Michelin Pilot Experience – Essais et lancement mondial du pneu UHP Michelin Pilot Sport 4 S en Californie

Michelin Pilot Experience – Essais et lancement mondial du pneu UHP Michelin Pilot Sport 4 S en Californie

ad-728-mannes

Afin de lancer son tout nouveau pneu UHP – le pneu Michelin Pilot Sport 4 S – Michelin a organisé un évènement grandiose en Californie (USA) – le Michelin Pilot Experience – regroupant pour l’occasion une cinquantaine de supercars en tout genre. L’objectif est d’en mettre plein la vue aux journalistes présents et de faire essayer ce nouveau pneu, digne descendant du Michelin Pilot super Sport et avec des performances proches du Michelin Pilot Sport Cup 2.

L’objectif était simple : monter que le pneu Michelin Pilot Sport 4 S (PS4S) surpasse ses concurrents sur sol sec et sur sol mouillé avec des tests de comparaison et des données factuelles à l’appui. Pari réussi pour Michelin!

Michelin Pilot Experience – Une rassemblement incroyable de supercars
Présenté un pneu c’est bien, l’essayer c’est mieux! Que pouvait bien faire Michelin afin de présenter son nouveau pneu UHP, digne remplaçant du déjà exceptionnel pneu Michelin Pilot Super Sport?

L’idée retenue : un énorme rassemblement d’une cinquantaine supercars, des essais sur piste, un road trip dans des décors à couper le souffle et inviter des journalistes du monde entier avec une gastronomie au top (ça tombe bien le nouveau guide Michelin 2017 vient d’être présenté)! Bref tous les ingrédients habituels que propose Michelin à chaque lancement d’un nouveau pneu! Cet évènement hors du commun a pour nom le Michelin Pilot Experience qui s’est déroulé sur 2 jours pour chaque groupe de journalistes venus du monde entier et notamment de France pour découvrir et essayer le Michelin Pilot Sport 4 S (PS4S).

L’évènement s’est déroulé fin janvier 2017 en Californie (USA), à côté de Palm Springs sur les routes sinueuses du Parc National de Joshua Tree et sur le circuit de Thermal Club.

Au menu : hôtel 5 étoiles, présentation technique du pneu et des technologiques utilisées, road trip dans le Parc National de Joshua Tree afin de conduire des supercars sur routes ouvertes, essais sur piste avec des BMW sur le circuit de Thermal Club, baptême de piste aux côté de Ben Collins dans une Supercar et soirée gastronomique avec de grands chefs étoilés.

L’objectif de ces essais était de se faire un premier avis sur ces nouveaux pneus, d’une part par son propre ressenti, par des comparaisons avec des pneus UHP concurrents mais aussi se faire plaisir au volant de bolides que nous n’avons pas l’occasion de croiser et de conduire tous les jours, voire jamais!

Le groupe du jour, l’évènement se tenant sur plusieurs jours, est scindé en 2 : Groupe A et Groupe B qui s’alternent entre les essais sur route et les essais sur circuit.

Road trip en supercars dans le Joshua Tree National Park
Après une bonne nuit de sommeil et un petit voyage en bus, le premier atelier de la journée est la conduite sur routes ouvertes de 3 supercars chaussées de pneus Michelin Pilot Sport 4 S : Audi R8 V10, Ferrari California T et Mercedes C63 AMG. Bien entendu, les limitations de vitesses se devaient d’être respectées, même si les convois étaient encadrés par la Police.

Michelin qui a l’habitude de ces évènements a découpé chaque groupe de journalistes en 4 convois similaires de 3 voitures encadrés par une Porsche Macan voire une BMW X4, permettant à chacun de conduire chaque modèle. Dans chaque voiture, 2 journaliste s’échangent à tour de rôle le volant et la voiture.

Michelin permet via cet atelier de découvrir le comportement des nouveaux PS4S sur différents types de routes, quelles soient droites, sinueuses, en montée, en descente, …, tout en changeant les différents modes de transmission : passage de rapports en mode manuel via le levier de vitesse, par les palettes au volant ou en mode automatique et en changeant les modes de conduite (confort, sport, …).

La première partie du parcours est une mise en jambe sur des routes relativement droites pour ensuite pénétrer dans le Parc National de Joshua Tree avec ces routes sinueuses et fabuleuses.

Le décor est digne d’un film de Western. Une fois le checkpoint du parc passé, les essais peuvent réellement commencer avec une plus grande liberté de conduite sur ces routes américaines, enchainant virages sur virages. Avec des températures extérieures très chaude (pouvant atteindre 50°C durant l’année) dans ce décor désertique (Michelin a pensé à tout en offrant aux participants quelques habits permettant de garder son corps au frais), les conditions sont réunies pour tester ce nouveau pneu et notamment son grip démonique, avec des supercars dont certaines sont en propulsion et pardonnent peu. Donc autant avoir de très bons pneus adaptés!

Les gommes sont chaudes et accrochent réellement le bitume. Ces conditions sont plus extrêmes qu’en France et cela permet de bien se rendre compte qu’en situation exceptionnelle le nouveau PS4S remplit bien son rôle de pneu sportif et sécurisant sans pour autant s’user à vitesse grand V.

Les 6 arrêts pour changer de conducteur permettent de s’extasier devant ces paysages de cartes postales et d’en profiter. L’Est de la Californie vaut vraiment le déplacement.

Après le dernier changement de conducteur, le voyage touche malheureusement au but afin de passer au second programme de la journée au circuit de Thermal Club.

En arrivant à destination, un grand parking accueille les visiteurs avec de nombreuses voitures sportives, notamment des BMW M. Puis un peu plus loin sur la droite, Michelin a exposé les plus belles supercars dont la Porsche 918 Spyder, la Ferrari LaFerrari, la MCLaren P1, la Porsche Carrera GT, la Ford Mustang Shelby GT350, …

A la fin de cette longue balade, la question était de savoir si les pneus ont souffert des différents types de conduite sur des revêtements abrasifs et de cette chaleur. Résultat : niquel! Les pneus ont à peine souffert.

Atelier de présentation du pneu Michelin Pilot Sport 4 S
Avant de pouvoir essayer cette nouveauté, des ingénieurs Michelin ont présenté aux participants les technologies et les caractéristiques de ce pneu remplaçant le déjà excellent Michelin Pilot Super Sport (PSS) que m’avait bluffé il y a quelques années lors de sa sortie. Cette présentation s’est faite au circuit de Thermal Club après une pause déjeuner bien méritée aux côtés d’une Porsche 919 Hybrid un peu spéciale : sa moitié est faite en LEGO comme la Porsche 911 RSR présentée aux 24 Heures du Mans 2015.

Avec un excellent grip et une tenue de route à la hauteur des supercars qu’il équipe, autant sur sol sec et humide, Michelin a dévoilé au Mondial de l’automobile 2016 son digne remplaçant : le Michelin Pilot Sport 4 S.

Sur papier, ce nouveau pneu UHP (Ultra High Performance – Ultra Haute Performance) fait salivé, d’autant qu’il se veut plus performant que le PSS avec une longévité fortement accru, l’un des rares points faibles du Pilot Super Sport.

La partie extérieure de la bande de roulement utilise un nouveau matériau hybride qui favorise le grip sur sol sec, alors que la partie intérieure accueille un mélange inédit de silice et d’élastomères fonctionnels, qui permettent au pneu d’offrir une adhérence de chaque instant sur sol mouillé.

Je vous invite à découvrir les caractéristiques du Michelin Pilot Sport 4 S via ce lien avant de passer à la pratique aux États-Unis.

L’une des nouveautés, comme sur tous les nouveaux pneus haut de gamme de Michelin (Pilot Sport 4 & Pilot Sport Cup 2), le Michelin Pilot Sport 4 S adopte des flancs « Michelin Premium Touch Technology », autrement dit à l’aspect velours (voir article sur cette technologie – très doux au touché).

Dans un esprit pratique et esthétique, ce pneu adopte aussi un bourrelet protecteur de jante qui permettra dans de nombreux cas d’éviter tout contact entre la jante et le trottoir.

Le Michelin PS4S se positionne clairement entre le pneu Michelin Pilot Sport 4 (lire son essai sur route) et le pneu semi slick plus radical, le Michelin Pilot Sport Cup 2 équipant quelques voitures ultra sportives comme la Porsche 911 GT3 RS.

Michelin est l’un des rares manufacturiers qui propose une gamme de pneus sportifs pour répondre aux besoins réels des conducteurs de différentes voitures sportives voire ultimes comme les Bugatti Veyron et Chiron.

Ses performances sur sols sec et mouillé expriment pleinement la philosophie Michelin Total Performance, qui consiste à faire progresser de manière simultanée plusieurs performances d’un même pneu, quel que soit le défi technologique à relever.

Atelier pilotage sur circuit à bord de BMW M2, M3 et M4
Ce premier atelier sur piste sèche se déroule sur au volant de BMW M2, M3 et M4 chaussées en Michelin Pilot Sport 4. Ce circuit Thermal Club au Sud-Est de Palm Springs permet d’enchainer un nombre important de virages variés : épingles, virages successifs, virages à 90°.

L’objectif est de tester le grip du pneu, le ressentir à régime soutenu en étant le leader d’une formation ou en étant un suiveur. C’est deux approches différentes permettant d’avoir des ressentis tout autre. Lors de certains virages permettant un transfert de charge de chaque côté, le grip se fait bien ressentir.

Atelier pilotage chronométré sur piste humide en BMW 340i Sport – Comparaison avec des pneus concurrents
Le principe est de tester le grip du pneu en différentes situations sur un circuit spécialement conçu sur une aire plane et arrosée reconstituant une route humide. Les voitures mises à disposition sont des BMW 340i Sport.

L’objectif est de parcourir ce circuit en un minimum de temps puis à la fin de parcours de freiner brusquement de 100 à 0 km/h sans dépasser les cônes, sinon une pénalité de 5 secondes est appliquées au temps final. L’accélération du départ permet aussi de se rendre compte si la voiture accroche bien au sol avec une forte puissance ou si les roues patinent.

Le premier run chronométré se fait avec des pneus Michelin Pilot Sport 4 S puis d’autres runs se font avec des pneus concurrents au choix : Continental SportContact 6, Pirelli P Zero, Bridgestone Potenza S001 et Goodyear Eagle F1 Asymmetric 3.

Cet atelier ludique permet de réellement se rendre compte de la maniabilité et de l’accroche du pneu Michelin face à ses concurrents et de comparer son temps à ceux des autres participants.

Le choix de BMW M3 et M4 est bien étudié, la voiture partant facilement en grip. Cela permet de comparer la limite de grip de chaque pneumatique et de même faire du drift. La différence de grip entre 2 marques de pneus se ressent bien tout comme la différence de la distance de freinage à l’avantage du pneu Michelin PS4S.

Un grand tableau permet d’inscrire les différents temps et la distance de freinage des pneus sur chaussées humides.

Les détenteurs des 3 meilleurs temps ont pu choisir leur véhicule pour l’atelier suivant le conduite à haute vitesse sur circuit.

Baptême à haute vitesse dans une supercar
Cette journée incroyable passant à vitesse grand V prend fin avec une dernier atelier qui est le plus spectaculaire : monter en tant que passager dans une supercar pilotée par un pilote professionnel comme Ben Collins (alias The Stig) ou Alan McNish (ancien pilote Audi victorieux aux 24 Heures du Mans).

La liste des voitures mises à disposition laisse rêveur : AMG GT, Acura NSX, BMW Z4 GT3, Nissan GTR, Porsche 911 GT3 RS, Porsche Cayman GT4, McLaren LP 650 S, BMW M4 GTS, Ford Mustang Shelby GT350, Ford Focus RS, Chevrolet Corvette, Porsche 911 Singer, Audi R8, …, et même une Aston Martin Vulcan.

Ces tours de piste en tant que passager permet de se rendre compte du potentiel du pneu dans des conditions extrêmes où les pneus sont très fortement sollicités latéralement en appui et dans des virages de tous types. On ressent le grip phénoménal du pneu et cela est assez bluffant.

Dîners de l’évènement avec des supercars
Afin de terminer cet évènement en beauté, comme il l’avait commencé avec un premier dîner étoilé, Michelin a fait appel à des chefs réputés pour offrir aux convives 2 dîners fabuleux.

Des supercars comme une Koenigsegg Agera, Porsche 911 Singer et une Ferrari F12 TDF étaient présentes.

Alors ce pneu?
Après cette journée Michelin Pilot Experience, les participants ressortent de cette expérience avec un grand sourire et la même conclusion : un grip phénoménal en toutes circonstances grâce à la nouvelle technologie à double gomme. Bluffant! Les premiers avis des différents journalistes sont très positifs. A voir dans une utilisation plus longue, notamment au niveau de l’usure qui semble être en très nette progression par rapport à l’ancien pneu Michelin Pilot Super Sport.

Le pneu Michelin Pilot Sport 4 S est désormais disponible à la vente en 34 dimensions de 19 et 20 pouces couvrant 92% du marché.

Enregistrer

Enregistrer

About The Author

Directeur de la Publication - Rédacteur en Chef - Essayeur

Related posts

2 Comments

  1. Pingback: SIAM 2017 – Nouveaux pneus Michelin & Green GT H2 Speed | 4Legend.com – AudiPassion.com

  2. Pingback: Audi R8 V10 plus Supercharged by MTM : 802 ch grâce à un compresseur | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply