Concept car Audi Elaine – Une conduite automatisée de niveau 4

Concept car Audi Elaine – Une conduite automatisée de niveau 4

ad-728-mannes

Une silhouette familière – L’extérieur du concept car Audi Elaine a été dévoilé il y a quelques mois seulement. En mai 2017, Audi a présenté au salon de l’automobile de Shanghai l’Audi e-tron Sportback, véritable étude de style et démonstrateur technologique. Présent pour la première fois au salon de l’automobile de Francfort (IAA 2017), le modèle partage avec le précurseur de la deuxième voiture électrique produite en série par Audi les lignes de sa carrosserie, son moteur électrique et son éclairage extérieur caractéristique.

Des jantes de 23 po à 6 rayons mettent en valeur l’allure assurée du coupé SUV. Avec une longueur extérieure de 4,90 mètres, une largeur de 1,98 mètre, une hauteur de 1,53 mètre et un empattement de 2,93 mètres, [‘Audi Elaine vient se positionner dans le segment C, tout proche de l’Audi A7. Son intérieur est lumineux et conçu dans un esprit de simplicité. Ses fonctions sont clairement structurées et le nombre d’éléments de contrôle a été considérablement réduit. De grands écrans tactiles sous le moniteur central, sur la console centrale et dans les garnitures de portes fournissent des informations et interagissent avec les systèmes embarqués. Les surfaces horizontales sur Le tableau de bord et la console centrale, qui semble flotter, créent une impression de perspective ouverte pour chacun des quatre passagers dans leur siège.

La technologie d’éclairage constitue une innovation, visible de jour comme de nuit. Des diodes Matrix LED à commande numérique situées à l’avant et à l’arrière génèrent un faisceau lumineux exceptionnel. De minuscules projecteurs Matrix numériques laissent littéralement leur empreinte sur la route, transformant la lumière en un canal de communication dynamique et polyvalent avec l’environnement de la voiture. Les autres usagers de la route peuvent également être informés des différents modes de conduite, par exemple lorsque le véhicule est en conduite autonome. L’Audi Elaine utilise des champs LED animés pour saluer chacun des passagers lorsqu’ils montent ou descendent du véhicule.

Pour sa conduite, l’Audi Elaine utilise une configuration qu’Audi reprendra dans les modèles tout électriques qu’elle produira en série par la suite : un moteur électrique sur l’essieu avant et deux autres à l’arrière qui alimentent les quatre roues, transformant le coupé haute performance en un modèle quattro caractéristique de la marque.

320 kilowatts de puissance, pouvant atteindre jusqu’à 370 kW en mode boost, assurent un  niveau de propulsion adéquat. L’Elaine accélère de 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes.

Avec une batterie d’une capacité de 95 kWh, son autonomie dépasse les 500 kilomètres (NEDC). Celle-ci peut être rechargée de deux façons : via une fonction de charge rapide par câble à 150 kW ou le système Audi Wireless Charging pour une recharge sans fil.

Audi AI et conduite hautement automatisée
L’Audi Elaine se démarque du reste des véhicules du salon de l’automobile de Shanghai par de nombreuses fonctions faisant avancer les systèmes d’assistance et de conduite pilotée et qui, dans quelques années, étendront également le champ d’application d’Audi AI aux modèles de production en série. Le concept car est notamment doté d’un contrôleur d’assistance à la conduite centrale, ou zFAS, bien plus sophistiqué et installé à l’arrière.

Le processeur de nouvelle génération dont la voiture est équipée affiche une puissance de calcul accrue et s’accompagne de capteurs affinés offrant un champ et une précision encore plus grands. L’Audi Elaine est ainsi capable d’assumer te rôle de pilote sur autoroute, allégeant la charge qui pèse sur le conducteur lors de longs trajets. Le pilote d’autoroute est une extension du traffic jam pilot de l’AS qui permet une conduite pilotée entre 60 et 130 km/h, soit la vitesse maximale autorisée dans la plupart des pays.

Lorsque Le pilote d’autoroute est actif, l’Audi Elaine change automatiquement de voie ; elle est notamment capable d’effectuer un dépassement et de revenir sur sa voie d’origine. Elle peut réaliser ces actions du début à la fin de façon autonome, sans aucune intervention de la part de la personne au volant. Néanmoins, si Le conducteur souhaite intervenir, il peut Le faire spontanément à tout moment.

L’Audi Elaine continue à assister le conducteur, y compris après qu’elle a quitté l’autoroute ou une route urbaine à plusieurs voies. Tous les systèmes habituels d’assistance au conducteur sont embarqués, y compris les technologies de pré-détection de sécurité et d’assistance pour l’efficacité énergétique, auxquels le système de navigation HERE envoie des informations encore plus précises sur la route.

Économies de temps et confort accru
Audi développe sans cesse les fonctions d’infotainment, grâce à une connexion Internet toujours plus rapide qui permet de partager de gros volumes de données pendant le voyage. En parallèle, la marque poursuit l’intégration de moyens de communication dans le véhicule, afin que les passagers puissent y travailler, par exemple en participant à une visioconférence. Les conducteurs ont plus de temps à bord et sont libres de l’occuper comme bon leur semble. La voiture du futur offre d’excellentes possibilités en termes d’économies de temps et d’amélioration du confort. Dans les zones désignées, baptisées zones Audi AI, un véhicule Audi pourra effectuer un éventail de tâches de façon autonome, tandis que le conducteur travaillera ou s’adonnera à des activités de loisirs.

Zone Audi AI
La mise en réseau de la voiture et de l’infrastructure est indispensable à la mobilité sans conducteur. Le conducteur gare l’Audi dans un espace désigné (la « zone de passation ») et sort du véhicule. La voiture se conduit alors de façon automatique et sans occupant dans un parking à plusieurs étages proposant un éventail de services tels qu’une station de lavage, une station-service ou une borne de recharge. Grâce à Audi AI, la voiture fait tout toute seule. Connecté à son environnement, le véhicule Audi intelligent est capable de localiser une place de stationnement non désignée sur le côté de la route et de s’y garer avec précision.
Au moment souhaité, le véhicule revient dans la zone de passation, prêt pour Le trajet suivant. Le conducteur peut suivre les actions de son véhicule à tout moment et même ajouter de nouvelles tâches depuis une application.
Les clients de la marque premium seront bientôt en mesure de gagner du temps et de profiter du confort accru des zones Audi AI. Audi travaille actuellement sur une interface standard pour un large éventail d’appareils intelligents et prépare des applications Web adaptées aux véhicules. Le projet est presque prêt pour la phase de production. L’Audi Elaine deviendra alors un appareil IdO (Internet des Objets), qui s’intégrera de façon transparente et intelligente à l’univers de son utilisateur.

Assistant et majordome : le PIA
Le meilleur principe d’utilisation doit être adapté de façon optimale au conducteur, le décharger d’autant de tâches que possible et prendre en charge les activités routinières de façon autonome. Le PIA ou assistant personnel intelligent suit précisément ce principe. S’appuyant sur des méthodes d’intelligence artificielle, le PIA associe des données (fournies par la voiture, à propos du conducteur, des embouteillages, des conditions de circulation à venir ou issues d’Internet) de façon intelligente. Le PIA répond également aux commandes vocales et utilise des algorithmes sur mesure pour communiquer de façon autonome et adaptative avec l’utilisateur.

Le PIA apprend à connaître le conducteur en observant son comportement. Cela ouvre la voie à un éventail d’applications très large navigation, sélection de musique, sélection du service Audi connect souhaité, climatisation, suggestion d’une place de stationnement ou maintien d’une distance de sécurité avec le véhicule de devant sur l’autoroute, par exemple. Le PIA applique des techniques d’apprentissage automatique pour avoir une meilleure compréhension et adapte les fonctions de la voiture au comportement et aux besoins du conducteur. Il est également capable de formuler des recommandations actives.

Un serveur dans le cloud sécurisé Audi héberge et traite les données du PIA. Les clients peuvent voir et gérer ces données à tout moment via leur compte myAudi. Ils peuvent supprimer ou modifier ces données, par exemple en cas de déménagement. Celles-ci peuvent aussi être automatiquement transférées à d’autres voitures. La voiture identifie l’utilisateur et charge son profil, puis le PIA adapte la voiture et son comportement interactif en conséquence.

Technologie Car-to-X
Voir davantage que ce que l’oeil humain ou une caméra infra-rouge peut percevoir, c’est ce que permet la technologie Car-to-X. Celle-ci élargit l’horizon des capteurs habituellement présents sur les véhicules tels que les radars, les caméras et les ultrasons, en les complétant par des informations obtenues bien plus loin, en dehors du champ de vision du conducteur. Car-to-X assure une communication en temps réel entre les voitures et l’infrastructure, offrant un niveau de sécurité, de confort et d’efficacité accru. De cette façon, la voiture est capable de détecter les situations bien plus tôt et des accidents peuvent ainsi être évités.

Audi Fit Driver
Aujourd’hui, chaque Audi est déjà équipée des dernières technologies et offre un très haut niveau de confort et de sécurité. En tant que lieu de retraite privé et espace polyvalent en réseau, la voiture est non seulement l’endroit idéal d’où surveiller le niveau de forme physique du conducteur, mais peut aussi activement améliorer sa santé et son bien-être. Des technologies tels qu’Audi Fit Driver transforment le concept car Audi ELaine en un compagnon capable d’empathie. Dans de nombreuses situations, il sait ce dont le conducteur a besoin. Ce dernier porte un appareil à son poignet qui fournit des données. Les informations collectées et transmises concernent les principaux signes vitaux, tels que la température du corps et le rythme cardiaque.

Si l’Audi Fit Driver détecte un niveau de stress ou de fatigue élevé, par exemple, les systèmes du véhicule s’adapteront en privilégiant la relaxation, la revitalisation ou la protection. Grâce aux algorithmes intelligents, Le système connaît de mieux en mieux le conducteur.

Pour la première fois, grâce à Audi Fit Driver, le conducteur est en mesure de réduire activement son niveau de stress et d’améliorer sa concentration. Si le système remarque que Le conducteur est très stressé, il peut lui proposer une technique de respiration spécifique. Le cockpit virtuel Audi affiche un bio-feedback servant de guide, comme dans les sports de haut niveau. En outre, une voix oriente le conducteur dans cet exercice par l’intermédiaire des haut-parleurs. Que ce soit par le biais d’exercices de relaxation par la respiration, de massages énergisants procurés par le siège au rythme de la musique, de fonctions de climatisation spécifiques, de mesures d’info-divertissement adaptatives ou d’ambiances lumineuses intérieures parfaitement adaptées, l’objectif d’Audi Fit Driver est de créer une expérience de conduite adaptée de façon optimale à chaque conducteur, lui permettant, arrivé à destination, de quitter le véhicule plus détendu qu’au départ.

Photos: AUDI AG

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: IAA 2017 – le concept car Audi Elaine dévoile la prochaine conduite autonome de niveau 4 | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply