Audi TT clubsport quattro de 2007 – Le TT au sommet du purisme

Audi TT clubsport quattro de 2007 – Le TT au sommet du purisme

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-003

Des lignes claires, un dynamisme incomparable, les propriétés sur route d’une voiture de sport : telles sont les caractéristiques de l’Audi TT. Avec le concept-car Audi TT clubsport quattro, Audi a présenté en 2007 la forme la plus puriste du TT.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-002

Avec l’étude TT clubsport quattro, Audi fait du TT Roadster un engin de course par excellence. L’Audi TT clubsport quattro se distingue par un moteur puissant, une technologie ultramoderne et de nombreux emprunts au sport mécanique.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-006

Un purisme haut de gamme : tel était l’objectif fixé aux concepteurs de l’étude de véhicule. Pas de capote, pas de montant avant, mais une vitre périphérique, extrêmement basse et rappelant sciemment un speedster. Le poste de pilotage est entouré d’un bandeau vitré plat et légèrement teinté. Le pare-brise panoramique et les deux proéminences qui ont pris la place du logement de capote derrière l’habitacle évoquent les voitures de course. Les arceaux de sécurité sont plus plats que dans le TT Roadster et s’adaptent en hauteur aux sièges baquets sport.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-001

L’avant est dominé par le design Singleframe et ses inserts en aluminium, ce qui fait paraître le TT clubsport quattro encore plus plate qu’elle ne l’est déjà. Les quatre anneaux trônent sur le capot moteur, et non sur la calandre, comme dans la plupart des modèles Audi. Les grandes prises d’air à l’avant apportent de l’air supplémentaire au moteur TFSI à la puissance accrue. L’éclairage de jour LED met en valeur le TT clubsport quattro à toute heure du jour. Le silencieux arrière visible, en inox, fait sensation dans le pare-chocs arrière. L’ailette située sous le silencieux arrière souligne encore l’allure sportive du véhicule. Le système à deux voies et ses embouts d’échappement ovales rappellent les modèles de série sportifs d’Audi, comme l’Audi RS 4.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-022

La ligne latérale ne comporte pratiquement pas de solutions de continuité optiques. Inutile de chercher les poignées de porte. le TT clubsport quattro s’ouvre par radio-télécommande. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour ouvrir les portes. La taille des deux rétroviseurs extérieurs a été réduite au minimum. Des jantes de 20 pouces avec pneumatiques 265/30 R20 soulignent la puissance du véhicule, tout comme la voie élargie de 80 millimètres par rapport à un TT de série. Les passages de roues ont eux aussi été élargis.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-007

Le véhicule est peint en gris Daytona, une teinte utilisée pour la première fois par Audi pour le RS 4 B7 et le S8 D4. Le design extérieur se présente en gris foncé. Les éléments métalliques ressortent grâce à la teinte gris fusil métal, presque acier, de la calandre, tandis que les grilles latérales rehaussent encore l’allure sportive et puriste du TT clubsport quattro. Les étriers de freins oranges forment un contraste qui relie en même temps l’habitacle et l’extérieur. Les accents lumineux se retrouvent également dans l’habitacle, où ils mettent en évidence des détails comme le revêtement surplombant le combiné d’instruments, l’accoudoir et la face arrière des sièges baquets. Le siège revêtu de cuir mérite aussi une attention particulière: il comporte en effet un dessin laser conçu pour le TT clubsport quattro sur le thème du logo TT.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-009

La sportivité affichée par le design extérieur se retrouve à l’intérieur du véhicule. Ici aussi, le purisme est de rigueur. Les deux occupants installés dans des sièges baquets rappelant ceux des voitures de course. Avec les ceintures
4 points de trois pouces de largeur, ils offrent au conducteur et au passager un maintien optimal, même dans les situations extrêmes, comme sur les circuits. Comme toujours, Audi n’a pas lésiné sur l’aluminium. En commençant par le volant, décoré par une branche double de ce métal léger. Les pédales sont également fraisées en aluminium et striées. Elles offrent ainsi une meilleure adhérence et contribuent à la réduction du poids du véhicule. Dans le
TT clubsport quattro, le passager dispose tout comme le conducteur d’un repose-pied.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-012

La coulisse de commande inspirée de la nouvelle voiture de sport à moteur central Audi R8 et le pommeau de vitesses en aluminium sont un véritable plaisir pour les yeux.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-017

Le métal léger est également utilisé pour la poignée intérieure de porte et la commande d’ouverture de porte. Toutes deux sont ajourées, ce qui souligne encore le caractère puriste de l’habitacle. Le bas de caisse a également été remanié par rapport à un modèle de série. Aucune baguette ne l’interrompt, ce qui accentue la largeur du véhicule. Une nouvelle moulure de seuil, décalée vers l’intérieur, et les tapis de sol avec logo TT en aluminium posent des accents supplémentaires. La baguette périphérique du bas de glace est également en aluminium.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-011

Les designers Audi ont eu une idée inhabituelle en matière de divertissement: le diffuseur rond central dans la partie supérieure du poste de pilotage a été remplacé par une interface permettant notamment de brancher le lecteur MP3 B&O BeoSound 2. Grâce à sa forme, le lecteur fabriqué par le prestigieux partenaire de la marque Audi se loge parfaitement dans l’ouverture et est en même temps un plaisir aussi bien pour les yeux que pour les oreilles.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-013

Le combiné d’instruments se différencie clairement de celui d’un modèle de série, avec ses indicateurs verticaux et son graphisme de couleur. L’horloge et le compteur kilométrique n’ont pas résisté à l’inspiration puriste du véhicule et ont été supprimés.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-010

Le caractère sportif de l’Audi TT clubsport quattro est souligné par la technique. Les ingénieurs Audi ont réussi à insuffler au moteur 2.0 TFSI encore plus de puissance que les 260 ch atteints sur l’Audi S3. Le quatre cylindres suralimenté à injection directe d’essence fait exploser la barre magique des 300 ch. Une tubulure d’admission modifiée permet soutirer encore plus de puissance de ce moteur hautes performances (« engine of the year » de sa catégorie en 2005 et 2006). La force motrice est transmise aux quatre roues. L’Audi TT clubsport quattro est ainsi le premier TT de la nouvelle génération à quatre cylindres dotée de la transmission intégrale permanente quattro.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-018

La boîte de vitesses est également une nouveauté dans cette catégorie de puissance. Grâce à son double embrayage, la boîte mécanique directe S tronic passe les rapports pratiquement sans interruption de la force motrice et de manière imperceptible pour le conducteur. Celui-ci peut aussi passer les six rapports manuellement s’il le désire. Dans ce cas, les passages ne nécessitent que quelques fractions de seconde.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-015

L’intérieur du capot moteur offre un spectacle fascinant. Exempt de conduits et organes superflus, le compartiment moteur semble presque stérile. Le moteur n’est pas caché. L’entretoise en dôme surplombant le moteur est un coup de génie. Non seulement elle renforce la rigidité du véhicule, mais elle contient également le réservoir de compensation de l’eau de refroidissement. L’ABS n’est plus logé dans le compartiment moteur, mais dans l’habitacle. Le climatiseur et le filtre au charbon actif ne sont plus non plus dans le compartiment moteur. Un filtre à air de course garantit la bonne ventilation du moteur. Le système d’échappement a été adapté aux performances sportives. Il dégage la sonorité associée à une voiture de sport digne de ce nom.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-014

Le frein en céramique est utilisé pour la première fois dans le TT. Absolument exempt de fading, il autorise de nombreuses manœuvres de freinage vif. Ici aussi, Audi a mis à profit son avance technologique, puisque le frein en céramique équipe déjà le RS 4, l’A8 et le S8 et est de plus en plus apprécié par les clients.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-008

L’Audi TT clubsport quattro est un engin de course puriste. Elle allie les performances d’une voiture de sport à un design unique en son genre. Tout en restant une Audi TT, elle montre ce dont est capable un véhicule de série aussi fascinant. Audi avait étudié en 2007 l’éventualité de la production d’une petite série qui n’a malheureusement pas eu lieu.

audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-004 audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-005 audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-016 audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-019 audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-020 audi-tt-clubsport-quattro-concept-2007-021

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply