11 août 2020

Salon Epoqu’Auto de Lyon 2016.

Salon Epoqu’Auto de Lyon 2016.

epoquauto2016_253

60 000 visiteurs étaient attendus début novembre au parc des expositions Eurexpo de Lyon pour célébrer la 38ième édition du salon Epoqu’Auto. Plus de 140 clubs et 470 stands marchands se retrouvent pendant trois jours sur les 53 000m² du salon.

epoquauto2016_192

Jean Lain Vintage, que vous connaissez à travers plusieurs reportages 4Legend réalisés dans leurs locaux exposait entre autres cette Porsche 911 2.0 de 1969 couleur Light Ivory provenant des Etats-Unis équipée en option de la boîte 5 vitesses, des butoirs en caoutchouc et d’un autoradio Becker.

epoquauto2016_010

Une 914-6 et son six cylindres de 110 chevaux de 1970 bleu Adriatique.

epoquauto2016_008

Avec intérieur en semilicuir noir, le tout ayant subit une restauration totale dans leur atelier.

epoquauto2016_074

Et une édition limitée à 100 exemplaires, la KTM X-Bow Dallara, qui se démarque de la version de série par des éléments en carbone et des réglages de châssis différents.

epoquauto2016_011

La décoration est spécifique et l’habitacle affiche le numéro (50/100 pour cet exemplaire).

epoquauto2016_012

En réalisant le tour du salon, nous avons pu constater que les Porsche sont très nombreuses dans le domaine de la collection. Cette 2.2S de 1970, restaurée en 2007, arbore un bleu Gulf.

epoquauto2016_021

Cette 964 Carrera RS 3.6 de couleur Indian red est l’une des rare version N-GT ayant servi à l’homologation pour le championnat N/GT avec arceau soudé et harnais 6 points.

epoquauto2016_027

Son moteur développe 260 chevaux.

epoquauto2016_029

Ou encore une RUF BTR de 1985 dont son 3.4 turbo de 374 chevaux affiche seulement 8500 km.

epoquauto2016_035

Si vous souhaitez un projet de restauration totale avec un très (très) gros budget, vous pouviez vous porter acquéreur d’une 356 1600 Super de 1957.

epoquauto2016_246

Enfin plutôt ce qu’il en reste. Vu son état, il ne restera pas grand chose de la carrosserie d’origine après un passage à la sableuse.

epoquauto2016_247

Autodiva proposait sur son stand une reproduction à l’échelle 0,72 de la Porsche 917K inspirée de la N°23 qui a gagné Le Mans en 1970. 1800 heures ont été nécessaires à la réalisation de cette copie avec son intérieur en aluminium et moteur de 270cm3 et embrayage hydraulique.

epoquauto2016_231

La reproduction de la décoration n’est pas exacte au modèle échelle 1 suite au refus de Porsche d’utiliser le logo et les inscriptions de la marque.

epoquauto2016_234

Temps fort du salon, la vente aux enchères Osenat proposait une cinquantaine de véhicules dont cette DKW Sonderklasse 3=6 dans son jus au niveau carrosserie et intérieur.

epoquauto2016_106

Elle a été adjugée à 6840 euros (hors frais) pour une estimation comprise à la base entre 5000 et 10 000 euros.

epoquauto2016_108

Toutes les voitures n’ont pas trouvé preneur, à l’image de cette Porsche 356 B de 1961.

epoquauto2016_117

Malgré un descriptif assez élogieux sur le catalogue, ce coupé semble avoir vraiment mal vécu les dernières années lorsque l’on compare l’écart de montage entre les ailes avant droite et gauche (cf l’installation des clignotants avant).

epoquauto2016_115

Cette réplique de Porsche 550 RS n’a également pas trouvé preneur.

epoquauto2016_132

Il s’agit d’une reproduction sortie du carrossier américain Beck châssis N°0011 avec un tonneau cover en aluminium et un petit saut-de-vent.

epoquauto2016_131

Aviez-vous déjà vu une Porsche avec un moteur Honda? C’est le cas de ce modèle Porsche 911 Junior fabriqué à 200 exemplaires montés à la main dans les bâtiments de Weissach et vendus par l’intermédiaire des concessionnaires au début des années 80. Le moteur est un Honda 4 temps à refroidissement par air et boîte 2 vitesses + 1 marche arrière.

epoquauto2016_133

Les Clubs Porsche exposaient entre autres une rare 944 Célébration. Ce modèle est sorti pour célébrer les 100000 exemplaires de la 944 en 1988 et possède un cuir noir, banquette arrière 50/50, climatisation, toit ouvrant électrique, jantes Téléphone et antibrouillards avant. 507 exemplaires ont été fabriqués en gris Zermatt et 423 en noir satin.

epoquauto2016_180

Le club NSU France, habitué des salons, avait apporté un Spider à moteur Wankel et deux NSU TTS: une version d’origine et une version modifiée pour le VHC.

epoquauto2016_044

Quelques exemplaires de Bugatti étaient visibles sur le salon à l’instar de cette type 37 de 1927.

epoquauto2016_175

Malgré des tarifs parfois délirants et des vendeurs de pièces chercheurs d’or (et un espace qui leur est dédié trop important à contrario des clubs), les visiteurs trouvent leur bonheur en ayant la possibilité d’approcher des modèles très rares et des passionnés pouvant discuter pendant des heures de leur modèle de prédilection. D’ailleurs, les résultats de la vente aux enchères (32 vendus pour 52 véhicules présentés et plutôt dans leur estimation moyenne que haute avant frais) montre bien que le mouvement spéculatif s’essouffle un peu sur certains véhicules et c’est tant mieux car le mot passion a tendance à disparaître des salons alors qu’à la base c’est elle qui nous réunit. Le mauvais temps cette année ne nous a pas permis de visiter le parking visiteur venus avec leurs véhicules de collection.

Suite des photographies:

epoquauto2016_256

epoquauto2016_255

epoquauto2016_251

epoquauto2016_249

epoquauto2016_242

epoquauto2016_241

epoquauto2016_239

epoquauto2016_238

epoquauto2016_237

epoquauto2016_235

epoquauto2016_229

epoquauto2016_228

epoquauto2016_227

epoquauto2016_226

epoquauto2016_224

epoquauto2016_223

epoquauto2016_222

epoquauto2016_221

epoquauto2016_220

epoquauto2016_219

epoquauto2016_218

epoquauto2016_217

epoquauto2016_216

epoquauto2016_211

epoquauto2016_210

epoquauto2016_208

epoquauto2016_206

epoquauto2016_205

epoquauto2016_203

epoquauto2016_201

epoquauto2016_198

epoquauto2016_197

epoquauto2016_196

epoquauto2016_195

epoquauto2016_191

epoquauto2016_190

epoquauto2016_189

epoquauto2016_185

epoquauto2016_184

epoquauto2016_183

epoquauto2016_179

epoquauto2016_178

epoquauto2016_176

epoquauto2016_174

epoquauto2016_172

epoquauto2016_170

epoquauto2016_168

epoquauto2016_164

epoquauto2016_163

epoquauto2016_161

epoquauto2016_160

epoquauto2016_158

epoquauto2016_157

epoquauto2016_154

epoquauto2016_153

epoquauto2016_152

epoquauto2016_149

epoquauto2016_148

epoquauto2016_147

epoquauto2016_146

epoquauto2016_145

epoquauto2016_144

epoquauto2016_143

epoquauto2016_142

epoquauto2016_141

epoquauto2016_140

epoquauto2016_139

epoquauto2016_136

epoquauto2016_135

epoquauto2016_134

epoquauto2016_130

epoquauto2016_129

epoquauto2016_128

epoquauto2016_127

epoquauto2016_123

epoquauto2016_122

epoquauto2016_120

epoquauto2016_119

epoquauto2016_116

epoquauto2016_114

epoquauto2016_113

epoquauto2016_111

epoquauto2016_109

epoquauto2016_105

epoquauto2016_104

epoquauto2016_103

epoquauto2016_102

epoquauto2016_100

epoquauto2016_097

epoquauto2016_096

epoquauto2016_095

epoquauto2016_094

epoquauto2016_090

epoquauto2016_089

epoquauto2016_087

epoquauto2016_083

epoquauto2016_081

epoquauto2016_080

epoquauto2016_079

epoquauto2016_078

epoquauto2016_077

epoquauto2016_076

epoquauto2016_075

epoquauto2016_073

epoquauto2016_072

epoquauto2016_069

epoquauto2016_068

epoquauto2016_064

epoquauto2016_061

epoquauto2016_060

epoquauto2016_057

epoquauto2016_055

epoquauto2016_054

epoquauto2016_052

epoquauto2016_051

epoquauto2016_050

epoquauto2016_049

epoquauto2016_045

epoquauto2016_042

epoquauto2016_041

epoquauto2016_040

epoquauto2016_039

epoquauto2016_038

epoquauto2016_037

epoquauto2016_034

epoquauto2016_033

epoquauto2016_032

epoquauto2016_031

epoquauto2016_030

epoquauto2016_025

epoquauto2016_023

epoquauto2016_019

epoquauto2016_018

epoquauto2016_016

epoquauto2016_014

epoquauto2016_013

 

 

 

About The Author

Related posts

Leave a Reply