cm.

restaurationE1sportquattro_001

Volant Nardi siglé Audi sport de la version UR quattro 20V à la place du volant 4 branches d’origine.

restaurationE1sportquattro_012

Nous remercions Xavier Lain et Jérôme Millias de Jean Lain Vintage ainsi que Cédric Debroux de Jean Lain pour nous permettre de suivre les étapes de la restauration de ce Sport quattro.

La suite des photos de cet épisode 1:

restaurationE1sportquattro_002

restaurationE1sportquattro_004

restaurationE1sportquattro_009

restaurationE1sportquattro_016

restaurationE1sportquattro_018

restaurationE1sportquattro_019

restaurationE1sportquattro_024

restaurationE1sportquattro_025

restaurationE1sportquattro_036

restaurationE1sportquattro_042

restaurationE1sportquattro_049

About The Author

Related posts

2 Comments

  1. Pingback: Restauration Audi Sport quattro: épisode 2. | 4Legend.com – AudiPassion.com

  2. Pingback: Restauration Audi Sport quattro: épisode 4. | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply