Porsche 924 Baustufe 1 de 1974 – Un prototype du projet EA 425

Porsche 924 Baustufe 1 de 1974 – Un prototype du projet EA 425

Afin de remplacer la VW-Porsche 914 et rebooster leurs ventes, Volkswagen et Porsche ont démarré en 1972 un nouveau projet économique d’un coupé 2+2 faisant appel à un maximum de pièces VW et Porsche. Mais en raison du début de la crise énergétique mondiale et d’un problème de positionnement, le constructeur automobile Volkswagen s’est retiré du projet. Porsche a repris à son compte les bases du projet EA 425 afin de lancer une nouvelle sportive d’entrée de gamme se situant en dessous de la 911. La Porsche 924 Baustufe 1 (1ère phase en français) de 1974 est l’un des prototypes préfigurant la Porsche 924.

La Porsche 924 est le véhicule entrée de gamme conçu par Porsche, se basant sur des composants du Groupe Volkswagen. Avant que la 924 soit un véhicule Porsche, le constructeur Volkswagen était à l’origine du projet EA 425 pour le commercialiser sous sa marque tout en sous-traitant sa conception à Porsche.

Tout a démarré au début des années 1970 lorsque Volkswagen souhaitait avoir un successeur à la 914 commercialisée par Porsche via la version 914/6 à 6 cylindres et par VW pour la 914/4 à 4 cylindres. L’objectif de ce nouveau véhicule sportif était d’être économique en utilisant un maximum de pièces sur étagère, déjà existantes chez Volkswagen. Les ventes de la Porsche 911 n’étaient pas au niveau espéré et la Coccinelle (Beetle / Käfer) étaient sur le déclin. Il fallait ainsi un nouveau véhicule afin d’attirer une nouvelle clientèle aux deux constructeurs. Chez Porsche, les travaux de la 928 avaient démarré mais la voiture était loin d’être achevée.

L’histoire de la Porsche 924 a officiellement débuté le 21 février 1972 avec la commande du développement 425 (Entwicklungauftrag 425 – EA 425) à Porsche par Volkswagenwerk AG. Après seulement 2 mois, le premier prototype Transaxle était construit par Porsche à Weissach. Les ingénieurs Porsche pouvaient utiliser toutes les ressources du groupe Volkswagen, notamment les pièces. La particularité de ce coupé est sa technologie Transaxle développée par Porsche : l’ensemble boîte de vitesses et pont est positionné au niveau de l’essieu arrière lors que le moteur est à l’avant, offrant ainsi une répartition des masses favorable.

Le moteur et la boîte de vitesses manuelle à 4 rapports provenaient de l’Audi 100 et du VW LT alors que l’essieu arrière à bras était issu de la VW Coccinelle 1303.

Basés sur le design de Harm Lagaay sous la direction de Tony Lapine, les autres prototypes EA 425 ont été construits entre 1972 et 1974 afin d’être testés sur le circuit Porsche de Weissach.

Partiellement restaurée en 2007 par Porsche Classic, ce prototype rouge de la Porsche 924 a survécu et témoigne de cette période. Il a effectué plus de 50 000 km d’essai dont  10 000 km dans le Sahara algérien. Il est motorisé par un 4 cylindres d’origine Audi de 2,0 litres (1 984 cm3), développant 100 ch (74 kW). Pesant 1 040 kg, la vitesse de pointe de la Porsche 924 Baustufe 1 était de 180 km/h, loin de rivaliser avec les performances de la Porsche 911 de l’époque. Sur le modèle de série, le moteur reste un 2,0 litres mais développe 125 ch après modifications du haut moteur par Porsche et via l’injection Bosch K-Jetronic.

Le résultat des essais et les voitures ont ensuite été présentés au directoire de Volkswagen à l’Automne 1974 afin de valider ou non la continuité du projet. En parallèle, Volkswagen avait un autre projet important, celui de la Scirocco dessinée et proposée par Karmann.

En raison du premier choc pétrolier en 1973 et de la proposition de Karmann pour un coupé sportif basé sur la Golf, VW a décidé d’arrêter le développement de ce coupé sportif, confortable et utilisable au quotidien. Suite à ce retournement de situation, Porsche a racheté le projet à Volkswagen et a décidé de continuer le projet pour lancer un nouveau modèle afin d’élargir sa gamme, tout en devant utiliser par contrat un maximum de pièces du groupe VW.

Le design de départ a été revu, notamment à l’arrière pour devenir la Porsche 924. Après deux années de développement supplémentaires, la Porsche 924 a été finalisée puis commercialisée en 1976.

Sa production n’avait pas eu lieu dans l’usine historique de Zuffenhausen mais à 50 km dans l’usine Audi-NSU à Neckarsulm, au côtés de l’Audi 100.

Photos : 4Legend.com / Porsche / Volkswagen

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply