22 avril 2024

Audi Group poursuit sa progression au premier semestre 2015

Audi Group poursuit sa progression au premier semestre 2015

croissance-ventes-audi-group-1er-semestre-2015

• Progression du chiffre d’affaires à 30 milliards d’€ et du résultat d’exploitation à 2,9 milliards d’€. Produit des ventes de 9,8%
• Rupert Stadler : « Audi Group a de nouveau démontré sa force au premier semestre 2015 »

Audi Group poursuit sa progression : de janvier à juin, le constructeur a livré plus de 900 000 véhicules dans le monde, une première sur une période de six mois. En parallèle, le chiffre d’affaires du constructeur d’Ingolstadt a progressé à 30 milliards d’€ et son résultat d’exploitation a progressé à 2,9 milliards d’€. De plus, le constructeur a enregistré un produit des ventes de 9,8%, ce qui atteint le haut de l’objectif stratégique fixé entre 8 et 10%.

Lors de la présentation du rapport financier, le Président du directoire de AUDI AG, Rupert Stadler, affirme : « Audi Group a de nouveau démontré sa force au premier semestre. » En dépit de fortes dépenses liées au lancement de nouveaux modèles et de nouvelles technologies ainsi qu’à l’expansion du réseau de production dans le monde, Audi n’a pas perdu de vue ses ambitieux objectifs de rentabilité.

Le constructeur n’a pas été épargné par le développement hétérogène des marchés mondiaux. Néanmoins, le nouveau record de véhicules livrés dans le monde démontre la force de la marque Audi et de Audi Group dans son ensemble. La demande pour les produits du constructeur demeure forte, bien que des modèles importants soient sur le point d’être remplacés par de nouvelles générations. Ces modèles représentent environ 40% des ventes. Luca de Meo, membre du directoire de AUDI AG en charge des ventes et du marketing, affirme : « Nous comptons continuer à progresser sur le reste de l’année et relever tous les défis qui nous attendent. » En raison de la forte volatilité des marchés et de l’augmentation des coûts de la prochaine étape du lancement de nouveaux modèles, les décisions économiques prudentes seront de mise.

Compte tenu de la progression des ventes de 3,8 % au premier semestre, Audi est en bonne voie pour battre un nouveau record en 2015. Le constructeur a déjà livré 902 384 véhicules au premier semestre 2015 (2014 : 869 357). La gamme Audi A3 ainsi que les modèles SUV Audi Q3 et Q5 en particulier ont beaucoup de succès auprès des clients dans le monde.

De janvier à juin 2015, Audi Group a dégagé un chiffre d’affaires de 29,78 milliards d’€ (2014 : 26,69 milliards d’€), soit une progression de 11,6 %. Sur la même période, le résultat d’exploitation du constructeur a progressé 9,1 %, à 2,91 milliards d’€ (2014 : 2,67 milliards d’€), peu avant le renouvellement de best-sellers tels que l’Audi A4.

Le coût des ventes de Audi Group a augmenté principalement en raison de la forte croissance de 8,1%, à 23,636 milliards d’€ (2014 : 21,870 milliards d’€). En parallèle, les frais de distribution ont augmenté, à 2,592 milliards d’€ (2014 : 2,419 millions d’€).

Le produit des ventes au premier semestre s’élève à 9,8 % (2014 : 10 %), ce qui atteint de nouveau le haut de l’objectif stratégique fixé entre 8 et 10 %. Audi Group a enregistré un bénéfice brut d’exploitation de 3,15 milliards d’€ au premier semestre (2014 : 3,10 milliards d’€), soit un produit des ventes brut d’exploitation de 10,6 % (2014 : 11,6 %). Le bénéfice net d’exploitation s’élève à 2,43 milliards d’€ (2013 : 2,32 milliards d’€).

Axel Strotbek, membre du directoire de AUDI AG en charge des finances et de l’organisation, déclare : « Nous investissons fortement pour les nouveaux modèles, technologies et capacités de production, ce qui s’avèrera payant sur le moyen et le long terme. » En effet, Audi a lancé le plan d’investissement le plus important de toute son histoire. D’ici à 2019, 24 milliards d’€ seront investis dans les nouveaux modèles, les technologies et l’expansion du réseau de production mondial. De janvier à juin 2015, Audi a investi 2 milliards d’€ dans ses opérations commerciales (2014 : 1,55 milliards d’€), soit 30 % de plus que l’année précédente à la même période.

En dépit de la hausse de ses dépenses, Audi a réussi à financer tous ses investissements grâce au cash-flow généré par les activités d’exploitation, qui a augmenté à 3,86 milliards d’€ au premier semestre 2015 (2014 : 3,71 milliards d’€).

Les liquidités nettes ont progressé de 8,8 %, à 16,67 milliards d’€ au 30 juin 2015 (30 juin 2014 : 15,32 milliards d’€).

Cette année, Audi a déjà recruté plus de 2000 nouveaux employés ; le constructeur prévoit de recruter environ 4000 personnes rien qu’en Allemagne d’ici à fin 2015. Audi recherche notamment des experts en systèmes de conduite alternatifs ainsi que des spécialistes en digitalisation, afin de progresser dans des domaines tels que Audi connect ou l’usine intelligente. Dans le reste du monde, Audi prévoit de recruter environ 6000 nouveaux employés d’ici à la fin de l’année.

Le constructeur prévoit, par ailleurs, de livrer plus de véhicules en 2015 qu’en 2014. Le contexte actuel est incertain, ce qui représente un véritable défi. En parallèle, les dépenses pour étendre les capacités de production et développer des technologies innovantes ainsi que de nouveaux modèles attractifs, augmenteront. Par ailleurs, la concurrence s’intensifie non seulement sur les marchés clés, mais aussi en termes de transformation technologique au sein de l’industrie automobile pour créer des systèmes de conduite alternatifs et respecter les limites plus strictes d’émissions de CO₂ dans le monde.

Compte tenu de la progression des volumes de ventes visée, le chiffre d’affaires de Audi Group augmentera également, en fonction du contexte économique. De plus, le constructeur anticipe une progression du produit des ventes de 8 à 10%.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply