21 septembre 2020

Audi célèbre à Spa la première victoire en WEC de la saison

Audi célèbre à Spa la première victoire en WEC de la saison

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

• Victoire de l’Audi R18 avec Lucas di Grassi, Loïc Duval et Oliver Jarvis
• 16ème succès pour Audi au Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC)
• 106ème victoire pour les voitures de sport LMP Audi

Audi remporte le second tour du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) à Spa-Francorchamps. Avec des températures supérieures à 25 degrés, seules deux voitures de voitures de sport ont réussi à terminer la célèbre course belge. Avec deux tours d’avance sur leurs concurrents, Lucas di Grassi, Loïc Duval et Oliver Jarvis (BR / F / GB) ont célébré leur victoire à la suite d’une course impeccable au volant de l’Audi R18.

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

Les spectateurs belges ont assisté à une passionnante course de WEC. Lors de cette course de 6 heures, chacun des trois constructeurs ont mené avec un bel avantage au moins une fois. Mais, sous les yeux de Matthias Müller, Président du conseil d’administration Volkswagen AG et du Dr. Stefan Knirsch, membre du directoire AUDI AG en charge du développement technique, c’est la team Audi Sport Joest qui a été la plus rapide.

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

Lucas Di Grassi a débuté la course au volant de la voiture n°8, suivi au poste de pilotage par Loïc Duval puis par Olivier  Jarvis. Au bout des 6 heures d’une course aux nombreux rebondissements – périodes jaunes, sanctions, accidents et défauts techniques – le trio a pu fêter sa première victoire commune. Lucas Di Grassi  remporte ainsi son premier trophée avec Audi tandis qu’Olivier Jarvis et Loïc Duval fêtent leur cinquième victoire au volant des voitures de sport du constructeur.

Dr.-Ing. Stefan Knirsch (Member of the Board of Management of AUDI AG Technical Development), Dr. Wolfgang Ullrich (Head of Audi Sport), Lucas di Grassi, Loïc Duval

« Aujourd’hui, les pilotes, l’équipe et la technologie ont dû faire preuve d’une grande endurance » déclare le Dr Wolfgang Ullrich, directeur Audi Motorsport. « Je suis très heureux de cette première victoire remportée par Lucas, Loïc et Olivier. Mes sincères félicitations pour leur performance impeccable. » Cette victoire est la 106ème pour Audi en LMP depuis 2000.

Audi R18 (2016) #7 (Audi Sport Team Joest), Marcel Fässler, André Lotterer, Benoît Tréluyer

La voiture n°7 de Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer (CH/D/F) n’a pas réussi à s’imposer suite à nombreux revers. Lors d’un duel, Benoît Tréluyer a roulé sur une bordure de piste qui a endommagé le fond plat. Après 14 minutes 30 d’arrêt au stand pour le remplacer, le pilote a dû d’arrêter une nouvelle fois afin de nettoyer les conduits d’air. Marcel Fässler a ensuite percuté une voiture, ce qui a nécessité de changer le capot de la voiture de course. La voiture n°7 a de plus reçu une pénalité « drive-through » pour cet incident. Le trio a lutté pour rester dans la course et a réussi à se positionner en cinquième position du classement général. Audi a ainsi reçu 40 points au classement des constructeurs.

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

Le prochain rendez-vous pour Audi Sport en WEC sera la journée de test du Mans le 5 juin. L’équipe se préparera pour la 18ème participation du constructeur à la célèbre course de 24 heures ayant lieu les 18 et 19 juin prochains.

Audi R18 (2016) #8 (Audi Sport Team Joest), Lucas di Grassi, Loïc Duval, Oliver Jarvis

Résultats de la course
1 Di Grassi/Duval/Jarvis (Audi R18) – 160 tours
2 Dumas/Jani/Lieb (Porsche) – 2 tours
3 Imperatori/Kraihamer/Tuscher (Rebellion) – 4 tours
4 Heidfeld/Piquet/Prost (Rebellion) – 5 tours
5 Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi R18) – 5 tours
6 Rossiter/Trummer/Webb (CLM-AER) – 9 tours
7 Lapierre/Menezes/Richelmi (Alpine) – 9 tours
8 Cumming/Dalziel/Derani (Ligier-Nissan) – 9 tours
9 Bradley/Merhi/Rao (Oreca-Nissan) – 9 tours
10 Albuquerque/Gonzalez/Senna (Ligier-Nissan) – 9 tours

Audi R18 (2016) #7 (Audi Sport Team Joest), Marcel Fässler, André Lotterer, Benoît Tréluyer

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply