ad-728-rotation
ad-728-rotation
Exposition “911 (901 N°57) – A legend takes off” au Porsche Museum

Exposition “911 (901 N°57) – A legend takes off” au Porsche Museum

ad-728-mannes

Après trois ans de restauration, le musée Porsche présente enfin – à l’occasion de l’exposition spéciale “911 (901 n ° 57) – Une légende prend son envol» (911 (901 N°57) – A legend takes off) – l’un des plus récents ajouts à sa collection et la plus ancienne Porsche 911 qu’il détient. Cette exposition est présente au Porsche Museum du 14 décembre 2017 au 8 avril 2018.

Cette Porsche 911 coupé rouge a été construite en octobre 1964 et était l’un des premiers modèles de série de la voiture de sport connue à l’époque comme la Porsche 901. Presque exactement 50 ans plus tard, en 2014, le musée Porsche a trouvé cette perle rare et a décidé de l’acheter en vue de la restaurer et lui redonner toute sa splendeur.

À l’origine, Porsche a développé et présenté le successeur de la 356 sous la désignation Type 901. Cependant, quelques semaines après avoir commencé la production à l’automne 1964, le coupé a dû être renommé en raison d’un conflit de marque avec Peugeot interdisant l’utilisation de chiffres avec un 0 au milieu. Le nom 911 est ainsi né. Tous les véhicules des clients fabriqués jusque-là étaient sortis des chaînes de production avec la dénomination 901, mais vendus en tant que modèles 911. Porsche n’avait pas l’une de ces raretés dans sa collection durant 50 années.

En 2014, une équipe de télévision tombe sur un trésor caché, historiquement important
En 2014, tout en estimant une collection d’objets oubliés depuis longtemps dans une grange, une équipe de télévision allemande (RTL2) travaillant sur un programme d’antiquités et de souvenirs a découvert deux modèles de Porsche 911 datant des années 1960. Après s’être renseigné auprès du musée Porsche, il est apparu que l’une des deux voitures de sport portant le numéro de châssis 300.057 était l’un des rares modèles construits avant le changement de nom de la gamme. Le musée Porsche a décidé d’acheter les deux modèles 911 au prix estimé par un expert indépendant, ce qui lui a permis de combler une lacune majeure dans sa collection de voitures Porsche.

Réparer avant de remplacer : une restauration complexe et étendue en utilisant des pièces authentiques
Un des facteurs cruciaux en faveur de l’achat du véhicule était le fait que la vieille Porsche 911 n’avait pas été restaurée de quelque manière que ce soit, donnant aux spécialistes du musée la possibilité de restaurer la voiture de sport aussi authentiquement et fidèlement que possible. Il a fallu au total trois ans pour ramener cette voiture de sport très rouillée à son état d’origine, en utilisant de véritables pièces de carrosserie provenant d’un autre véhicule. Le moteur, la transmission, l’électricité et l’intérieur ont tous été réparés suivant le même principe. La règle générale était de conserver autant que possible les parties et les fragments plutôt que de les remplacer. Ces méthodes complexes de restauration utilisées par le Porsche Museum comme approche standard sont précisément la raison pour laquelle il a fallu si longtemps pour donner vie à cette voiture de sport d’une grande importance historique.

Nous avions eu l’occasion de la voir et de la photographier chez Porsche fin 2014 et nous avions pu vous la présenter en exclusivité avant sa restauration (voir article Restauration d’une Porsche spéciale – Porsche 911 n°57).

Trois ans plus tard, début décembre 2017, la voiture restaurée se présentait devant nous sous une housse, à quelques jours de sa présentation officielle. Le résultat est bluffant, quand on voit la base de départ qui était dans un sale état.

Photos : Porsche / 4Legend.com

About The Author

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Numéro 57 – La Porsche 911 Type 901 de 1964 châssis 300 057 entièrement restaurée | 4Legend.com – AudiPassion.com

Leave a Reply