15 août 2022

L’Audi museum mobile célèbre ses 20 ans – Nouveaux véhicules exposés

L’Audi museum mobile célèbre ses 20 ans – Nouveaux véhicules exposés

Cela fait vingt ans que le musée Audi d’Ingolstadt a ouvert ses portes – le 15 décembre 2000. Au cours des vingt premières années du nouveau millénaire, Audi AG a ajouté de nombreux chapitres à sa success story. Pendant ce temps, des classiques de l’automobile ont été créés et de nouveaux jalons du développement technologique ont été établis. Pour marquer le 20ème anniversaire de l’Audi museum mobile, cette lacune a maintenant été comblée, permettant aux visiteurs du musée de mieux comprendre les dernières années de l’histoire d’Audi. À partir du 15 décembre, 34 nouveaux véhicules historiques attendent les visiteurs.

Dans ce cadre, l’énorme paternoster (l’énorme système tournant de présentation de voitures visible sur les 4 étages) sera un plaisir à voir pour tous les amateurs de sport automobile. À l’exception des Auto Union Flèches d’Argent qui resteront sur leur emplacement traditionnel au troisième étage du musée, toutes les voitures de course depuis les années 1960 y seront présentés. Cela donnera une toute nouvelle qualité à l’exposition du sport automobile. Au lieu des cinq véhicules habituellement exposés, il y en aura maintenant quatorze. Il s’agit notamment de l’Audi A4 DTM vainqueur en 2007, du prototype Audi Le Mans R8 LMP de 2002, de l’Audi A4 STW de 1996, d’une Audi quattro Rallye Groupe 4 de 1980, de l’Audi Sport quattro Rallye Groupe B de 1985, de la NSU 1300 TT « Jägermeister » de 1975 ainsi que la voiture de tourisme DKW F11/64 de 1963.

Cette restructuration a permis de redessiner l’ancien espace d’exposition du sport automobile au deuxième étage et de l’équiper d’icônes Audi plus récentes. À l’avenir, les visiteurs verront l’Audi TT Coupé – une icône du design – ainsi que la légendaire Audi A2 et l’Audi A8, témoins du retour d’Audi dans le segment du luxe, faisant appel à la technologie aluminium ASF. Il en va de même pour l’Audi RS 4 Avant B5 et l’Audi Cabriolet avec son moteur cinq cylindres qui représentent la nouvelle sportivité de la marque ainsi que l’Audi Allroad quattro de 2001 qui annonçait le segment des SUV extrêmement réussi. A cela s’ajoute l’Audi Duo III, avec laquelle la marque aux quatre anneaux testait déjà la mobilité électrique dans les années 1990. Et en plus de cela, les fans de technologie peuvent s’attendre à trois modèles de moteurs spéciaux de l’histoire de l’entreprise. Désormais, une copie entièrement fonctionnelle de la première innovation d’August Horch, le moteur de 1901, sera présentée dans la section d’avant-guerre à l’étage supérieur. Au deuxième étage, un moteur à deux cylindres en ligne DKW des années 1950 et un moteur rotatif NSU / Wankel de 1968 se rangent désormais avec les autres modèles de moteurs en coupe.

Après vingt ans, il est également nécessaire de remplacer certaines expositions par des pièces d’exposition de valeur équivalente, car laisser les véhicules historiques reposer pendant une longue période n’est pas bon pour eux. Ainsi, le Horch 303 de 1927, premier véhicule huit cylindres allemand, quitte le musée. Cette automobile spéciale sera remplacée de façon spectaculaire par son modèle successeur, la Horch 305 de 1928 avec la carrosserie très spéciale Landaulet – l’un des derniers survivants du genre. L’Audi Front Roadster de 1936 se joint également à l’exposition, dont il n’y en a plus que deux exemplaires survivants et qu’Audi Tradition avait restauré dans son état d’origine il y a des années.

Deux autres voitures passionnantes de l’époque d’avant-guerre seront également exposées. En 1939, la société précédent AUDI AG – Auto Union AG – a présenté la Horch 930 S, une étude avec une carrosserie simplifiée au salon de l’automobile de Berlin. Un autre véhicule à inclure dans l’exposition permanente est le prototype DKW F 9 de 1940. La guerre a empêché la production en série des deux modèles. Les visiteurs du l’Audi mobile museum peuvent désormais les voir.

Il y a encore un autre témoin automobile contemporain spécial à trouver dans l’exposition – mais pas en remplacement d’une autre modèle, mais pour représenter un moment extrêmement important dans l’histoire de l’entreprise : la DKW Munga qui a été construit par Auto Union GmbH à partir de 1956. Le véhicule tout-terrain a été commandé par les forces armées allemandes fondées il y a 65 ans. Elle a ainsi aidé la jeune entreprise d’Ingolstadt à survivre à la dure période de l’après-guerre et a contribué à rendre possible la situation actuelle d’AUDI AG.

Photos : 4Legend.com / Audi

About The Author

Related posts

Leave a Reply