02 octobre 2022

ITS 2021 – Des navettes autonomes VW ID. BUZZ AD lancées en 2025 à Hambourg

ITS 2021 – Des navettes autonomes VW ID. BUZZ AD lancées en 2025 à Hambourg

A l’occasion de l’ITS World Congress à Hambourg montrant l’avenir du transport, Volkswagen Véhicules Utilitaires et MOIA a présenté les nouveaux usages possibles créés grâce au développement de véhicules autonomes. Pour l’occasion, les visiteurs professionnels pouvaient prendre place sur des sièges confortables MOIA dans un modèle du VW ID.BUZZ AD dans une configuration de navette standard.

« Nous nous considérons comme les partenaires des villes et souhaitons avec ces services de mobilité apporter une contribution importante à l’amélioration de l’offre de transport et de la sécurité routière. », a expliqué Michael Obrowski, membre du conseil d’administration de Volkswagen Véhicules Utilitaires, au maire de Hambourg Peter Tschentscher alors qu’ils parcouraient le stand le lundi 11 ocotbre 2021 lors de l’ouverture du congrès. C’est dans sa ville qu’à partir de 2025 les navettes autonomes de Volkswagen Véhicules Utilitaires et MOIA seront utilisées pour la première fois dans le monde. De nombreuses grandes villes d’Europe et des États-Unis devraient emboîter le pas.

Le congrès ITS de Hambourg est précisément le bon endroit pour découvrir des solutions de mobilité adaptées à un marché international. L’ITS se considère comme l’événement industriel international le plus important dans le domaine des systèmes et services de transport intelligents. C’est un événement où se réunissent des spécialistes des secteurs de l’informatique, de la mobilité et de la logistique, ainsi que de la politique et des associations professionnelles. Les thèmes principaux incluent la mobilité automatisée, coopérative et connectée : c’est-à-dire le passage du conducteur à la conduite autonome.

Pour le groupe Volkswagen, la conduite autonome est une technologie clé qui rend possible de nouvelles solutions de mobilité et augmente la sécurité routière. Volkswagen Véhicules Utilitaires, MOIA et la société technologique américaine ARGO AI, qui a développé le système de conduite autonome, testent déjà leur système de covoiturage autonome dans le cadre d’un projet pilote à Hambourg.

« À l’aide d’une simulation interactive, MOIA montre sur son stand du hall 5 la contribution que peut apporter le covoiturage autonome dans les grandes flottes pour accompagner le passage à des formes de mobilité alternatives. MOIA est actuellement en circulation avec plusieurs centaines de véhicules. Si la flotte est portée à 1 000 ou plus, tous les avantages du covoiturage deviennent évidents. L’offre de mobilité pour les utilisateurs augmente, les transports individuels diminuent, les transports publics locaux en bénéficient. », a déclaré Robert Henrich, PDG de MOIA.

Photos : Volkswagen

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply