Rétromobile 2020 – Bugatti présente « La Maison Pur Sang »

Rétromobile 2020 – Bugatti présente « La Maison Pur Sang »

Pour encore mieux assurer l’entretien des véhicules historiques à l’avenir, Bugatti lance son nouveau programme « La Maison Pur Sang ». C’est dans son pays d’origine que, pour la première fois, la marque de luxe française a présenté sa nouvelle offre de certification et de rénovation des voitures de collection Bugatti à l’occasion du salon Rétromobile 2020 à Paris, l’exposition internationale annuelle des véhicules anciens. Trois modèles Bugatti étaient exposés : Type 35 C de 1929, EB 110 Super Sport de 1995 et la dernière Veyron produite en 2015.

« Les voitures Bugatti ont toujours été des automobiles hors du commun, chacune d’entre elles se distinguant par un design d’exception, des performances hors normes et une technique de pointe. Pour que les propriétaires puissent profiter sans arrière-pensée de cette fabuleuse mécanique, nous avons décidé de mettre en place, en interne, un programme d’entretien intensif que nous avons baptisé ‘La Maison Pur Sang’. » a déclaré Stephan Winkelmann, Président de Bugatti.

Cette mission spéciale, c’est Luigi Galli, nouvellement promu spécialiste de la tradition et de la certification chez Bugatti, qui en est chargé. Ses fonctions l’amènent à être le premier interlocuteur des clients ou des divers clubs Bugatti propriétaires de véhicules anciens de la marque.

Ce programme va se déployer en plusieurs étapes, et débutera par l’authentification des automobiles historiques. Luigi Galli et son équipe d’experts procèdent à des recherches approfondies pour réunir toutes les informations existantes permettant de déterminer l’authenticité d’un véhicule : documents historiques, registre d’homologation, preuves photographiques ou même rapprochement de certaines références de pièces. L’objectif est, après différentes phases de développement successives, de travailler également à la rénovation des voitures de collection Bugatti.

« C’est un grand privilège d’avoir hérité une telle tradition et une telle histoire, mais c’est aussi une grande responsabilité, que nous avons constamment devant les yeux. Nous sommes bien conscients d’être porteurs d’une tradition qui a plus de 110 ans et nous aimerions permettre à nombre de nos véhicules historiques de sillonner les rues et d’orner les collections pendant de longues années encore. ‘La Maison Pur Sang’ offre à ces joyaux du monde automobile un cadre officiel, car il nous semble très important de protéger et de perpétuer la tradition Bugatti et son héritage, mais aussi toutes les connaissances autour de cette marque. » a déclaré Stephan Winkelmann. 

Bugatti Veyron fête ses 15 ans avec un nouveau programme de fidélité
15 ans déjà se sont écoulés depuis sa première mondiale… et pourtant la Veyron – entretenue comme il se doit – n’a pas pris une ride. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Bugatti propose, pour la Veyron, un programme de fidélité permettant une extension de garantie. Bugatti est ainsi le seul constructeur offrant une garantie sur ses véhicules, même au-delà de douze ans. La condition requise pour en bénéficier est que l’entretien de la voiture ait été effectué régulièrement, tous les ans, auprès d’un partenaire Bugatti agréé. Des mesures préventives et un service après-vente sans faille garantissent à cette hypersportive de conserver sa conduite bestiale, sans rien perdre en contrôle et en fiabilité. Et, cerise sur le gâteau : s’ils veillent à un entretien régulier de leurs véhicules, les clients réduisent de moitié les frais totaux, grâce à des solutions techniques adaptées et à des temps de service après-vente réduits.

Si c’est sur le plan esthétique que vous souhaitez donner « un coup de jeune » à votre Veyron, vous pourrez également le faire, à l’avenir. Si, dans un premier temps, l’offre se concentre sur la reconfiguration et la rénovation des Bugatti Veyron, les véhicules se verront ensuite proposer une recertification. Des techniciens de Molsheim spécialement formés à cet effet examineront les véhicules sous toutes leurs coutures pour répertorier chaque détail. Le résultat est ensuite compilé dans un livret complet. Les mesures prises dans le cadre du programme de fidélité et de « La Maison Pur Sang » visent à mieux accompagner la prise de valeur qu’a connue la Veyron de Bugatti au cours de ces dernières années.

Stand Bugatti sur le salon Rétromobile 2020
En marge de son nouveau programme, Bugatti a dévoilé un peu de sa tradition d’excellence. Sur son stand au salon Rétromobile 2020 sont exposés les modèles Bugatti Type 35C, EB110 SS et Bugatti Veyron Grand Sport, trois véhicules qui évoquent l’évolution de cette marque alsacienne d’hypersportives de luxe.

« La Bugatti Type 35, l’EB110 SS et la Veyron représentent trois périodes de notre histoire mouvementée dont nous sommes fiers. Ces véhicules sont des pièces de collection d’une valeur qui ne cesse de croître, et ils illustrent avec panache notre tradition de voitures hypersportives. » a déclaré Stephan Winkelmann.

Avec plus de 2 000 victoires à son actif, la Bugatti Type 35 est considérée comme la voiture de course la plus couronnée de succès de tous les temps. Entre 1920 et 1930, c’était LA voiture à battre. Son concepteur, Ettore Bugatti, a associé pour la première fois un double roulement à rouleaux et un triple roulement à billes – le vilebrequin étant encore considéré aujourd’hui comme un trésor d’ingénierie. Un régime pouvant atteindre jusqu’à 6 000 tr/min met en mouvement les huit cylindres du moteur d’une cylindrée de seulement 2,0 litres à l’origine. Le moteur produisait jusqu’à 140 ch ce qui, il y a près d’un siècle, constituait une performance exceptionnelle.

C’est Roman Artioli qui a redonné vie à la marque en 1987, alors que celle-ci était en pleine hibernation depuis la fin des années 1950. Dans cette optique, il a fait construire une nouvelle usine à Campogalliano et a créé, en 1991, l’EB110, un véhicule époustouflant de technologie : quatre roues motrices, un moteur V12 de 3,5 litres, 560 ch et un couple de 611 Nm font de cette Bugatti le véhicule de série le plus rapide de sa génération. Dans sa version EB110 SS (Super Sport), elle peut atteindre 351 km/h.

En lançant la Veyron, Bugatti a changé la face de l’automobile et placé le secteur sous de nouveaux auspices. Ce coupé est propulsé par un moteur 16 cylindres de 8 litres développant plus de 1 000 ch, pour permettre une accélération à plus de 400 km/h. C’est la première voiture de série avec plus de 1 000 ch, la première à rouler à plus de 400 km/h. Et pourtant, sa conduite n’a rien de la nervosité des supersportives. Elle s’apparente plutôt à un Gran Coupé de luxe. La première hypersportive de l’histoire de l’automobile, une légende et un joyau unique en termes de technique. Avec la Veyron, Bugatti entrait dans une nouvelle dimension, et bousculait toutes les normes établies en termes de technique et de luxe. En 2010, la Veyron Super Sport de 1 200 ch établissait un nouveau record de vitesse de 431 km/h.

Le salon Rétromobile de Paris est l’un des plus grands rassemblements de voitures de collection au monde. Avec 620 exposants sur 72 000 mètres carrés en plein cœur de Paris, le salon attire chaque année plus de 130 000 visiteurs. Paris tient une place de choix dans le cœur de Bugatti. C’est en effet dans cette ville au bord de la Seine que Bugatti avait présenté l’EB110 au public pour la première fois, le 15 septembre 1991, pour le 110e anniversaire d’Ettore Bugatti. Lors de cet événement historique, à l’image de la marque, trois EB110 avaient défilé sur les Champs-Élysées.

Photos : 4Legend.com / Bugatti

About The Author

Related posts

Leave a Reply