ad-728-rotation
ad-728-rotation
TCE 2018 – Lamborghini Diablo GT – Une série limitée à 80 exemplaires

TCE 2018 – Lamborghini Diablo GT – Une série limitée à 80 exemplaires

ad-728-mannes

Lors du salon Techno Classica 2018 se tenant chaque année à Essen, deux rares modèles de Lamborghini Diablo GT étaient présents, l’un appartenant à Volkswagen faisant partie de la collection Zeithaus de l’Autostadt de Wolfsburg, l’autre était proposé à la vente.

La Lamborghini Diablo GT est la déclinaison la plus radicale du modèle Diablo. La Diablo GT a été présentée pour la première fois au monde lors du salon automobile de Genève 1999. Cette version – développant 575 ch à partir du légendaire moteur V12 Lamborghini de 5992 cm3 – n’a été produite qu’à 80 exemplaires (plus 3 autres pour l’usine) uniquement pour l’Europe, tous numérotés et reconnaissables via une petite plaque visible derrière la vitre latérale arrière côté conducteur. La voiture n’était pas homologuée par exemple pour les États-Unis.

La Diablo GT était une voiture de course légale dérivée de la version de course – la Diablo GT2 – et fruit de l’expérience de Lamborghini en course automobile.

Le nouveau moteur V12 de 6.0 litres de Lamborghini est le cœur de cette supercar démoniaque pour son époque. Avec deux arbres à cames en tête et quatre soupapes par cylindre, le moteur a introduit un certain nombre de nouvelles caractéristiques pour en sortir un maximum de puissance. Le moteur utilisait des bielles en titane et un vilebrequin léger, un calage variable des soupapes, ainsi qu’un collecteur d’admission en magnésium et des couvercles de culasse. Avec une puissance de 575 chevaux à 7300 tr/min, le couple était de 630 Nm à 5550 tr/min. Le 0 à 100 km/h était atteint en moins de 3,7 secondes, permettant d’atteindre une vitesse maximale de 338 km/h. C’était alors la voiture de série la plus rapide du monde avec une sonorité très élevée.

La Diablo GT est également une propulsion, dotée d’une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Le client pouvait spécifier des rapports de démultiplication entièrement personnalisés. Le levier de vitesse était situé sur le tunnel central comme d’habitude, sur ce modèle le levier était légèrement incliné vers le conducteur pour un meilleur accès et pour permettre des changements de vitesse plus rapides. La Diablo GT était équipée de nouvelles pédales en aluminium. Les quatre disques perforés étaient couplé à un système ABS, avec une taille avant de 355 mm et de 335 mm à l’arrière, permettant à la Diablo GT de s’arrêter encore mieux que la Diablo « standard ».

Mécaniquement, la Lamborghini Diablo GT se distinguait des autres Diablo par une voie avant plus large ce qui a permis d’élargir les passages de roue avant et d’une suspension révisée pour aider à améliorer la tenue de route à grande vitesse. Elle a également reçu de nouvelles jantes légères en aluminium spécifiques à ce modèle, chaussées de pneus Pirelli P Zero en 245/35 ZR 18 à l’avant et 335/30 ZR 18 à l’arrière.

Extérieurement, la Lamborghini Diablo GT se reconnaît au premier coup d’oeil via sa carrosserie plus agressive et notamment le capot avant avec un extracteur d’air spécifique pour le nouveau refroidisseur d’huile monté à l’avant ainsi que des prises NACA. Presque tous les éléments de carrosserie de la Diablo GT (à l’exception des portes en aluminium et du toit en acier) ont été fabriqués en fibre de carbone, allégeant la voiture.

Le pare-chocs arrière a été radicalement changé, incorporant une double sortie d’échappement centrale et un diffuseur en carbone. Les feux arrière ont dû ainsi être modifiés : le feu de recul et le feu antibrouillard arrière ne sont plus logés dans le pare-chocs arrière, prenant place sur la Diablo GT dans les feux arrière extérieurs, le feu de brouillard est positionné dans la lumière gauche tandis que le feu de recul blanc est dans le feu droit.

La Diablo GT se caractérise également par un gros aileron arrière entièrement en carbone.

Les économies de poids de la Diablo GT se sont également répercutées à  l’intérieur de la voiture : sièges baquet plus légers en cuir et en Alacantara avec harnais à quatre points, éléments en carbone. La seule concession au confort était la climatisation. De plus, Lamborghini proposait en option un double airbag avant (conducteur + passager) et une caméra de recul, aidant fortement pour les manœuvres. Les sièges normaux de la Diablo de série pouvait être installés en option.

Lors du salon de Francfort – IAA 1999, la Diablo GT était présentée avec une caméra de recul disponible en option. Elle était fixée sous l’aileron arrière et couplée à un écran LCD couleur de marque Alpine monté sur le tableau de bord. Ce système permettait de faciliter la rétro-vision lors de manœuvres, le rétroviseur central ne servant à rien à cause de la prise d’air central cachant la vue arrière. Le même écran Alpine servait également de système de navigation et de système audio.

Avec seulement 80 exemplaires numérotés, Lamborghini a pu s’assurer que sa création la plus radicale est allée à ses meilleurs clients et ceux qui apprécieraient le niveau de performance fou de la voiture. Les options de personnalisation étaient limitées, avec seulement quatre couleurs disponibles: orange, gris, noir et jaune.

Au final, 83 exemplaires ont été produits de 1999 à 2001, toutes à conduite à gauche. 2903 Lamborghini Diablo, tous modèles confondus ont été produits de 1990 à 2001.

Le premier modèle exposé au Techno Classica, de couleur orange, est la N°1 qui appartient au Groupe Volkswagen et qui est exposé au musée Zeithaus à Wolfsburg, au sein de l’Autostadt. La Lamborghini Diablo GT était d’ailleurs le premier modèle conçu et produit par Lamborghini suite au rachat de la marque en 1998 par Volkswagen. Ce modèle était déjà exposé au Techno Classica 2013 et en 2016 où nous avions pu faire de meilleures photos, notamment du moteur.

Le second modèle exposé porte le numéro 43 et a été produit en 2000. Il se distingue par sa couleur bleue Scuro unique et ses sièges en cuir à deux teintes (bleu Scuro et rouge Oxyblood). Uniquement 4 modèles de Diablo GT ont reçu une peinture personnalisée dont ce modèle. De série, la Diablo GT était proposée en cuir et en Alcantara. Il s’agit d’une première main et n’a parcouru que 39 950 km.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Related posts

Leave a Reply