07 février 2023

Tests intensifs de l’Audi RS Q e-tron en Espagne

Tests intensifs de l’Audi RS Q e-tron en Espagne

En route pour ses débuts au Rallye Dakar en janvier 2022, l’équipe d’Audi Sport a franchi une autre étape importante : la nouvelle Audi RS Q e-tron a effectué début août 2021 un test d’endurance de huit jours sous une chaleur étouffante en Espagne sur des sections de gravier du type généralement utilisé dans les rallyes tout-terrain.

La présentation à Neuburg an der Donau le 30 juin 2021 était un premier contrôle fonctionnel pour la voiture de rallye innovante. Un test dans la région de Magdeburg à la mi-juillet s’est concentré sur la collecte d’expériences initiales sur un terrain non goudronné. Maintenant, le premier test dans des conditions réalistes a eu lieu sur une zone de test près de la ville espagnole de Saragosse.

Les trois équipes de pilotes d’Audi Sport ont participé à l’essai en Aragon. Le recordman du Dakar Stéphane Peterhansel et son copilote Edouard Boulanger ont effectué le premier relais de vendredi à dimanche. Mattias Ekström et Emil Bergkvist ont repris lundi l’Audi RS Q e-tron pour les deux prochaines journées d’essais. Carlos Sainz et Lucas Cruz ont conclu les essais intensifs de mercredi à vendredi.

Les trois équipes de pilotes ont évidemment été impressionnées par la tenue de route et la fiabilité du SUV futuriste sur les sections de gravier rapides. « Pour un premier test dans de bonnes conditions pour la voiture, je suis vraiment content du comportement de la voiture. J’ai tout de suite eu un très bon feeling. Bien sûr, il y a des réglages à faire, mais le point de départ est bon. », a déclaré Carlos Sainz au nom de ses collègues pilotes.

Sur les tronçons de gravier longs jusqu’à 17 kilomètres, l’Audi RS Q e-tron a atteint une vitesse de pointe de 180 km/h. De plus, des températures allant jusqu’à 34°C à l’ombre ont marqué un premier test décisif pour le concept de refroidissement du véhicule complexe.

« Ce test visait à conduire autant que possible et à détecter les points faibles. Le prochain test en septembre nous emmènera pour la première fois dans les dunes. », a déclaré l’ingénieur en développement Arnau Niubó Bosch après plus de 1 700 kilomètres d’essai dans des conditions extrêmement difficiles.

L’Audi RS Q e-tron utilise un groupe motopropulseur tout électrique avec deux groupes électrogènes (MGU) de Formule E. La batterie haute tension nouvellement développée par Audi Sport est rechargée pendant la conduite via un convertisseur d’énergie composé du moteur TFSI efficient du DTM et d’un autre MGU.

Photos : Audi

About The Author

Related posts

Leave a Reply