Porsche 984 de 1984 à 1987 – Des concepts d’une sportive biplace légère pour un public jeune

Porsche 984 de 1984 à 1987 – Des concepts d’une sportive biplace légère pour un public jeune

Entre 1984 et 1987, Porsche a travaillé sur 4 concepts d’une petite sportive biplace – privilégiant la légèreté à la puissance – qui avait pour objectif de s’adresser à un public plus jeune et moins fortuné, en collaboration avec Seat : la Porsche 984, surnomée « Porsche Junior ». Différentes versions ont été conçues : Roadster avec hard-top, coupé.

Origine du Projet 984 chez SEAT avec le concept PS
Au début des années 1980, la marque espagnole SEAT, pas encore sous le giron VW, a fait appel à Porsche afin qu’elle lui conçoive de petits moteurs 4 cylindres en ligne afin d’équiper ses modèles Ibiza, Ronda et Malaga. Ces moteurs sont reconnaissables par l’inscription sur le couvre culasse « Powered by Porsche ». Les moteurs conçus sont des 1.2 l de 71 ch (52 kW) et 1.5 l de 85 ch (62 kW).

En 1984, cette coopération entre SEAT et Porsche a donné naissance à un concept commun de voiture de sport innovante, appelée PS (pour Porsche-SEAT). Ce projet était une petite voiture sportive dotée d’un toit bas transparent à bulles et ainsi très lumineux. Le toit était très bas, le conducteur et le passager étant assis très bas dans la voiture. Le design était très important. Côté moteur, le concept PS s’est inspiré des Porsche 911 avec un petit moteur SEAT conçu par Porsche placé à l’arrière. Une boîte de vitesses manuelles à 5 rapports était aussi prévue. Utilisant des matériaux légers, la voiture avait un poids très léger de 880 kg. La voiture mesurait 3675 mm de long et 1100 mm de haut.

Avec de sérieux atouts, SEAT n’a pourtant pas donné suite à ce projet PS qui n’a jamais été construit. Suite à cela, Porsche a décidé de reprendre les bases de ce projet et de l’améliorer à partir de 1984.

Projet 984 de 1984 à 1987
Entre 1984 et 1987, Porsche a travaillé sur le projet d’un concept d’une petite sportive biplace d’avant-garde. Il s’agit d’un roadster à la fois compact, léger et aérodynamique, inspiré du développement réalisé auparavant pour le compte de la marque espagnole Seat, via le projet Porsche-SEAT PS.

Baptisé officiellement Porsche 984 (surnommée en interne « Junior » ou « Porsche Junior »), cette petite voiture de sport, se positionnant dans la gamme des modèles 924-944, optimisée en termes de coûts et proposée à un prix bas d’environ 40 000 DM, ciblait une clientèle jeune et sportive. L’objectif du développement consistait à privilégier des qualités de conduite dynamiques en misant sur un poids léger et de faibles résistances au roulement plutôt que sur une puissance de motorisation élevée. La faible consommation était également l’un des objectifs de ce projet.

Le premier croquis de la Junior, présentait un design différent au niveau du toit et de l’arrière de la voiture. La transmission à 4 roues motrices étaient déjà évoquée.

Inspirée du design de la PS, des éléments de la carrosserie étaient en fibre de verre. Les vitres latérales étaient en plexiglas, afin de gagner du poids. Elles étaient amovibles, justes clipsées dans les portes et ne pouvant pas y être mobiles. C’était une petit clin d’œil à la Porsche Speedster.

Une entrée d’air latérale devant le passage de roue arrière, située des 2 côtés de la voiture, permet d’amener de l’air frais au moteur de 2.0 l.

Les phares en goutte d’eau rappellent ceux qui ont été développés pour la Porsche 928-4 offerte aux 75 ans de Ferry Porsche.

L’intérieur a été fait à partir de nombreuses pièces de Porsche 944.

Le châssis est en acier, jugé trop rigide après les essais. Ce châssis avait été créé pour une éventuelle version à 4 roues motrices permanentes. Les freins de la Porsche 911 ont été montés sur le concept 984. La direction provenait de la future Porsche 911 Type 964. L’électronique provenait quand à elle de la 928.

La Porsche 984 est équipée de jantes en aluminium de 16 pouces, chaussées de pneus en 195/50 VR 16 à l’avant et en 205/50 VR 16 à l’arrière. Avec un empattement de 2272 mm, la Porsche 984 mesure 3800 mm de long, 1590 mm de large et 1170 mm de haut.

Le 31 juillet 1987, le premier prototype de la Porsche 984 a fait ses premiers tours de roue sur le circuit de Weissach. Le 17 septembre 1987, le conseil d’administration de Porsche a eu le droit à une démonstration à Weissach. Le 15 février 1988, la version Roadster a été testée pour son confort. Mais rapidement le projet a été abandonné suite à la forte baisse du dollar américain – qui a démarré en 1987 – et à la chute des ventes automobiles qui s’en est suivie. Le projet, jugé trop coûteux, a été définitivement arrêté en mars 1988, après 4 années de développement et un investissement total de 10 millions de DM.

Moteur
En termes de motorisation, le choix d’un moteur Boxer arrière à quatre cylindres, monté longitudinalement, d’une cylindrée de deux litres (1984 cm3) refroidi par air, avec deux soupapes par cylindre et délivrant de 120 ch (88 kW) à 150 ch (110 kW) témoigne de l’originalité technologique du modèle. La voiture était une propulsion comme la 911. La boîte de vitesses manuelle à 5 rapports est une version améliorée de la Porsche 912 E. Le 0 à 100 km/h était atteint en 8 secondes.

Le seul modèle rescapé, présenté pour la première fois au Porsche Museum en 2014 dans l’exposition Top-Secret, développe une puissance de 135 ch (99 kW) et peut atteindre 220 km/h. Son poids à vide est de 880 kg. Elle n’a que 525 km au compteur.

D’autres versions du Type 984
Porsche a également développé une version cabriolet équipée d’un hard-top pliant, ainsi qu’un modèle à transmission intégrale pour le sport automobile. Le toit rigide rétractable se range derrière les sièges, en ouvrant le capot arrière. Ce capot permet aussi d’accéder à la trappe moteur située en-dessous de la moquette bordeaux. En tout, 4 modèles ont été imaginés.

L’ancêtre de la Porsche Boxster
Bien que la Porsche 984 fut abandonnée, Porsche a appris de ce projet et a repris des idées pour développer quelques années plus tard le concept car Porsche Boxster concept présentée au salon de Detroit 1993 où l’accueil fut très enthousiaste. Peu après, Porsche a commercialisé la Porsche Boxster qui a aussitôt connu un succès commercial en tant que modèle d’entrée de gamme. Sans les prototypes d’hier, il n’y aurait pas les voitures d’aujourd’hui!

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Top 5 des prototypes Porsche | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply