27 juin 2022

Baisse de l’autonomie des futurs véhicules électriques selon le PDG d’Audi

Baisse de l’autonomie des futurs véhicules électriques selon le PDG d’Audi

Selon le PDG d’Audi – Markus Duesmann, les futurs véhicules électriques auront moins d’autonomies que celles proposées actuellement. Mais pourquoi?

Les ventes de véhicules électriques sont en plein essor pour Audi et d’autres constructeurs automobiles. Face à Tesla qui possède toujours une longueur d’avance en terme d’autonomie, Audi fait son maximum pour offrir des véhicules électriques premium séduisants, performants mais pouvant également offrir une autonomie maximale et une capacité de charge rapide afin de limiter le temps aux bornes de recharge.

Lors d’une interview donnée par le PDG d’Audi – Markus Duesmann – à Cnet, ce dernier vante les mérites des moteurs électriques en terme d’efficience et de performances, bien meilleures que les moteurs à combustion. En 2020, Audi a vendu 80% de véhicules électriques de plus qu’en 2019. En 2021, les ventes seront encore plus importantes, notamment avec l’arrivée des gammes Audi e-tron GT et Audi Q4 e-tron.

Avec des batteries de plus en plus performantes, offrant de meilleures autonomies, Markus Duesmann a déclaré : « Une grande partie de l’industrie a commencé avec des batteries beaucoup plus petites. Tesla a commencé avec d’énormes batteries, et nous voyons à quel point l’autonomie est importante pour nos clients. C’est pourquoi nous avons investi dans une plus grande autonomie. À partir de maintenant, vous ne verrez que des voitures spécialement conçues, vous avez donc plus d’espace pour mettre une grosse batterie. »

À l’inverse, Duesmann pense que les véhicules électriques du futur offriront en réalité moins d’autonomie : « Mettre d’énormes batteries sur des milliers de kilomètres, je ne suis pas sûr que ce soit une tendance qui va continuer. Plus tard, elles tomberont en panne parce que l’infrastructure de charge sera plus dense, tout comme l’expérience des clients. Les propriétaires d’Audi auront besoin d’un peu de temps pour s’adapter au nouveau paradigme des EV [véhicules électriques]. Aujourd’hui, vous allez à la station-service et obtenez votre carburant et la manière d’obtenir votre énergie pour conduire est très naturelle. Avec les voitures électriques, ce n’est pas si naturel, vous devez ajuster un peu votre comportement. Mais une fois que vous êtes habitué à cela, je pense que la taille des batteries diminuera à nouveau, car elles rendent les voitures inutilement lourdes et inutilement chères. Et aussi inutilement grandes. »

Les véhicules électriques plus petits et plus légers pourrait donc être selon lui l’avenir de l’automobile. Mais pour l’instant ce n’est pas le cas avec une infrastructure de recharge insuffisante, inégale et relativement peu efficace.

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply