ad-728-rotation
ad-728-rotation
Paris 2018 – Audi PB18 e-tron : la supercar électrique du futur

Paris 2018 – Audi PB18 e-tron : la supercar électrique du futur

ad-728-mannes

Présentée au concours d’élégance de Pebble Beach 2018, l’Audi PB18 e-tron a été spécialement conçue pour cet évènement. Avec elle, Audi présente sa vision de la supercar du futur, à la fois sportive et électrique, utilisable sur route et sur circuit, notamment avec son poste de pilotage mobile. Audi présente au public européen à l’occasion du Mondial de l’automobile 2018 à Paris son dernier concept-car qui ne laisse personne indifférent.

Origine du concept
L’Audi PB18 e-tron a vu le jour dans le nouveau studio de design Audi dans la ville californienne de Malibu, où la marque modernise constamment son design. Sa fabrication a ensuite été lancée à Ingolstadt. Ses lignes réussies sont l’œuvre du designer français Gaël Buzy, ce dont nous pouvons être fier en tant que français.

Le nom de ce concept car – PB18 e-tron – fait référence au concours d’élégance de Pebble Beach, à la voiture de course victorieuse aux 24 Heures du Mans, l’Audi R18 e-tron et enfin à la technologie 100% électrique d’Audi : l’e-tron.

Audi Sport a également participé à son développement, notamment grâce sa longue expérience en courses automobiles couronnées de nombreuses victoires, notamment en endurance.

A l’opposé de la voiture autonome
L’Audi PB18 e-tron a un lien de parenté avec un autre concept car du constructeur : l’Audi Aicon. Quand on observe leur design, certains éléments esthétiques sont similaires comme les vitres latérales convexes dans la partie supérieure et les arches de roue évasées à l’extrême. De plus, ces deux concept cars ont tout les deux une propulsion électrique alimentée par des batteries à électrolyte solide. Mais la similitude s’arrête là.

Alors que l’Audi Aicon a été conçu comme un véhicule de luxe complètement autonome destiné à parcourir de longues distances, l’Audi PB18 e-tron a pour vocation de se faire plaisir sur circuit et sur la route en mode manuel. Son nom de code interne est évocateur : « Level 0 ». Cela fait référence aux différents niveaux de conduite autonome, allant de 0 à 5.

La voiture a été conçue autour de cet objectif de se faire plaisir à son volant sans assistance électronique. Il suffit de voir l’ergonomie du poste de pilotage pour s’en rendre compte. Le pilote est le seul à commander sa voiture.

Trois moteurs électriques et 4 roues motrices
Ce concept car est animé par trois puissants moteurs électriques, un situé à l’avant et deux à l’arrière permettant d’avoir une transmission quattro. La puissance cumulée est de 500 kW (jusqu’à 150 kW sur l’essieu avant et 350 kW sur l’essieu arrière). Lors des phases de boost, le conducteur peut obtenir une puissance allant jusqu’à 570 kW. Le couple combiné maximal est de 830 Nm, permettant de passer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 2 secondes.

La voiture est à la fois très performante mais aussi très efficiente via la récupération d’une grande quantité d’énergie.

La batterie à électrolyte solide refroidie par liquide a une capacité de 95 kWh. Avec une charge complète, la voiture offre plus de 500 kilomètres d’autonomie en cycle WLTP. L’Audi PB18 e-tron est d’ailleurs déjà conçue pour une charge en 15 minutes avec une tension de 800 volts comme c’est le cas avec la future Porsche Taycan.

L’Audi PB18 e-tron peut également être chargée par induction au moyen de l’Audi Wireless Charging (AWC). Pour ce faire, une plaque de recharge avec bobine intégrée est disposée à l’emplacement de stationnement de la voiture et raccordée au réseau électrique. Le champ alternatif magnétique induit une tension alternative dans la bobine secondaire (montée dans le plancher de l’automobile) à travers l’entrefer.

Un habitacle idéal et modulaire
L’habitacle est inédit et idéal. Il permet de s’adapter à la conduite du pilote, que cela soit sur circuit et sur route. Le poste de conduite via une monocoque est modulaire selon différentes configurations en fonction du scénario d’utilisation. Cela est rendu possible avec la technologie de commandes « by wire ». Pour un pilotage sur circuit, le poste de conduite se place au entre de la voiture offrant au pilote un champ visuel optimal. Pour une conduite sur route, en fonction du pays (conduite à gauche ou conduite à droite), le poste de conduite se place à gauche ou à droite de la voiture.

Le pilote est assis assez bas face au large pare-brise afin de bien voir la route, notamment dans l’axe de l’ouverture du capot, ce qui lui permet de déterminer le tracé et le sommet des virages à la perfection. Une surface OLED transparente est montée dans le champ de vision. Elle affiche par exemple la trajectoire idéale du prochain virage, avec précision grâce aux données de navigation et l’électronique du véhicule. Dans des conditions de circulation routière normales, les flèches directionnelles et autres symboles du système de navigation s’insèrent quant à eux à la perfection dans le champ de vision du conducteur, à l’instar d’un affichage tête haute.

On pourrait penser qu’il s’agit d’une monoplace, erreur! Audi a imaginé sa supercar électrique pour être utilisée au quotidien et pour emmener un passager. Lorsque la monocoque du conducteur est en position latérale, un espace supplémentaire est dédié pour un passager, avec un siège supplémentaire intégré au plancher de manière affleurante et équipé d’une ceinture de sécurité à trois points. Pour monter et descendre du véhicule, le conducteur profite aussi d’un accès facile à la capsule de sa monocoque via une petite porte. La monocoque du poste de conduite peut être déplacée jusqu’au bas de caisse lorsque la porte est ouverte, facilitant l’entrée et la descente de la PB18 e-tron.

Inspirée du sport automobile
Audi s’est inspiré du sport automobile et a fait appel à certaines technologies qui ont fait leurs preuves pour concevoir la PB18 e-tron.

Avec des porte-à-faux compacts et un empattement de 2,70 m, la voiture mesure 4,53 mètres de long, 2 mètres de large et seulement 1,5 mètre de haut.

Reposant sur un châssis inspiré de l’Audi R18 e-tron quattro, le concept de supercar électrique d’Audi est doté à l’avant et à l’arrière d’une suspension à roues indépendantes sur des bras transversaux supérieurs et inférieurs, d’un système à poussoir sur l’essieu avant et d’un système à tirant sur l’essieu arrière. Les suspensions sont complétées par des amortisseurs adaptatifs magnetic ride. Un freinage électrique est couplé au système de freinage classique via de gros disques de frein en carbone de 19 pouces. Des jantes de 22 pouces équipent la voiture, montées avec des pneus Pirelli P Zero en 275/35 R22 à l’avant et 315/30 R22 à l’arrières.

La structure de l’Audi PB18 e-tron s’inspire de l’architecture classique d’une voiture de sport à moteur central avec une poste de pilotage placé très à l’avant. Pour améliorer la dynamique de conduite, le centre de gravité du véhicule se trouve derrière les sièges et devant l’essieu arrière. C’est là où se trouve la batterie à électrolyte solide innovante et relativement légère permettant d’avoir un poids total inférieur à 1 550 kg.

La carrosserie légère est fabriquée via un mélange d’aluminium, de carbone et de matériaux composites contribue. Autre emprunt fonctionnel au sport automobile, la sortie d’air du diffuseur arrière s’étire en remontant. Le diffuseur peut être abaissé mécaniquement afin d’améliorer l’appui aérodynamique. Le spoiler arrière, normalement intégré, peut être déployé vers l’arrière dans le même but.

Un design racé et élégant
L’Audi PB18 e-tron a une ligne de concept de break de chasse avec une grande lunette arrière presque verticale et une ligne du toit légèrement plongeante, s’étirant loin vers l’arrière et vers les imposants montants C. Ce design permet d’offrir un grand coffre de 470 litres à l’arrière pour embarquer des valises sur mesure afin d’exploiter au mieux le volume du coffre.

Le capot plonge profondément et réunit les deux ailes très prononcées, comme un pont perpendiculaire à l’avant, tout en jouant le rôle de déflecteur. La forme hexagonale bien connue de la calandre Singleframe, résolument large et coupée à l’horizontale, domine l’avant. Dans le plus pur style des sportives Audi, le logo de la marque est placé au-dessus, à l’extrémité avant du capot. De larges entrées d’air à gauche et à droite de la calandre Singleframe amènent l’air de refroidissement nécessaire pour le freinage et le moteur électrique avant.

Un bandeau lumineux rouge s’étend sur toute la largeur de l’arrière et souligne la ligne horizontale de la carrosserie. La cabine est posée sur les larges épaules des arches de roue très évasées disposées en face de la cabine centrale et donne presque l’impression d’être petite vue de l’arrière.

Les arches de roue mettent en exergue la voie extrêmement large du PB18 e-tron et illustrent de cette manière le potentiel dynamique transversale du véhicule et la transmission quattro indispensable. Les imposantes jantes de 22 pouces à huit branches asymétriques évoquent des entrées de turbine et, de concert avec les entrées et les sorties d’air des arches de roue, leur rotation garantit un excellent apport d’air vers les grands disques de frein en carbone.

La face avant de l’Audi PB18 e-tron intègre des blocs optiques larges et plats avec technologie Digital Matrix intégrée ainsi que des feux de route laser, issus du sport automobile et permettant d’éclairer très loin.

Un remplaçant de l’Audi R8
Ce concept car annonce le futur des sportives Audi, quand le moteur V10 ne pourra plus être homologué avec les normes WLTP plus contraignantes. L’avenir est à l’électrique et Audi travaille dessus depuis de nombreuses années avec notamment la R8 e-tron. Avec sa stratégie de développer la future gamme des modèles électriques, Audi a réservé une place de choix pour une supercar qui va offrir de nouvelles sensations de conduite en 100% électrique. La face avant ouverte devrait normalement être la nouvelle identité visuelle d’Audi pour la future supercar électrique.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply