ad-728-rotation
ad-728-rotation
Michelin Active Wheel – Une technologie de roues motorisées prometteuse

Michelin Active Wheel – Une technologie de roues motorisées prometteuse

ad-728-mannes

michelin-active-wheel-002

Michelin, leader français du pneumatique, introduit en 2008 avec l’Active Wheel une technologie révolutionnaire en réinventant la roue. Pour la première fois, la roue intègre non seulement le pneu et le système de freinage, mais aussi et surtout la motorisation du véhicule ainsi que sa suspension électrique. Michelin souhaite que cette innovation recevra le même accueil que celle que le Groupe lança en 1895 avec le succès que l’on sait : le pneu pour voiture !

michelin-active-wheel-004

Présentation du Michelin Active Wheel
En 2004, Michelin lance une révolution de taille avec la présentation du concept Active Wheel. Avec cette innovation, tous les organes vitaux entrent au cœur de la roue elle-même.
Plus de moteur sous le capot avant ou sous le capot arrière, plus de suspension traditionnelle, plus d’éléments de transmission et plus de boîte de vitesses.

La conséquence est une somme inédite d’avantages pourries automobiles potentiellement dotées de cet ensemble. Michelin Active Wheel est une roue intelligente, capable de mouvoir le véhicule électriquement tout en assurant les missions de suspension et de freinage, pour assurer une tenue de route et un confort sans égal.

Michelin Active Wheel ouvre à l’automobile une ère nouvelle, où performances, sécurité, économie énergétique et propreté se hissent à un niveau encore jamais atteint. C’est la résultante de la motorisation miniaturisée et de la suspension électrique, toutes deux disposées au centre de la roue. Ces technologies développées par Michelin permettent de pouvoir repenser intégralement l’automobile.

Pour des applications électriques ou hybrides n’utilisant pas la suspension électrique, la roue motorisée peut être utilisée en configuration avant ou arrière.

La clef de la révolution technologique de cette roue motorisée et de Michelin Active Wheel se trouve dans la miniaturisation du moteur et en plus, dans le cas d’Active Wheel, la maîtrise de la gestion de la suspension. Grâce à cette miniaturisation, la rote a pu être réinventée.

Pour la première fois, en effet, la roue intègre non seulement le pneu et le freinage, mais aussi et surtout la motorisation du véhicule ainsi que sa suspension électrique.

Selon la puissance souhaitée et le type d’usage recherché, il est possible de combiner, sur un même véhicule, quatre moteurs (un dans chaque roue) ou bien seulement deux (par exemple dans les deux roues avant). En cela, Michelin Active Wheel préserve la liberté des constructeurs qui peuvent continuer à concevoir des automobiles à deux roues motrices.

L’énergie pour alimenter le moteur intégré à la roue est, avec Michelin Active Wheel, toujours électrique. ll peut s’agir de batteries (lithium-ion ou autre), d’une pile à combustible et/ou de super-condensateurs. Dans tous les cas, ces sources de motorisation associent deux avantages considérables : pollution zéro et confort exemplaire. En effet, le véhicule qui en est équipé n’émet aucun gaz à effet de serre. Par ailleurs, la motorisation électrique se distingue par son silence de fonctionnement. Cela profite aux passagers du véhicule, mais aussi et surtout au milieu dans lequel il évolue. Une automobile motorisée par Active Wheel laisse respirer la ville !

Le tour de force de Michelin Active Wheel est de concilier à un niveau jamais atteint, écologie et performances. Ce dynamisme est servi par une liaison au sol qui établit de nouveaux standards en matière de tenue de route et de confort. Car avec Michelin Active Wheel, la suspension du véhicule n’est plus mécanique mais électrique. Ce sytème inédit se caractérise par un temps de réponse extrêmement rapide de 3/1000ème de seconde. Tous les mouvements de roulis ou tangage sont automatiquement corrigés.

Michelin Active Wheel permet une simplification dans la conception du véhicule. Tous les composants mécaniques d’une voiture traditionnelle n’ont plus aucune utilité ici. Boîte de vitesses, embrayage, arbre de transmission, différentiel, amortisseurs, etc., disparaissent sur les véhicules animés par Michelin Active Wheel. La légèreté y gagne et le besoin en énergie se trouve de fait, lui aussi, limité. Résultat, l’autonomie du véhicule atteint des niveaux qui répondent aux attentes des automobilistes. Michelin Active Wheel constitue donc une rupture, technologique. Elle apporte une réponse efficace aux problématiques critiques du transport routier, qu’il s’agisse de l’énergie (quantité, diversité, coût), des émissions de gaz à effet de serre, de l’encombrement urbain, de la pollution urbaine.

michelin-active-wheel-001

Les technologies « In-Wheel Motors » au service de la mobilité durable
Michelin  imagine  de  nouvelles  voies  de  progrès,  au-delà  du  pneu,  son  cœur  de  métier,  pour maximiser l’efficacité énergétique.
L’une  des  directions  suivies  par  Michelin  consiste à  œuvrer  pour  le  développement  du  moteur électrique, dont le rendement énergétique est plus du triple de celui du moteur à combustion interne, la clef de cette révolution étant la miniaturisation du moteur.

Michelin a mis au point  les technologies « In-Wheel Motors », (Active Wheel et roue motorisée),  afin de permettre aux constructeurs automobiles de s’adapter aux mutations générées par la motorisation électrique, la traction électrique avec le meilleur rendement d’architecture et des capacités de pilotage roue à roue offrant de nouvelles fonctionnalités en termes de comportement véhicule et de sécurité.

Concrètement,  la  Roue  Motorisée  de  Michelin  intègre en  son  sein  le  moteur électrique,  le  réducteur  et  le  dispositif  de  freinage.  Pilotée  par  une  électronique adaptée,   elle   constitue   donc   une   solution   technique au   service   de   ces   re-conceptions de véhicules (véhicules allégés, compacité et maximisation de l’espace habitacle, bus à plancher totalement plat …). Elle peut être utilisée en configuration avant  ou  arrière  selon  le  milieu  et  l’usage,  soulignant  la  volonté  de  Michelin  de rendre ses innovations accessibles et facilement adaptables aux spécificités de chaque véhicule.

La  clef  de  la  révolution  technologique  de  cette  roue  motorisée  se  trouve  dans  la  miniaturisation  du moteur. Conçu par Michelin, il est le plus compact du marché. Sa puissance rapportée à sa masse est supérieure aux solutions proposées par la concurrence et constitue un atout clé pour la réduction des masses non suspendues. Grâce à cette miniaturisation, la roue a pu être réinventée.

L’autre  technologie  « In  Wheel  Motors »  est  aussi  une  révolution  puisque  tous les  organes  vitaux  entrent  au  cœur  de  la  roue  elle-même.  Ainsi,  l’Active Wheel intègre  dans  la  roue  le  système  de  freinage,  la  motorisation  du  véhicule  mais aussi la suspension électrique.

Selon la puissance souhaitée et le type d’usage recherché, il est possible de combiner, sur un même véhicule, quatre moteurs (un dans chaque roue) ou bien  seulement  deux  (par  exemple  dans  les  deux  roues  avant).  En  cela, Michelin  Active  Wheel  préserve  la  liberté  des  constructeurs  qui  peuvent continuer à concevoir des automobiles à deux ou quatre roues motrices.

michelin-active-wheel-003

Projets d’applications de l’Active Wheel
L’Active Wheel a trouvé des applications sur des projets de véhicules compacts familiaux comme la  Mia WILL,  le  véhicule  connecté  motorisé  par  Michelin  Active Wheel  qui  peut  s’adapter  à  des usages familiaux aussi bien qu’utilitaires.

Pour  démontrer  le  large  panel  d’exploitation  possible  de  cette  technologie,  une  application sportive  sur  la  Venturi  Volage,  équipée  de  la  technologie  Michelin  Active  Wheel  dans  chacune des  roues  a  été  présentée  pour  la  première  fois  au Mondial  de  l’Automobile  de  Paris  en  2008, proposant le meilleur équilibre entre tenue de route, sportivité et silence de fonctionnement.

Pour  continuer  et  valider  de  tels  développements,  Michelin  Recherche  et  Technique  mène  de multiples  tests  :  tests  de  performance,  de  comportement  dynamique  (ressenti  pilotes),  tests incidents  (choc  trottoir,  panne  moteur…),  tests  en conditions  d’utilisation  extrême  (grand  froid, pentes …) et tests d’endurance avec plus de 120 000 km roulés à fortes sollicitations. Ces tests ont prouvé la maturité et l’endurance de cette technologie.

michelin-active-wheel-005

Abandon du projet en 2014
En 2014, Michelin annonce arrêter le développement des roues motorisées. En 2011 au Challenge Bibendum à Berlin, Michelin avait fait le déplacement avec quelques modèles équipés de l’Active Wheel et espérait voir commercialiser cette technologie sur des véhicules de série. Mais malgré cette technologie prometteuse, ce ne sera pas le cas.

Quelles sont les raisons de cet arrêt?

La première raison concerne le poids et l’encombrement trop important du système. Le fait d’installer la mécanique au niveau des roues peut penser qu’on gagne beaucoup de place, mais cela ne semble pas être le cas pour satisfaire pleinement les constructeurs.

Enfin, les coûts sont trop élevés par rapport à l’installation d’un ou deux moteurs (sur l’un des deux axes voire sur les deux). Les voitures électriques sont encore très chères à l’achât et l’augmentation des coûts ne feraient qu’augmenter encore plus le prix final.

About The Author

Passionné de tout ce qui roule, vole et flotte.

Related posts

Leave a Reply