ad-728-rotation
ad-728-rotation
Porsche 911 Roadster de 1966 – Une 911 unique carrossée par Bertone

Porsche 911 Roadster de 1966 – Une 911 unique carrossée par Bertone

ad-728-mannes

La Porsche 911 Bertone Roadster de 1966 est une voiture unique conçue par Bertone à la demande de John von Neumann pour offrir aux clients américains une 911 découvrable. Elle fut présentée au salon automobile de Genève 1966 dans l’optique d’en faire plusieurs exemplaires, ce qui ne fut malheureusement pas le cas.

Origine du projet
Lorsque la production de la Porsche 356 a cessé en 1965, les clients et les concessionnaires de la marque voulaient savoir si Porsche allait construire une version cabriolet de sa nouvelle voiture de sport : la 911, déclinée aussi en 912 avec un Flat 4. Alors que Porsche développait une variante Targa semi-découvrable, John von Neumann, un concessionnaire Porsche du sud de la Californie, pensait que cela ne satisferait pas ses clients californiens qui le harcelaient pour une voiture complètement décapotable.

John von Neumann était également un pilote très talentueux et victorieux dans les années 1960. Il avait travaillé avec l’importateur Porsche aux États-Unis, le célèbre Max Hoffman, pour concevoir et promouvoir auprès de Ferry Porsche le potentiel de vente d’une Porsche 356 Speedster qui fut un véritable succès tout comme la Porsche 356 America Roadster.

Suite à l’absence d’une Porsche 911 découvrable, John von Neumann a imaginé une nouvelle voiture cabriolet sur base de 911, avec un prix de vente maximum de 8000 $. Pour cela, il a contacté le designer de voitures italien – Nuccio Bertone, qui a montré son intérêt pour ce projet.

Porsche 911 Roadster de 1966 par Bertone
Bertone a reçu un cahier des charges ambitieux : faire une voiture découvrable sur un châssis Porsche, avec une carrosserie atypique en taille et en forme. Il était également très important de fournir un haut niveau de qualité technique et de design, en accord avec le haut niveau du produit de base et le prestige du blason Porsche. Porsche avait d’ailleurs exigé d’avoir le dernier mot, bien que ce projet était financé à 100% par John von Neumann.

Pour concevoir la voiture, un châssis nu de Porsche 911 de 1965 (châssis n°13421) fut mis à la disposition de von Neumann par Porsche à Zuffenhausen et fut envoyé aux ateliers de la Carrozzeria Bertone à Turin.

Carrosserie très italienne
Bertone a conçu une carrosserie à la fois élégante, aérodynamique et sportive avec un style traditionnel italien et non germanique. Ses gênes ont été puisé dans le concept car Bertone Testudo de 1963  et la Fiat 850 Spider de 1965.

En regardant la voiture, on pourrait penser que le moteur se trouve à l’avant alors qu’il est bien à l’arrière comme sur chaque Porsche 911. Seules deux entrées d’air latérales trahissent sa position et permettent d’alimenter en air le moteur Flat 6.

A l’avant, les phares sont masquées de jour par des caches amovibles, incluant des grilles semi arrondies permettant également d’éclairer la route en partie. Les clignotants et les feux de position sont intégrés dans le pare-chocs chromé avant.

L’arrière tranche avec le design avant : il est tronqué, permettant d’intégrer élégamment les feux arrière et les clignotants visibles derrière le pare-chocs chromé via de petites grilles.

Des aérations très discrètes en dessous des pare-chocs permettent d’aérer le moteur. Deux sorties d’échappement chromées sont discrètement intégrées en-dessous. Bertone a peaufiné chaque détail.

Intérieur sur mesure
L’intérieur est radicalement différent d’une Porsche 911. Les trois afficheurs principaux (compte-tours, compteur de vitesse et jauge essence) sont placés verticalement sur le milieu du tableau de bord, tranchant avec la disposition alignée des 5 afficheurs Porsche de la 911. Les deux autres afficheurs (jauges de pression et de température d’huile ainsi que l’horloge) sont positionnés de part et d’autre de cette console centrale verticale.

En tant que Roadster, ce véhicule est une stricte deux places avec des sièges uniques en cuir beige, avec une capote se logeant derrière les sièges dans un compartiment dédié.

Une petite boîte à gants fermant à clé est également présente en face du siège passager.

La rappel des logos Porsche à l’intérieur et sur la carrosserie informe qu’il s’agit d’une Porsche et notamment d’une 911. Sans eux, impossible de reconnaître pour un non initié ce modèle ayant servi de base pour ce magnifique projet.

Pedigrée
Suite à sa fabrication qui a duré neuf mois, la Porsche 911 Roadster Bertone fut présentée au salon automobile de Genève 1966 sur le stand Bertone, non loin de la Porsche 911 Targa dévoilée sur le stand Porsche. A son origine, elle adoptait une teinte rouge carmin avec un intérieur de couleur crème. Elle était également chaussée de jantes Campagnolo.

Cette voiture unique a reçu un accueil chaleureux et a suscité quelques intérêts. Mais aucune commande!  John von Neumann devait admettre que la Porsche 911 Targa récemment dévoilée était un choix plus pratique et plus économique pour la production en série. Aucun autre modèle n’a été produit.

Ayant financé entièrement cette voiture, John von Neumann l’a ensuite exportée aux États-Unis et l’a gardée pendant plusieurs années. En 1967, John von Neumann a changé le moteur Flat 6 de 2.0 litres développant 130 ch d’origine par un moteur de 2,0 litres offrant 170 ch (moteur n°960340), provenant de la Porsche 911 S. Les jantes Campagnolo d’origine ont été remplacées par des jantes Mahle « Gas-burner » de Porsche 914/6 .

John von Neumann s’en sépara au début des années 1970, acquise ensuite par un californien.

Elle fut revendue en 1987 au célèbre collectionneur Mark Smith de Lynchburg, en Virginie, qui l’a fait repeindre en noir, qui est sa teinte actuelle et non d’origine.

En août 1989, la voiture fut exposée au 39e Concours d’élégance de Pebble Beach, où le designer Nuccio Bertone fut honoré.

Au début des années 1990, la Porsche 911 Roadster a été acquise par Marv Tonkin, un autre collectionneur de voitures réputé et propriétaire de Marv Tonkin Ford, un concessionnaire Ford connu pour son équipe de course affilié au constructeur américcain. En 1993, la voiture fut revendue au propriétaire actuel qui s’en sépare.

Vendue aux enchères à Pebble Beach 2018
Cette pièce de collection unique est proposée à la vente aux enchères Gooding & Company les 24 et 25 août 2018 à Pebble Beach. Aujourd’hui, elle se présente dans un très bon état, dans la teinte noire des années 1980 et avec un intérieur en cuir beige. Bien qu’elle était longtemps entreposée au sec et qu’elle fut récemment remise en route, une grosse révision mécanique sera nécessaire.

Mise en vente pour la première fois depuis 25 ans, il s’agit d’une occasion unique d’acquérir la Porsche 911 Roadster qui est une pièce unique. Son prix de vente est estimé entre 700 000 $ et 1 000 000 $.

Photos : Bertone / Goodwing & Company / DR

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply