15 août 2022

Volkswagen investit dans un nouveau parc éolien en Suède pour ses énergies renouvelables

Volkswagen investit dans un nouveau parc éolien en Suède pour ses énergies renouvelables

Volkswagen a l’intention d’atteindre la neutralité carbone nette d’ici 2050. L’entreprise va donc beaucoup plus loin que la seule électrification de l’automobile grâce à son vaste programme de décarbonation « Way to Zero ». Volkswagen est le premier constructeur automobile à soutenir le développement des énergies renouvelables à l’échelle industrielle. Le Groupe contribuera à l’augmentation du nombre de parcs éoliens et de centrales solaires en Europe avec environ 40 millions d’euros d’investissements d’ici 2025. Volkswagen vient ainsi de donner son accord au plus grand projet de son portefeuille à ce jour avec le spécialiste des parcs éoliens wpd Onshore Aldermyrberget AB à Skellefteå, dans le Nord de la Suède. La part de Volkswagen dans le parc éolien génère quelque 100 GWh d’électricité, soit de quoi alimenter 27 000 foyers. Volkswagen assume ainsi sa responsabilité de leader du marché des véhicules électriques en Suède. En lien avec la construction neutre en carbone (net) de ses modèles ID., Volkswagen franchit une nouvelle étape dans la réalisation de son objectif de neutralité carbone nette sur toute la durée d’utilisation des véhicules électriques.

Outre l’accélération de la transition vers l’électro-mobilité et l’expansion de la famille ID. dans le cadre de la stratégie ACCELERATE, Volkswagen soutient les investissements dans les parcs éoliens et les centrales solaires, augmentant ainsi la quantité d’électricité issue de sources d’énergie renouvelable disponible sur le réseau. L’entreprise améliore ainsi l’empreinte climatique de la famille ID. tout en posant les bases d’une utilisation neutre en carbone (net) de sa flotte électrique.

« Volkswagen est indubitablement sur la voie du ‘Way to Zero’. La décarbonation et la mobilité durable sont au cœur de nos activités. Nous sommes le premier constructeur automobile à soutenir le développement des énergies renouvelables à grande échelle. L’électro-mobilité ne pourra contribuer efficacement à la protection du climat que si les véhicules électriques sont régulièrement chargés avec de l’électricité verte », a déclaré Ralf Brandstätter, Président du Directoire de Volkswagen.

Outre le parc éolien suédois, une nouvelle centrale solaire installée à Tramm-Göthen dans le Nord-Est de l’Allemagne entrera en service début 2022. Mené en collaboration avec l’entreprise d’électricité RWE, le projet dispose d’environ 420 000 modules solaires, ce qui en fait le plus grand projet solaire indépendant du pays. Il sera suivi d’une vingtaine d’autres projets d’électricité verte dans des pays tels que l’Espagne, le Royaume-Uni et la Finlande d’ici 2025. L’ensemble de ces projets devrait générer un total combiné de quelque 7 TWh d’électricité verte supplémentaire, ce qui équivaut à la capacité de plus de 300 éoliennes et pourrait ainsi couvrir la consommation annuelle de 600 000 foyers.

Pour réussir à atteindre une électro-mobilité neutre en carbone, il est crucial de pouvoir charger les véhicules avec de l’électricité générée intégralement à partir de sources renouvelables. Cette évolution, à elle seule, réduirait les émissions de CO2 de près de moitié par rapport au mix électrique standard de l’Union Européenne. Volkswagen offre déjà à ses clients de l’électricité verte pour charger leur véhicule. En investissant ainsi dans le développement des énergies renouvelables, la marque va plus loin en soutenant la création de parcs éoliens et de centrales solaires dans les régions d’Europe qui vendent le plus de véhicules électriques Volkswagen.

« Nous pensons et agissons au niveau régional en ce qui concerne nos décisions de projet. Nous tenons à investir dans les énergies renouvelables, en particulier là où les véhicules électriques Volkswagen sont les plus populaires. Notre participation au parc éolien suédois constitue donc une étape logique. Avec le plus grand projet d’électricité verte de notre portefeuille à ce jour, nous assumons également notre responsabilité de leader du marché des véhicules électriques en Suède. », explique Andreas Walingen, Directeur de la Stratégie de Volkswagen.

Avec une part de marché de 20% et 9 300 véhicules livrés entre janvier et novembre 2021, Volkswagen est le leader des véhicules électriques en Suède. L’ID.4 occupe la tête du classement des modèles depuis huit mois. Plus de 6 000 unités de ce modèle ont été livrées avec un bilan carbone neutre à des clients suédois entre janvier et fin novembre. La Suède est donc un excellent exemple de la réussite de l’offensive électrique de Volkswagen et de la famille ID. en Europe : la marque a livré environ 290 000 véhicules électriques entre janvier et octobre, multipliant par trois son résultat de l’année 2020.

Photos : Volkswagen

About The Author

Related posts

Leave a Reply