Livre « Straßen der DDR » de Michael Krone – Editions Schneider Media / Delius Klasing

Livre « Straßen der DDR » de Michael Krone – Editions Schneider Media / Delius Klasing

Le mur de Berlin est tombé le 9 novembre 1989. 30 ans plus tard, pour commémorer cet évènement important, le livre photographique « Straßen der DDR  » (Les rues de la RDA) de Michael Krone – publié pour la première fois en 2008 par Schneider media – vient d’être réédité par Delius Klasing. Cet ouvrage plonge le lecteur dans une époque sombre de l’Allemagne alors divisée par le côté Est contrôlé par les russes et le côté Ouest (libre et occidental). On y découvre le paysage automobile de l’époque avec les nombreuses Sachsering Trabant, IFA, NSU, Wanderer, Skoda, Tempo, Barkas, Lada, GAZ et autres voitures russes.

Un livre inédit sur le paysage automobile de l’ancienne RDA
A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, l’Allemagne a été divisée en deux par le rideau de fer, avec d’un côté les occidentaux à l’Ouest (sous la surveillance des États-Unis et de l’Angleterre) et à l’Est avec les russes. Dès l’édification du mur de Berlin séparant l’ancienne capitale allemande en deux puis le rideau de fer avec une séparation de l’Allemagne et de l’actuelle Europe, deux mondes évoluaient différemment : l’Ouest était prospère tandis que l’Est avait une gouvernance soviétique qui a laissé des traces dans cette partie de l’Allemagne.

L’industrie automobile était pourtant présente de l’autre côté du grillage et du mur de Berline, avec des véhicules emblématiques comme la fameuse Sachsering Trabant fabriquée sur les anciennes terres de Horch et d’Auto Union / Audi. D’autres véhicules produits avant la guerre étaient encore utilisés comme des Wanderer et des NSU.

Des véhicules de marques russes comme Lada et GAZ étaient très présents dans les rues de RDA (DDR en Allemand).

L’auteur de ce livre – Michael Krone, photographe industriel renommé et réputé – dévoile des photos uniques de son voyage en RDA peu après la chute du mur en avril et mai 1990. L’introduction du livre est signé par Peter Richter, né et élevé en RDA, appuyant les images par ses souvenirs personnels de cette époque.

Les nombreuses photos en noir et blanc montrent l’état des rues, des places, des pistes et des voies navigables entre Tangermünde et Berlin, Leipzig et Dresde, Potsdam et Zwickau.

On peut aussi découvrir les véhicules délabrés tout comme les bâtiments et les structures urbaines. Enfin et surtout, les habitants qui envisagent plus ou moins l’avenir avec le sentiment d’une nouvelle liberté jouent également un rôle important : les villes sont assez tristes, sombres, notamment à Berline.

Mais parfois des lieux étonnant se dévoilent, même s’ils sont en mauvais état. Dans notre société occidentale, certains bâtiments auraient été rasés pour laisser place à de gros immeubles sans âmes.

Au printemps de 1990, lorsque les photographies ont été prises pour ce livre, les héritages du passé étaient encore clairement reconnaissables : maisons non rénovées depuis les années 1930, rues pavées, friches industrielles. La RDA, telle qu’elle était, a depuis longtemps cessé d’exister dans son apparence extérieure.

Les rues de l’ancienne RDA étaient un véritable musée roulant à ciel ouvert pour les voitures socialistes : Trabant, Wartburg, Skoda, Dacia, IFA (dérivé de modèles DKW), Framo, GAZ, Lada et même des calèches. On y découvre aussi des camions, des tramways, des motos, des wagons de marchandise, …

Quand on se rend aujourd’hui en ex-RDA, le paysage est très occidental et il est difficile de croire que le paysage automobile d’il y a 30 était si différent tout comme les routes, les industries et les villes.

Mon avis
Ce livre est vraiment à part : il permet de se plonger dans une époque révolue et dans un pays où le temps était décalé. « Straßen der DDR » de Michael Krone – édité par Schneider Media / Delius Klasing – est avant tout un recueil de photos incroyables et non un livre avec énormément de texte. Les photos sont légendées en allemand et pour ceux qui ne connaissent pas cette langue, ce n’est pas gênant pour apprécier ce livre à sa juste valeur.

De nombreux véhicules méconnus en Occident sont visibles en conditions réelles : dans la rue.

Les nombreuses photos présentées sont la force de cet ouvrage qui le rend passionnant à lire et à feuilleter. C’est un livre à avoir dans sa bibliothèque pur tout passionné d’automobiles, notamment anciennes et originales.

Ce livre peut être acheté dans les bonnes librairies, sur le site de l’éditeur et sur amazon :

Caractéristiques
240 pages
396 photos en noir et blanc
Auteur : Michael Krone
Dimensions : 24,8 x 28.6 x 2 cm
Langue : Allemand
Publication: 2019 (réimpression, 1ère publication en 2008)
Éditeur : Schneider Media / Delius Klasing
ISBN: 978-3-667-11663-5
Prix : 29,90 euros TTC

Photos : 4Legend.com

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply